TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Remontées mécaniques : "la perspective d'une réouverture fin février parait hautement improbable" selon Jean-Baptiste Lemoyne

Jean-Baptiste Lemoyne a parlé d'une "saison blanche"



Décidément 2021 et le tourisme ne font pas bon ménage en ce début d'année. Après les acteurs du tourisme outgoing, ce sont les professionnels de la montagne de voir les espoirs d'une reprise douchés. Un conseil de défense se tenait ce matin pour statuer sur l'avenir des remontées mécaniques, ces dernières ne rouvriront pas de la saison.


Rédigé par le Mercredi 20 Janvier 2021

Jean-Baptiste Lemoyne a prévenu les pros de la montagne quant à non réouverture des remontées - Crédit photo : Depositphotos
Jean-Baptiste Lemoyne a prévenu les pros de la montagne quant à non réouverture des remontées - Crédit photo : Depositphotos
Le tourisme va de désillusion en douche froide et inversement.

Alors que le gouvernement avait décalé sa prise de décision concernant la réouverture ou non des remontées mécaniques au 20 janvier 2021 et cette fois-ci ce n'était pas une simple clause de revoyure.

"Lors du conseil de défense de ce matin, nous avons fait un point sur la situation sanitaire et un certain nombre de décisions ont été prises", a expliqué Jean-Baptiste Lemoyne, le secrétaire d'Etat en charge du Tourisme.

Les professionnels sont désormais fixés.

C'est Jean-Baptiste Lemoyne qui a été chargé d'annoncer la nouvelle aux acteurs d'une montagne française médusée. l'année 2020 sera réellement blanche, sur les cimes, mais aussi d'un point de vue comptable.

"Des mesures de freinages ont été prises et doivent être maintenues.

Dans ces conditions, il n'y aura pas de réouverture des remontées mécaniques au 1er février
", précise Jean-Baptiste Lemoyne.

"Hélas nous nous orientons vers une saison blanche" a déploré Jean-Baptiste Lemoyne

"La perspective d'une réouverture mi ou fin février parait hautement improbable," a poursuivi le secrétaire d'Etat.

Une façon de dire que les remontées ne rouvriront pas de la saison. En effet, le mois de février représente près de 40% de l'activité des acteurs de la montagne, sans ces recettes, c'est toute la saison qui tombe à l'eau.

"Compte tenu du poids des vacances, hélas nous nous orientons vers une saison blanche.

Les acteurs de la montagne ont convenu que même s'il y avait un petit bout de saison en mars ou avril, ce serait tellement dans des conditions dégradées, que le scénario privilégié serait celui d'une saison blanche.
"

Dans ces conditions, le secrétaire d'Etat a rappelé que le gouvernement ne laissera pas tomber les professionnels, tout en offrant des solutions économiques propres au secteur.

"Ils font en 4 mois ce qui leur permet de vivre durant une année. Nous avons d'ores et déjà annoncé des aides en décembre, ces dispositifs seront complétés et renforcés."

Pour finaliser ce soutien économique le Premier ministre recevra les acteurs de la montagne prochainement.

Les vacances de février hypothéquées pour tous les vacanciers ?

"Les canons à neige risquent d'être muets, ça veut dire que les canons à indemnisations doivent être au rendez-vous," a précisé le secrétaire d'Etat.

D'ores et déjà, les résidences de tourisme sont passées dans le secteur S1 et donc bénéficieront du mécanisme d'indemnisation des charges fixes, pouvant aller jusqu'à 3 millions d'euros.

"C'est une réponse importante. Les secteurs en amont, comme les fabricants de matériel, ont été évoqués par les acteurs de la montagne.

Nous allons travailler avec eux pour connaître les modalités d'aides,
" a expliqué Jean-Baptiste Lemoyne.

Sans les remontées mécaniques, les vacances de février s'annoncent difficiles pour les professionnels de la montagne, mais aussi pour les autres.

"A mesure que les vacances approchent, il faut regarder avec attention l'évolution des indicateurs sanitaires, pour bien savoir dans quelles conditions elles vont se dérouler.

Nous serons amenés à évoquer le sujet des vacances de février et à donner des indications, un peu plus tard.
"

Il n'est plus question de pousser à la réservation, ni même les maintenir...

Romain Pommier Publié par Romain Pommier Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Romain Pommier
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 5461 fois

Notez







Dernière heure






























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance