TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Tunisie : "Thomas Cook ? C’est une arnaque, une énorme arnaque" tonne René Trabelsi

conférence de presse organisée sur l'IFTM Tpp Resa



A ce moment, le ministre du tourisme tunisien est la voix des hôteliers tunisiens. « ... Bizarre qu’un voyagiste de cette importance, coté en bourse, remplisse nos hôtels en juillet et en août, des mois qui représentent 70 % d’un chiffre d’affaires annuel, en sachant qu’il n’allait jamais payer la facture ! C'est une arnaque ! ». Lors de sa conférence presse organisée hier au salon IFTM Top Resa René Trabelsi s’est néanmoins montré rassurant et optimiste. L’objectif des 9 millions de touristes étrangers à fin 2019 devrait être atteint. A ce jour, le trafic international dépasse le chiffre des 7 millions soit une augmentation de près de 17 % par rapport à 2018.


Rédigé par le Mercredi 2 Octobre 2019

De gauche à droite, Ghazi Gherairi  Ambassadeur de la Tunisie auprès de l’UNESCO, Amel Hanachi directrice générale de l'ONTT, René Trabelsi Ministre du Tourisme et de l'Artisanat de la Tunisie et Elyes Mnakbi PDT de Tunisair. MS.
De gauche à droite, Ghazi Gherairi Ambassadeur de la Tunisie auprès de l’UNESCO, Amel Hanachi directrice générale de l'ONTT, René Trabelsi Ministre du Tourisme et de l'Artisanat de la Tunisie et Elyes Mnakbi PDT de Tunisair. MS.
Pour les hôteliers tunisiens le montant à jamais perdu de la facture Thomas Cook et de sa marque Jet tours est de l’ordre de 22 M€.

La colère est amère pour ces professionnels qui avaient fait d’énormes efforts pour répondre aux exigences du tour-opérateur. Et cette fatale annonce s’est faite à l’arrivée des « hors saison », des longs séjours seniors et du tourisme d’affaires qui sont également en croissance.

Malgré tout la Tunisie à moins souffert que d’autres pays méditerranéens.

Les hôteliers n’ont pas mis la clé sous la porte.

On a vu rapidement des phénomènes de transferts à l’instar du voyagiste Mondial Tourisme qui a repris la commercialisation de deux hôtels du groupe Seebel exploités par Thomas Cook.

L’esprit de solidarité, l’aide de compagnies régulières comme Tunisair ont permis de gérer au mieux la crise.

Un million de Russes attendus en 2020.

En Tunisie, les voyants sont au vert. Le marché français est toutefois encore loin des années qui précédaient le « Printemps arabe » (1 400 000 en 2010). « En France tous les tour-opérateurs que j’ai rencontré se maintiennent. Ils s’engagent même avec davantage de capacités aériennes et hôtelières. Des hôtels-clubs comme Lookéa ou Fram vont rouvrir » a déclaré René Trabelsi.

Cette embellie, la Tunisie la doit à de nouveaux marchés comme l’Italie, le Portugal, l’Ukraine, la Chine, la Russie surtout depuis 2016 et leur différend avec la Turquie.

« Ils considèrent la Tunisie comme une grande destination touristique. Ils développent une importante capacité aérienne. Cet été nous avions un B747 quotidien depuis Moscou. Ils cherchent à prendre des gestions hôtelières. Nous prévoyons le million de touristes russes en 2020 ».

Le tout premier marché émetteur n’en demeure pas moins l’Algérie voisine. En 2019 les Algériens ont représenté un trafic de 2 700 000 visiteurs. Il pourrait, à terme, atteindre les 4 millions.

Le trafic global est donc bien en hausse. Les rentrées de devises aussi avec un + 43 % en 2019 pour le seul secteur du tourisme.

La Tunisie encourage financièrement les investisseurs d'un tourisme durable

Après avoir longuement travaillé sur la situation sécuritaire - une prioirité depuis le « Printemps arabe » et les attentats de 2015 -, après avoir modernisé des établissements hôteliers et formé les personnels la Tunisie et son Ministre du tourisme reprennent les dossiers laissés en attente ou en sommeil depuis plusieurs années.

On parle de qualité d’accueil, de service, de diversification du produit. On parle de nouvelles offres qui répondent aux attentes des touristes des années 2020.

On parle de tourisme chez l’habitant, de maisons d’hôtes, d’hôtels de charme, de tourisme d’aventure ou saharien. Tourisme durable où les aspects écologiques et culturels se révèlent incontournables. Tourisme sportif (golf, sports mécaniques, rallyes, plongée, randonnée, cyclotourisme..). Tourisme vert, culturel, médical.

Au-delà de la médecine esthétique devenue un classique de très nombreux Africains, Algériens, Libyens viennent se faire soigner dans les hôpitaux tunisiens.

« 80 % d’entre eux séjournent dans les hôtels » souligne René Trabelsi. On parle de maisons de retraite, d’hôtels médicalisés,

Et ce ne sont pas paroles en l’air. Depuis peu ces nouvelles offres se matérialisent. L’État tunisien encourage les investisseurs dans un tourisme durable.

Il subventionne à hauteur de 30 % du projet. Il facilite la mise en œuvre, aide à monter le dossier à rencontrer tel ou tel architecte, telle banque etc.

« Le tourisme durable, c’est l’avenir et la Tunisie sera une destination de pointe, numéro 1. Elle possède tous les éléments pour mettre en pratique ce type de tourisme » assure un ministre optimiste qui connaît le métier. Mais encore faut-il, ajoute-t-il, « que l’Union Européenne tienne ses promesses d’aide à la Tunisie. Les moyens manquent ».

La Tunisie retrouve aussi le marché des groupes, comités d’entreprises et autres incentives. De leur côté les grandes enseignes hôtelières internationales prestigieuses propices aux voyages d’affaires réinvestissent dans le pays.

88 pays, 70 chefs d’État au Sommet de la Francophonie à Tunis

Fin octobre 2020, la Tunisie aura l’occasion de montrer son savoir-faire en matière de congrès prestigieux. Elle organisera le 50e Sommet de la Francophonie. 88 pays seront représentés.

70 à 80 Chefs d’État devraient y participer. En amont de ce Sommet le pays accueillera en juillet 2019 le Congrès mondial des enseignants de langue française soit près de 2 000 personnes.

Quid de l’ouverture du ciel tunisien ?

Il semble que, pour avoir une date, il faudra attendre le dénouement du Brexit. Le process est dans les starting blocks.

Sans attendre une petite compagnie aérienne privée vient de voir le jour, Jasmin Airlines. Dotée de deux petits Embraer de 76 places, elle pourrait desservir de nouvelles destinations comme Tabarka ou en renforcer d’autres comme Tozeur dans le sud tunisien.

Rappelons que la Tunisie, petit pays sur la carte du monde, possède un patrimoine culturel et naturel rare avec 40 000 sites archéologiques, 8 sites classés au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Bientôt Djerba - grand comptoir d’échanges commerciaux et culturels pendant l’Antiquité, île-refuge des minorités - y fera son entrée. « Cette inscription donnera à Djerba plus de visibilité mais aussi plus de responsabilités et de contraintes » a dit Ghazi Gherairi Ambassadeur de la Tunisie auprès de l’UNESCO.

Sans donner d’objectifs René Trabelsi assure que 2020 sera exceptionnelle. Sera-t-il alors toujours ministre du tourisme ? Réponse après l’élection présidentielle du 13 octobre prochain et la constitution d’un nouveau Gouvernement.

Lu 25463 fois

Tags : iftm2019, tunisie
Notez



1.Posté par Jacques Pottemain le 03/10/2019 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Recu comme un chien a l aeroport de djerba douanier incorrect et très désagréable by by la tunisie

2.Posté par yves devisse le 03/10/2019 17:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
de plus en plus déçu de l'accueil en Tunisie, pourtant j'y vais régulièrement ! mais je crois que cette année était la dernière

3.Posté par Larrieu le 03/10/2019 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C est clair que c est une grosse arnaque

4.Posté par Mamie francesca le 04/10/2019 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous allons régulièrement en Tunisie ,les tunisiens sont très accueillant,, très gentils,rien a dire de critique,,de tout les pays (et nous avons voyagé partout) c est la Tunisie que nous avons choisi comme destination :Sousse ,hammamet ,port el quantaoui (petit st tropez) , jamais déçue des tunisiens

5.Posté par Édouard le 04/10/2019 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
oui, Thomas Cook est une gigantesque Arnaque, effectuée à grande échelle, avec la complicité des actionnaires et de la "grande"-Bretagne... Honteux et dégoûtant .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Décembre 2019 - 10:54 Courmayeur intègre l’association "Best of the Alps"



Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips