TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e






X - Fair Booking, une plateforme de réservation directe et écoresponsable

Extrait du 2e tome du "Cahier des tendances" du Welcome City Lab



Le Welcome City Lab a dévoilé le second tome de son "Cahier des tendances". Un ouvrage qui recense toutes les tendances d'aujourd'hui (et de demain) dans le secteur du tourisme et du voyage. Chaque semaine et en exclusivité, i-tourisme et TourMaG.com vous dévoilent une nouvelle tendance. Cette semaine, focus sur Fair Booking, une coopérative de réservation dans le secteur du tourisme.


Rédigé par Laurent Bougras le Mardi 9 Janvier 2018

Le tourisme durable à l'honneur dans le cahier tendance 2 du Welcome City Lab Crédit : 123RF
Le tourisme durable à l'honneur dans le cahier tendance 2 du Welcome City Lab Crédit : 123RF
Le tourisme est devenu un phénomène de masse avec toutes les conséquences que l’on connaît sur la préservation de l’environnement, des cultures, des patrimoines et des équilibres sociaux. Les 1200 milliards d’euros de recettes que génère le tourisme au niveau mondial ont, proportionnellement, de très faibles retombées économiques locales. Alors que l’année 2017 a été élue « Année du tourisme durable », les équilibres dans la distribution de la valeur dans la chaîne commerciale du tourisme n’ont jamais été autant menacés.

Comment rendre les voyageurs plus attentifs aux conséquences de leur consommation touristique comme ils le sont de leur consommation courante à l’heure où le bio et le commerce équitable battent tous les records de développement ? De nombreuses associations, ONG et opérateurs, véritables acteurs du changement, s’engagent et développent des initiatives pour un tourisme responsable et vertueux, qui respecte l’environnement, les populations et les producteurs.

Des consommateurs de plus en plus engagés

Reprenons la loi du 21 juillet 2014 pour un tourisme durable, équitable et solidaire : que prône-t-elle ? Une rémunération juste pour le producteur, la maximisation des retombées économiques locales, le fair trade avec des relations commerciales équilibrées et concertées entre voyagistes, voyageurs, producteurs locaux et populations.

En 2016, 60% des consommateurs se considèrent comme engagés dans leurs modes de vie et de consommation. Mais leur nouvelle quête de sens, d’expériences individuelles immersives lors de leur consommation touristique et de commerce équitable est très rarement traduite dans les offres proposées par les géants du tourisme en ligne…

Supprimer les intermédiaires

Pour ce qui concerne la réservation en ligne d’hébergements touristiques professionnels et non professionnels, elle est désormais dominée mondialement par des intermédiaires : Google (via le monopole de son moteur de recherche et des adwords), Booking, Expedia, Tripadvisor (via les avis) et enfin Airbnb sur une économie de partage qui s’affranchit des normes fiscales et juridiques.

Pour les professionnels de l’hébergement, cette concentration de monopoles s’est traduite par une dépendance accrue à des intermédiaires devenus incontournables, avec des marges bénéficiaires qui s’effondrent sous le poids croissant des commissions. Sans compter que les intermédiaires optimisent fiscalement leurs énormes bénéfices loin des zones de consommation touristique.

Une alternative plus durable et respectueuse

Optimisation fiscale, « brandjacking » (détournement des marques commerciales via les liens sponsorisés sur Google), « guest jacking » (suppression des adresses emails des clients), avis anonymes ne respectant pas les normes françaises, faux prix barrés, interdiction de pratiquer des prix moins chers en direct avant la loi Macron de 2015, concurrence déloyale des locations de particuliers… Les rapports n’ont jamais été aussi déséquilibrés entre les professionnels de l’hébergement et les intermédiaires qui les commercialisent.

C’est dans ce contexte que les hôteliers prennent conscience qu’il faut créer une alternative plus durable et vertueuse aux pratiques des intermédiaires sur la réservation en ligne.

Une société vers un modèle de coopérative

Mais comment se faire connaître auprès des voyageurs quand on est une plateforme éthique de réservation en direct face aux milliards que donnent annuellement les mastodontes de la réservation en ligne à Google en marketing et achat de mots-clés?

La réponse est simple : le bouche à oreille entre les professionnels de l’hébergement mais aussi une prise de conscience des voyageurs de plus en plus engagés dans des modes de consommation alternatifs et durables. Le fair trade est un véritable levier d’acquisition de clientèle directe et de fidélisation pour les acteurs du tourisme.

Le projet de Fairbooking, par exemple, est de faire évoluer son modèle vers une société coopérative d’intérêt collectif et d’ouvrir sa plateforme à l’ensemble des acteurs professionnels du tourisme, des clients et des partenaires technologiques ainsi qu’institutionnels. « FAIR ENSEMBLE une plateforme de réservation en direct qui bénéficie aux clients et aux
hébergeurs » : tel est notre crédo.

Cahier tendance 2 du Welcome City Lab
Cahier tendance 2 du Welcome City Lab
Pour télécharger l'intégralité du Cahier des Tendances #2 c'est par ici.

Retrouvez tous les chapitres du Cahier des Tendances sur ce lien.

Lu 2490 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Jean-Louis ROUX Jean-Louis ROUX
jeanlouisroux@tourmag.com
+33 6 24 73 85 79







Dernière heure











La Travel Tech

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle