TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Télétravail : face au succès de Zoom, Facebook réplique avec "Messenger Rooms"

Facebook lance Messenger Rooms, offrant la possibilité d'échanger jusqu'à 50 personnes



Alors que la pratique du télétravail explose en France et dans le monde, propulsant Zoom parmi les outils les plus utilisés par les entreprises, Facebook ne pouvait pas rester à l'écart de ce futur marché. L'entreprise de Mark Zuckerberg a rapidement réagi en dégainant Messenger Rooms.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 27 Avril 2020

Facebook lance Messenger Rooms, offrant la possibilité d'échanger jusqu'à 50 personnes - DR
Facebook lance Messenger Rooms, offrant la possibilité d'échanger jusqu'à 50 personnes - DR
Si la nature a horreur du vide, les géants du numérique aussi, enfin surtout de laisser la moindre longueur d'avance à de possibles concurrents.

En effet, alors que Zoom caracole en tête des outils les plus utilisés en 2020, avec pas moins de 300 millions d'utilisateurs quotidiens, le service de visioconférence a suscité la curiosité de [Facebook. ]urlbank:https://www.facebook.com/

Le célèbre réseau social qui ne laisse aucune place à ses concurrents de pouvoir grappiller quelques parts de marché ou même éclore, vient de répliquer face à ce voisin trop envahissant.

Facebook propose une nouvelle fonctionnalité dans l'air du temps en lançant "Messenger Rooms", une nouveauté dévoilée par Mark Zuckerberg himself, vendredi 24 avril 2020.

"Je suis également ravi d'annoncer Messenger Rooms, un chat vidéo de groupe conçu en tenant compte des interactions sociales.

Vous pouvez créer une salle pour n'importe quelle activité - que vous organisiez des célébrations, des soirées de jeux, des clubs de lecture ou que vous ayez juste un peu de temps pour passer du temps,
" détaille le patron du réseau social.

Comment fonctionnera "Messenger Rooms" ?

Le service qui devrait être lancé très prochainement ne nécessitera pas de passer par une autre application que celle de Messenger et même d'inviter des amies ou connaissances depuis la galaxie Facebook à savoir Whatsapp ou Instagram.

Le directeur du réseau social de poursuivre.

"Créez une salle directement depuis Messenger ou Facebook, et invitez n'importe qui à rejoindre votre appel vidéo, même s'il n'a pas de compte Facebook.

Les salles pourront bientôt accueillir jusqu'à 50 personnes sans limite de temps.
" Alors que Zoom nécessite lui un abonnement dépassé les 40 min de visioconférence.

Prévu dans un premier temps pour les familles éloignées par le confinement, puisqu'il sera possible d'apposer les oreilles de lapin du plus bel effet sur les convives, nul doute que Facebook visera très prochainement les entreprises.

"Messenger Rooms se déploie dans certains pays cette semaine et s'étendra au reste du monde dans les semaines à venir," précise Mark Zuckerberg.

D'ailleurs le monde professionnel est l'un des enjeux majeurs pour le réseau social, puisque Facebook annonce remettre au gout du jour "Live With" pour permettre d'inviter "un conférencier, interviewer un expert ou jouer avec un ami."

Cette fonctionnalité sera programmable et pourra aussi générer de l'argent pour les organisateurs puisque "nous prévoyons d'ajouter la possibilité de facturer l'accès aux événements avec des vidéos en direct sur Facebook."

Petit à petit, le réseau soleil au pouce bleu devient indispensable pour toutes les interactions, confinement ou non.

Lu 2516 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.






































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance