TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo DestiMaG  




Vacances en Italie - FAQ pour Agents de Voyages

Mise à jour le 08/07/24


Ce guide complet sur l'Italie permettra aux professionnels du voyage de conseiller judicieusement leurs clients attirés par l’Italie, le 4ème pays le plus visité au monde en 2023.


Rédigé par le Lundi 8 Juillet 2024


Meilleure période pour visiter l’Italie

Si l’Italie se prête à la découverte toute l’année, il est préférable de la choisir comme destination au printemps, entre mai et juin, ou en automne, de septembre à novembre. En effet, cela optimise les chances de bénéficier d’un climat clément, vu que le centre du pays peut être caniculaire en été, et le nord très froid en hiver.

Cependant, s’il n’est pas possible de partir durant ces périodes, il est recommandé de visiter le nord de juin à août, car la chaleur y est agréable et les sites touristiques ne sont pas encore saturés de touristes. Les skieurs et autres amateurs de sports d’hiver peuvent opter pour les Alpes italiennes pendant la saison hivernale. Ceux qui n’ont pas peur de la foule peuvent profiter les plages de la Toscane, de la Côte Amalfitaine, de la Sardaigne, des Pouilles, de Calabre, de la Sicile, même en juillet et en août.

Formalités d’entrée

Pour pouvoir entrer en Italie, il faut être muni d’une pièce d’identité en cours de validité.

Pour les Français et les ressortissants de l’UE, il est possible de présenter une carte nationale d’identité ou un passeport. Ces voyageurs n’ont pas besoin de visa pour un séjour inférieur à 90 jours. De plus, ils ne sont plus tenus de montrer une preuve de vaccination contre le Covid.

Les autres touristes devront, quant à eux, disposer d’un visa Schengen.

Santé et sécurité

Il est conseillé de mettre à jour les vaccinations habituelles : ROR et DTP.

Les mesures sanitaires dépendent, en effet, de la durée et des conditions du séjour.

En prévention du risque que d’éventuels problèmes de santé occasionnent de gros soucis, il est capital de ne pas oublier sa carte européenne d’assurance maladie et il est hautement recommandé de disposer d’un contrat d’assistance ou d’être souscrit à une assurance.

Les voyageurs doivent, par ailleurs, être vigilants, afin de garantir leur sécurité sur le territoire italien. Les vols à la tire sont courants, et ce, spécialement au niveau des grandes agglomérations. Les vols de véhicules sont également assez fréquents.

Il faut noter, enfin, que le risque sismique est important dans diverses régions et qu’il est actuellement déconseillé de s’approcher de certains volcans comme le Stromboli et l’Etna.

Les attractions principales

La tour de Pise, monument italien emblématique, classé patrimoine mondial de l’Unesco.
La tour de Pise, monument italien emblématique, classé patrimoine mondial de l’Unesco.
  • Les monuments historiques
- Le Colisée de Rome : c’est l’un des sites les plus visités en Italie. Le plus grand amphithéâtre romain permet de plonger dans l’univers des gladiateurs.
- Fontana di Trevi : les touristes aiment jeter une pièce dans la fontaine iconique, au style baroque, dans l’espoir de revenir au pays de la Botte.
- La tour de Pise : penchée à cause de l’affaissement des sols, ce clocher célèbre de la Toscane date de 1173.
- Le Duomo de Milan : la cathédrale gothique, haute de 157 m, est considérée comme une des plus grandes au monde.

  • Les expériences culturelles
- Participer au Carnaval de Venise et découvrir cette fête traditionnelle, ses costumes et ses masques légendaires.
- Assister aux festivals populaires comme le Palio de Sienne ou le Mariage de la mer.
- Dormir dans un gîte troglodyte à Matera.

  • Les paysages à découvrir
- Monter au sommet du Vésuve pour voir ce volcan en activité.
- Profiter des thermes de Bagni San Filippo lors d’une sortie nature et bien-être.
- Découvrir les grottes des îles Tremiti, les superbes plages de la Côte Amalfitaine et le lac de Côme.

  • Les activités à faire
- Passer une journée inoubliable au parc à thème Cinecittà World.
- Faire du shopping à Corso Como 10 à Milan, à Centro Commerciale Porta di Roma, ou à The Mall à Florence.
- Découvrir et déguster les trésors de Cantine Cantucci, un vignoble et une cave Renaissance exceptionnels.
- Se délecter des pizzas italiennes, des lasagnes, des tagliatelles al ragù, des pâtes au pesto, du tiramisu...

Transports locaux

  • Les trains
Ils se répartissent en 3 catégories et offrent une option abordable et pratique pour les longs trajets. Les Intercity relient les grandes villes à une vitesse supérieure aux trains régionaux. Les TGV ou Frecce proposent, quant à eux, des départs fréquents.

  • Le métro
Ce mode de déplacement ne dessert que les quartiers des grandes villes, telles que Milan et Rome.

  • Le tramway
Ce moyen de transport n’est plus aussi présent qu’il l’était avant la Seconde Guerre mondiale. Il est actuellement possible de l’emprunter à Florence, à Milan, à Rome ou à Turin.

  • Les bus
Parfaite pour les courts trajets, cette option est confortable et offre parfois la possibilité de profiter du Wifi et de la climatisation. Il est recommandé de se procurer un billet à l'avance pour monter à bord. L’achat peut être effectué en ligne ou bien au niveau des kiosques à journaux. Il convient, cependant, de noter que les bus sont moins fréquents pendant les week-ends et les jours fériés.

  • Les taxis
Les touristes n’ont pas toujours de bonnes expériences avec les taxis, il faut donc faire preuve de vigilance en en prenant un. Fixer le prix de la course en l'absence de compteur est crucial, tout comme le fait de vérifier s'il y a des frais supplémentaires pour les bagages, les trajets nocturnes ou les jours fériés.

  • La location de voiture
Cette alternative est conseillée si le voyageur a envie de gagner en autonomie. Ce dernier devra alors avoir au moins 23 ans et posséder un permis de conduire d’une validité d’au moins un an.
Il est important de noter que le conducteur chez qui les autorités détectent un taux d’alcoolémie supérieur à 0,05 % peut écoper d’une amende pouvant atteindre les 6 000 €.

Codes IATA

  • Aéroport d'Alghero-Fertilia - AHO
  • Aéroport de Brindisi - BDS
  • Aéroport de Bergame - BGY
  • Aéroport de Bologne - BLQ
  • Aéroport de Bari - BRI
  • Aéroport de Cagliari - CAG
  • Aéroport de Rome-Ciampino – CIA
  • Aéroport de Rome-Fiumicino - FCO
  • Aéroport de Catane - CTA
  • Aéroport de Florence - FLR
  • Aéroport de Milan-Linate - LIN
  • Aéroport de Milan Malpensa - MXP
  • Aéroport de Milan Segrate - SWK
  • Aéroport de Naples - NAP
  • Aéroport d’Olbia - OLB
  • Aéroport de Parme - PMF
  • Aéroport de Palerme - PMO
  • Aéroport de Capri -PRJ
  • Aéroport de Pise -PSA
  • Aéroport de Padoue - QPA
  • Aéroport de Sienne - SAY
  • Aéroport de Turin - TRN
  • Aéroport de Trieste - TRS
  • Aéroport de Trévise - TSF
  • Aéroport de Venise - VCE
  • Aéroport de Vérone - VRN

Monnaie et paiements

  • L’Euro est la monnaie officielle de l’Italie.

  • Dans certaines trattorias et quelques petites boutiques et au sud du pays, il n’est parfois possible de régler qu’en espèces. Il faut donc veiller à toujours avoir des pièces et du cash sur soi.

  • Les cartes de crédit sont le mode de paiement très répandu en Italie.

  • Les paiements mobiles commencent à prendre de plus en plus l’essor.

  • Les distributeurs automatiques sont présents un peu partout. Ils se trouvent dans les banques, les centres commerciaux, les aéroports, les gares, certaines zones hautement touristiques…

A savoir

Voici quelques informations importantes pour bien interagir avec les Italiens et éviter les impairs durant un séjour en Italie :

  • En dehors des agglomérations, il faut toujours garder les phares de la voiture allumés, et ce, de jour comme de nuit.

  • Les Italiens sont très pieux et ils ne tolèrent pas les écarts dans les lieux de culte. Les hommes doivent impérativement retirer leur chapeau et les femmes devront se couvrir les épaules et les genoux.

  • La gastronomie italienne obéit à quelques règles sacrées. Il ne faut jamais couper les pâtes. Il ne faut pas non plus saupoudrer de parmesan un plat à base de fruit de mer. Enfin, les Italiens ne commandent pas de cappuccino, après 11 h.

  • En Italie, il ne sert à rien de héler les taxis. Ces derniers retrouvent leurs clients dans des stations dédiées.

Vos partenaires en Italie


Contacts utiles

  • Ambassade de France en Italie
Adresse : Palais Farnèse, Piazza Farnese, 67, 00186 Roma RM.
Site web : cliquez ici
Téléphone : +39 06 686011

  • Police : 113

  • SAMU : 118

  • Pompiers : 115

  • Numéro d’urgence européen : 112

Carte interactive

Utilisez le picto en haut à gauche de la carte pour choisir la catégorie à afficher


Lu 1317 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Juillet 2024 - 15:37 Vacances en Tunisie - FAQ pour Agents de Voyages

Vendredi 19 Juillet 2024 - 14:34 Le Riu Plaza Chicago ouvre ses portes












































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias