TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Ponant : j’ai testé pour vous la croisière "Saveurs, Vigne et Océan"

du 13 au 22 avril 2019 de Lisbonne à Porstmouth



Fort de sa réputation de leader français des croisières de luxe, l’armateur de la Compagnie Ponant, enchaîne et peaufine ses thématiques tout en faisant grossir sa flotte qui passera à 9 unités d’ici l’année prochaine. En attendant, il enfonce le clou avec des thèmes chers au cœur de la clientèle française (mais pas que), tels la gastronomie. Depuis 3 ans, le partenariat avec Ducasse Conseil a apporté une nouvelle dimension à ces croisières qui surfent sur l’art de vivre à la française avec un leitmotiv : "Sain. Gourmand. Elégant". Promesse tenue !


Rédigé par le Jeudi 25 Avril 2019

Le canon d’agneau de Pauillac piqué à la sarriette du Chef Francis Fauvel / crédit photo JDL
Le canon d’agneau de Pauillac piqué à la sarriette du Chef Francis Fauvel / crédit photo JDL
Les passagers de la croisière "Saveurs, vigne et océan" ont pris le départ de Lisbonne le 13 avril dernier pour un périple qui s’est achevé ce 22 avril 2019 à Portsmouth.

Le programme était (sans jeu de mots) alléchant : visites culturelles, conférences, dégustation de grands crus, visites de vignobles et, bien entendu, des dîners de gala mis en scène et orchestrés par des chefs de l’équipe Ducasse Conseil…

TourMaG.com était à bord pour tester une partie du circuit menant de Lisbonne à Bordeaux.

A tout seigneur tout honneur, commençons par le vaisseau amiral qui nous amène vers de nouveaux horizons gastronomiques.

L'"Austral" est sorti des chantiers navals Fincantieri de Trieste en 2011. Il a trois sister-ships, Le Boréal, Le Soléal et Le Lyrial.

Ses lignes élégantes et son design recherché lui donnent plutôt une allure d’un gros yacht privé, à des lieues des "immeubles flottants" embarquant plusieurs milliers de passagers.

Ici les cabines et suites sont au nombre de 132, soit un maximum d’environ 264 passagers. Presque toutes possèdent un balcon donnant sur la mer.

Rajoutons 2 salons, 1 bar extérieur (piscine). Il y a 2 restaurants dont un gastronomique (Le Coromandel) et un grill (Le Rodrigues).

Situé sur le pont 6 pour ce dernier, les repas y sont servis sous forme de buffet et le midi barbecues et grillades y ont droit de cité. Ils se réfèrent parfois à la gastronomie et aux spécialités du pays traversé.

Il est aussi possible de prendre ses repas dans la cabine (room service 24/24).

Question équipement, pas un bouton de guêtre ne manque à l’appel : télévision avec un programme de films et séries conséquent à la demande, sèche cheveux, etc (*).

Un personnel (équipage et marins) aux petits soins...

Le Chef corporate Philippe Tremel et son adjointe régalent les passagers avec du poulpe au barbecue / crédit photo JDL
Le Chef corporate Philippe Tremel et son adjointe régalent les passagers avec du poulpe au barbecue / crédit photo JDL
A noter qu’une enceinte Bose est disponible pour connecter votre musique et qu’une cafetière Nespresso (avec les capsules) permet de ne pas stresser quand vous faites la grasse mat’.

En effet, nous trouvons les horaires du petit déjeuner (10 h max) un peu sharps, à notre avis… Mais la Compagnie le justifie par les heures de départ des excursions, qui ont souvent lieu tôt, le matin.

Sinon pour les lève-tard il vous reste le café et les viennoiseries du Grand Salon (Pont 3).

Dans la catégorie chambre supérieure (18m2) l’espace de rangement est largement suffisant… même si votre garde-robe est très généreuse.

Seule la salle de bain peut paraître un peu exiguë, en couple. Mais il faut prendre aussi en compte le fait qu’elle est séparée des toilettes.

Le balcon (4m2) avec sa table et ses deux fauteuils permet le contact permanent avec l’extérieur même si les différents ponts (certains fumeurs), lors de la navigation, n’incitent guère à séjourner dans la cabine.

Quant au wifi il est gratuit, illimité, accessible sur l’ensemble du bateau mais hélas… d'un débit très lent. Il convient pour consulter vos emails et quelques pages web à condition qu’elles ne soient pas très lourdes.

Notons aussi des espaces loisirs, forme et beauté, avec un spa, des cabines de massage et de soin, cabine de balnéothérapie, salon de coiffure, hammam en libre accès (ouvert la journée) et une salle de fitness.

Le personnel (équipage et marins) est aux petits soins. Souriant et aimable, il veille scrupuleusement au bien-être des passagers en toutes circonstances. Une bienveillance qui sied bien à une clientèle plutôt senior lors des croisières thématiques.

Justement "Saveurs, Vigne et Océan", fait partie d’une série qui comprend notamment des croisières culturelles, musicales, polaires...
Le périple proposé cette année mène les passagers de Lisbonne à Porstmouth en passant par Porto (Leixoes), Saint-Jean de Luz, Pauillac, Bordeaux, Belle-Ile-en-mer, Guernesey et Honfleur.

Des étapes symboles sinon emblématiques célébrées comme il se doit par force conférences (avec mise en pratique immédiate) bombances et dégustation de bonnes bouteilles.

Comme celui qui pilote est celui qui ne boit pas, seul le capitaine et l'équipage n’y ont pas droit...

D'éminents conférenciers, bons vivants et de bonne humeur

Jean-Robert Pitte, géographe, écrivain et spécialiste du paysage et de la gastronomie /crédit phot JDL
Jean-Robert Pitte, géographe, écrivain et spécialiste du paysage et de la gastronomie /crédit phot JDL
Le programme de "Saveurs, Vigne et Océan", devrait convenir aux gastronomes les plus exigeants. Outre les 2 dîners de gala prévus avec le soutien logistique de Ducasse Conseil, le vin et le fromage y sont aussi à l’honneur.

Nous avons la chance d’avoir embarqué avec nous quelques éminents conférenciers, bons vivants, dont l’expertise n’a d’égale que la bonne humeur.

Juste pour vous mettre en appétit signalons par ordre chronologique Jean-Robert Pitte, géographe, écrivain et spécialiste du paysage et de la gastronomie.

Auteur de nombreux ouvrages sur ces thèmes, il, plante le décor dès le dimanche matin avec sa conférence sur “Géographie et histoire des vignobles du monde”.

Dimanche 14 avril 2019 - Porto (Leixoes)

Une visite préalable de la vieille ville, 1ère capitale historique du Portugal, classée au patrimoine de l’Unesco, nous prépare à la dégustation des vénérables vins de la Maison Taylor’s.

Situés à Vila Nova de Gaia, sur la rive opposée du Douro, c’est l’une des marques les plus réputées de ce divin breuvage. Sur le belvédère, vue imprenable du fleuve et de la ville.

Lundi - Journée en mer

Malgré la journée de navigation qui longera les côtes du Pays basque, les passagers ne devraient pas s’ennuyer. Un "copieux" programme les attend avec Bernard Antony meilleur affineur de fromages au monde, qui vient expliquer par le “menu” toute la complexité de cette divine “pâte”.

Ensuite ce sera au tour de Jean-Robert Pitte d’évoquer "Le repas gastronomique" des Français inscrit au patrimoine immatériel de l’Unesco."

Le tout complété par Nicolas de Rabaudy, journaliste et chroniqueur gastronomique, qui a évoqué "Les défis d’Edmond de Rothschild en Médoc", suivi d’une dégustation.

Une croisière qui s’amuse mais qui a “soif” de savoir !

L’”Austral” est sorti des chantiers navals Fincantieri de Trieste en 2011. Il a trois sister-ships, Le Boréal, Le Soléal et Le Lyrial /crédit photo JDL
L’”Austral” est sorti des chantiers navals Fincantieri de Trieste en 2011. Il a trois sister-ships, Le Boréal, Le Soléal et Le Lyrial /crédit photo JDL
Mardi 16 avril 2019 - Saint Jean de Luz

La menace de houle s’est éloignée et finalement l’Austral pourra mouiller majestueusement dans la baie de Saint-Jean de Luz où l’équipage s’active à préparer les tenders pour le débarquement des passagers.

Malgré la fraîcheur matinale, un soleil de printemps prometteur nimbe déjà de ses rayons la silhouette massive du fort de Socoa, bâti en 1627 et remanié par Vauban. Du solide quoi !

La journée s’annonce chaude et prometteuse en découvertes. Les magnifiques plages et la promenade du bord de mer invitent au farniente et les excursionnistes du bateau s’égaillent dans la région.

Mais le clou de la journée sera sans conteste la conférence-dégustation (à moins que ce ne soit l’inverse) à bord d’Eric Beaumard, directeur du “Cinq”, restaurant étoilé du Georges V à Paris, patron des caves de l’hôtel éponyme et l’un des meilleurs sommeliers au monde.

Conteur né, truculent et érudit, l’homme en connaît un rayon sur ces vins qui ont conquis (pacifiquement) au 19e les palais britanniques les plus raffinés.

Cette-fois ci nous y sommes. Nous voilà embarqués dans une croisière qui s’amuse certes, mais qui a aussi “soif” de savoir !

Mercredi 17 avril 2019 - Pauillac

C’est le grand jour. Une journée faste avec, au programme, des dégustations dans le Médoc et, last but not least, le 1er des deux dîners gastronomiques,“Latour et Ducasse sur Seine”

Un thème en hommage au restaurant flottant électrique du célèbre chef, tenu de main de maître par Francis Fauvel qui déroulera aussi ses gammes au "piano" pour ce dîner exceptionnel.

En attendant nous voici à Pauillac et sa petite marina auxquels les eaux marron de l’estuaire de la Gironde qui marient la Garonne et la Dordogne, donnent un air triste dans le matin maussade.

Mais cela ne durera pas. Nous prenons le chemin du superbe Château d’Estournel, un cru Médoc au riche passé historique, symbolisé par les tours tarabiscotées de style indien.

Le Château du "divin" marquis d'Estournel dit le Maharadjah

Le superbe Château d’Estournel, un cru Médoc au riche passé historique, symbolisé par les tours tarabiscotées de style sino-indien /crédit photo JDL
Le superbe Château d’Estournel, un cru Médoc au riche passé historique, symbolisé par les tours tarabiscotées de style sino-indien /crédit photo JDL
Voilà qui pourrait paraître bizarre si on ignorait que le Marquis d’Estournel seigneur des lieux, avait commercé avec l’Inde pour bypasser les marchands de vin locaux qu’il avait osé défier.

Amateur des circuits courts et de l'amélioration des marges, celui qu’on appelait le "Maharadja" en avait même fait une marque de fabrique en ramenant de ses invendus un "nectar" estampillé : "Retour d’Inde".

Passablement "madérisé", les grands de ce monde avaient craqué pour ce vin au goût étrange venu d’ailleurs…

La dégustation des vins d’Estournel se fait dans une pièce attenante aux chais où les barriques alignées comme à la parade, ont été éclairées et mises en scène dans un savant clair-obscur.

Retour au bateau. Le Ponant bataille pour s'extraire de la vase du fleuve dont le niveau a considérablement baissé, tandis que les passagers sortent leurs plus beaux-atours pour la soirée.

Le staff de Ducasse Conseil et les cuisines sont à la fois sur le pont et sur le pied de guerre. Faire un dîner gastronomique pour plus de 200 personnes ça ne s’improvise pas, rappelle le Chef Francis Fauvel patron de "Ducasse sur Seine" qui est aux fourneaux.

Les papilles s’embrasent, les regards s’allument, les palais dégustent...

Cookpot de homard bleu et asperges blanches du Blayais /crédit photo JDL
Cookpot de homard bleu et asperges blanches du Blayais /crédit photo JDL
Force est de constater que le résultat est au rendez-vous. Les agapes démarrent avec une "Royale de fois gras de canard, truffe noire du Périgord" arrosées avec un Riesling Kabinett de 2017 !

Les papilles s’embrasent, les regards s’allument et les palais dégustent. Et ce n’est qu’un début...

Pour briser le suspense et abréger vos souffrances, suivront le Saumon d’Isigny, cresson et caviar d’Aquitaine, Cookpot de homard bleu et asperges blanches du Blayais, canon d’agneau de Pauillac piqué à la sarriette et un Vacherin contemporain aux fraises.

Les vins ne le cèdent en rien : Meursault (blanc) 2017, Château Latour (rouge) 2006 et un Maury 2011 pour le dessert… excusez du peu !
Dire que les convives ont apprécié ce feu d’artifice culinaire serait un euphémisme…

Jeudi 18 avril 2019 - Bordeaux

La croisière s’achève ici pour nous, tandis que le navire poursuit sa route vers d’autres escales et un 2e dîner gastronomique qui sera sans doute à la hauteur voire au dessus du premier.

Ce soir, une soirée d’honneur en hommage au peintre Pierre Soulages aura lieu à bord avec accrochage de toiles et vernissage.
Rappelons que Ponant a d’ores et déjà programmé d’autres croisières gastronomiques pour les mois à venir. (encadré ci-dessous)

Alors si cet article vous a mis l’eau (le vin ?) à la bouche, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

PROGRAMMES CROISIÈRES GASTRONOMIQUES

Croisière Panama et trésors précolombiens en Amérique Latine - en partenariat avec Cuisine et Vins de France

À travers un itinéraire exceptionnel, PONANT invite à la découverte d’une Amérique préservée, où l’empreinte du passé semble restée intacte. À bord de L’Austral, cette croisière gastronomique et culturelle relie les îles sauvages du golfe de Panama à la terre légendaire des Incas.
Un diner de gala imaginé et orchestré par Christian Le Squer, Chef triplement étoilé de l'hôtel George V à Paris, fera aussi parti des temps forts de cette croisière. Philippe Faure-Brac, meilleur Sommelier du Monde et Sophie Menut, rédactrice en chef de Cuisine et Vins de France seront également à bord pour partager leur passion avec les passagers.

De Fuerte Amador à Callao À bord de l’Austral 6 Du 23 octobre au 1er novembre 2019 6 10 jours / 9 nuits à partir de 3 350€*

Croisière Saveurs, Vignes et Océans en Europe du Nord - en partenariat avec Ducasse Conseil et Château Latour

Un itinéraire épicurien ponctué d’escales au cœur de vignobles d’exception et de villes au riche patrimoine culturel, le long des côtes atlantiques. le célèbre fromager affineur Bernard Antony sera également présent à bord proposant un buffet de fromages affinés d'exception mais Eric Beaumard. Les passagers auront le privilège de découvrir tout le savoir-faire et l’excellence de deux chefs renommés, actuellement à la tête de restaurants de la maison Ducasse Paris, au cours de prestigieux dîners de gala.

De Lisbonne à Lorient - À bord de l’Austral - Du 11 au 19 avril 2020 - 9 jours / 8 nuits à partir de 3 600€*

Jean Da Luz Publié par Jean Da Luz Directeur de la rédaction - TourMaG.com
Voir tous les articles de Jean Da Luz
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto Instagram
  • picto email

Lu 3844 fois

Notez



1.Posté par PAT44 le 26/04/2019 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Riesling et Meursault en pays Bordelais, on frôle la crise diplomatique

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips