TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Occitanie : le Château de l'Hospitalet ouvre son "wine resort" près de Narbonne 🔑

La Société Tourisme Hospitalet a adhéré au Cediv



Au sein du réseau Cediv - qui regroupe environ 200 membres - on trouve essentiellement des indépendants, mais avec des spécificités ! L'une des dernières recrues en date est la Société Tourisme Hospitalet. Elle n'est autre que le premier « wine resort » lancé en France par l'homme d'affaires et producteur de vins, Gérard Bertrand. Le week-end dernier était l'occasion pour les Cédiviens de faire connaissance avec ce nouvel adhérent et son offre oenotouristique au cœur du Languedoc...


Rédigé par le Mardi 15 Mars 2022

Le Château L'Hospitalet Wine Resort Beach & Spa abrite un hôtel de 30 chambres ainsi qu'une villa composée de 11 suites et d'un Spa - DR : A.B.
Le Château L'Hospitalet Wine Resort Beach & Spa abrite un hôtel de 30 chambres ainsi qu'une villa composée de 11 suites et d'un Spa - DR : A.B.
Toujours fidèle à son esprit de convivialité, le Cediv a accueilli l'un de ses derniers membres ce week-end, près de Narbonne... Ou plutôt c'est ce nouvel adhérent - à savoir la Société Tourisme Hospitalet - qui a accueilli ses nouveaux « camarades » pour leur découvrir son concept de « wine resort » en plein cœur du massif de la Clape !

Malgré une météo arrosée, les participants ont pu découvrir la région, en plein cœur du Languedoc et séjourner dans l'hôtel de 30 chambres du Château L'Hospitalet Wine Resort Beach & Spa, propriété de Gérard Bertrand, ex-rugbyman, viticulteur issu d'une famille de vignerons des Corbières et qui aujourd'hui possède 16 domaines viticoles et exporte ses vins dans 175 pays.

Ils ont même eu le privilège de participer à une masterclass de dégustation de vins assurée par le « boss » lui-même.

L'occasion de tester une partie de la gamme du Groupe - blancs, rouges et même « le meilleur rosé au monde ».

« C'est un homme énormément respecté dans notre région, reconnu pour ce qu'il est : un grand sportif, un entrepreneur, et je pense que pour nous c'est un bel exemple car il a tout réussi. A commencer par ce vin que l'on qualifiait de « piquette » et qu'il a transformé en vin d'excellence avec tout le marketing autour », a déclaré Adriana Minchella, la présidente du Cediv.

S'adressant à Gérard Bertrand après la masterclass, elle poursuit : « Aujourd'hui Monsieur, vous faites partie de notre groupement, c'est extraordinaire, c'est un honneur d'avoir une entreprise comme la vôtre et de vous accompagner dans ce nouveau métier qu'est l’agence de voyages », a souligné Adriana Minchella.

Une restauration haut de gamme

Gérard Bertrand et Adriana Minchella se rencontrent pour la première fois - DR : A.B.
Gérard Bertrand et Adriana Minchella se rencontrent pour la première fois - DR : A.B.
Au sein du domaine de l'Hospitalet, Gérard Bertrand et ses équipes ont le projet ambitieux de développer le premier « wine resort » de France, un concept qui existe déjà aux États-Unis, en Afrique du Sud, en Espagne, en Italie ou encore au Portugal.

A côté de l'hôtel de 30 chambres, le domaine dispose ainsi de la Villa Soleilla, au cœur des vignes et qui regroupe 11 suites luxueuses, de de 45 à 96 m2, avec vue sur la Méditerranée. A l'intérieur, le style est très épuré, et les matériaux nobles : chêne, travertin...

Un Spa avec vue plongeante sur les vignes vient compléter l'offre. Doté d'un sauna et de cabines de soins (visage et corps), il utilise notamment les produits de la marque Biologique Recherche dont la méthode consiste à effectuer d'abord un diagnostic de peau avant de déterminer le soin à appliquer.

Au dehors, le domaine dispose d'un cours de tennis, un putting de golf, un terrain de pétanque, des tables de ping pong et d'un fitness corner, pour permettre à ses clients de se détendre au milieu des vignobles.

Avec son concept, le Groupe espère obtenir dans les prochains mois, sa classification en 5 étoiles.

Côte restauration, le wine resort propose une cuisine bistronomique avec son restaurant « Chez Paule » (50 couverts). Accolé, le jazz bar, dont la terrasse extérieure permettra d’accueillir l'été 120 couverts au total.

Dès la mi-mai 2022, le domaine rouvrira un second restaurant, « L'Art de Vivre » (35 couverts), sous la direction du chef Laurent Chabert, qui vise avec cet établissement rénové une première étoile. Une pièce adjacente au restaurant permettra également d'organiser masterclass et séminaires ou bien tout simplement des dîners dans la plus stricte intimité.

Enfin, dès le 06 mai 2022 et jusqu'à la fin de la saison estivale, L'Hospitalet Wine Resort Beach & Spa proposera également un restaurant sur la plage, L'Hospitalet Beach, ouvert de 10h à minuit à Narbonne Plage et qui proposera à la fois un service de bar, de restauration (150 couverts) et de location de beds à la journée, pour les clients du resort (avec un service de navette gratuite et à la demande entre le resort et la plage), comme aux personnes extérieures.

Des activités sportives (paddle, pilates paddle, séances avec un coach sportif) seront proposées quotidiennement. Les groupes auront également la possibilité de privatiser le lieu sur demande.

L’ensemble des produits utilisés pour la restauration sont frais, de saison et locaux. Idem pour les vins, cela va sans dire !

Près de 7 M€ d'investissement

Vue depuis l'une des suites, sur le vignoble et au loin la Méditerranée - DR : A.B.
Vue depuis l'une des suites, sur le vignoble et au loin la Méditerranée - DR : A.B.
Mais au-delà de l'offre hôtelière et de restauration, le Château L'Hospitalet Wine Resort Beach & Spa a également élaboré une offre oenotouristique (wine tours, masterclass, promenade dans les vignes, séminaires, congrès, etc.).

« Nous voulons faire de l'Hospitalet, le wine resort le plus iconique au monde », déclare Gérard Bertrand. Pour cela, le Groupe prévoit de proposer toute une série de prestations autour du vin, notamment des masterclass avec Andreas Larsson, l'un des meilleurs sommeliers au monde.

Initialement adressée aux clients B2B et fournisseurs du Groupe Gérard Bertrand, l'offre s'ouvre désormais aux individuels en B2C, mais aussi en B2B2C aux agences de voyages, voyagistes, autocaristes, agences réceptives, etc. à la recherche d'un produit oenotouristique en Occitanie.

Le Groupe peut accueillir notamment des groupes, jusqu'à 100 personnes, au sein de son domaine du Clos du Temple (entre Béziers et Montpellier) autour d'un diner vins et musiques, accompagnés par la pianiste Stéphanie Elbaz.

Au Clos d'Ora, au cœur du Minervois, les expériences proposées se veulent plus intimistes, entre 12 et 14 personnes.

Enfin, le Groupe Gérard Bertrand propose des visites sur 5 ou 6 autres de ses domaines viticoles, avec déjeuner ou dîner sur place.

Un Groupe leader dans la biodynamie

Car, pour la petite histoire, le Groupe Gérard Bertrand comprend 16 domaines viticoles, qui s’étendent de Limoux (dans l'Aude) et aux Terrasses du Larzac (au nord de Montpellier). Il emploie près de 400 collaborateurs dans le monde et exporte son vin dans 175 pays (30 millions de bouteilles et 180 M€ de chiffre d'affaires en 2021) et a investi près de 7 M€ dans son concept de wine resort.

Avec la particularité de travailler la majorité des vignes en biodynamie.

« La biodynamie, c'est quoi ? C'est connecter les forces terrestres avec les forces du cosmos », explique Gérard Bertrand aux Cédivines durant la masterclass, conscient que cette approche peut surprendre un public novice.

Lui, c'est en 2002 qu'il décide de tester cette approche dans ses vignes, d’abord sur 2 hectares. Aujourd'hui, avec 900 hectares, il devenu l'un des leaders mondiaux.

« D'abord c'est meilleur pour la planète parce que nous avons arrêté d'utiliser tous les produits chimiques qui peuvent exister, c’est aussi mieux pour le végétal parce qu'il y a un meilleur équilibre, et c'est mieux pour le vin car nous avons une meilleure acidité, un PH plus bas qui donne des vins de garde beaucoup plus élégants et raffinés. Enfin, cela garantit des sols vivants et la biodiversité ».

Poursuivant sa démonstration, Gérard Bertrand explique à son public que la biodynamie contribue, grâce à une vie dans le sol retrouvée, à la lutte contre le réchauffement climatique par la capture du carbone dans le sol. « Un arbre, quand il meurt, qu'on le coupe ou qu'il tombe, il restitue tout son carbone d'un seul coup dans l'atmosphère. Alors, c'est bien de capter du carbone par les arbres, mais c'est encore mieux d'en capter par le sol ».

Aujourd'hui, l'un des combats de Gérard Bertrand est donc de lutter pour éviter de perdre des surfaces agricoles en biodynamie, mais aussi d'en gagner progressivement.

Une façon d'améliorer son bilan carbone, et qui parle aux professionnels du tourisme. D'ailleurs, c'est Gérard Bertrand lui-même qui fait le lien : « quand j'entends dire qu'il ne faut pas voyager, c'est des conneries - excusez-moi l'expression. On ne peut pas revenir à l'âge de pierre, rester à la maison et taper sur des cailloux.

Mais ce que nous pouvons faire, c'est respecter les grands principes : par exemple réduire la consommation excessive de viande, travailler avec des produits durables, mais aussi expliquer aux clients pourquoi il est important de prendre soin de la biodiversité.

Aujourd'hui, on ne peut dire aux gens d'arrêter de voyager ou de prendre leur voiture. Par contre demain, il y aura davantage de voitures électriques ou à l'hydrogène, il y a des changements de paradigmes
».

Une ferme biodynamique en 2025

Le Cediv a pu profiter d'une masterclass avec Gérard Bertrand - DR : A.B.
Le Cediv a pu profiter d'une masterclass avec Gérard Bertrand - DR : A.B.
Si on le décrit comme un visionnaire, un homme d'affaires à succès, Gérard Bertrand est aussi un grand amateur d'art.

Du design de ses bouteilles à l'aménagement de ses caves et de ses hébergements, rien n'est laissé au hasard et l'esthétique s'invite dans les moindres détails.

Cette passion se reflète également à travers la programmation de l'Hospitalet, qui accueille tous les étés un festival de jazz, des concerts, des fêtes (comme celle de la taille) et des expositions. A ce sujet, prochainement, le domaine abritera des œuvres du peintre français Robert Combas.

« Nous souhaitons créer un lieu dédié à la gastronomie, à l'art de vivre et l'art sous toutes ses formes », résume Gérard Bertrand. Et aujourd'hui nous avons besoin de relais comme les professionnels du tourisme, qui ont compris notre identité et à qui nous pouvons garantir une expérience à la fois hôtelière, de restauration, sensorielle, avec bien sûr un accès à la plage du 6 mai au 15 septembre ».

Mais d'autres projets sont en cours, notamment l'ouverture en 2025, de la première ferme biodynamique en Europe au Château de Celeyran, un site sur lequel les armées de Jules César ont séjourné durant deux ans et qui a appartenu à la famille du peintre Toulouse-Lautrec, qui venait y passer ses vacances d'été.

D'ici trois ans, le lieu sera à la fois axé autour de la culture de la vigne, des céréales, du maraichage, de l'arboriculture et de l'élevage, mais disposera également d'un hôtel haut de gamme d'une centaine de chambres et d'un restaurant bio.

Dédié à la biodiversité, le domaine proposera un parcours à la découverte des différentes cultures.

Situé à une vingtaine de minutes du Château L'Hospitalet Wine Resort Beach & Spa, son emplacement permettra de créer des synergies entre les deux structures.

Il abritera également un musée dédié à Toulouse-Lautrec et Gérard Bertrand espère bien pouvoir nouer un partenariat avec le musée d'Albi, pour faire revivre la mémoire du domaine.

Contact B2B : Michel Bousignac, responsable de l'expérience client
Mail :
m.bousignac@gerard-bertrand.com
Mobile : +33 (0)6 42 81 25 61

Anaïs Borios Publié par Anaïs Borios Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Anaïs Borios
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email


Lu 2332 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus














































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias