TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


eDreams ODIGEO : "nous sommes en train de devenir une entreprise d'abonnement"

eDreams ODIGEO a dépassé les réservations de 2019 pendant plus de 6 mois



Du côté d'eDreams ODIGEO, le ciel est bleu azur. Après des mois compliqués, l'auto-décrétée "plus grande agence de voyages en ligne d’Europe" fait nettement mieux qu'en 2019. Les résultats clos le 30 septembre 2021 dévoilent des courbes de croissance des réservations quasi exponentielles. Les réservations de septembre à novembre sont en croissance de 30-50 %, par rapport à 2019.


Rédigé par le Mercredi 17 Novembre 2021

eDreams ODIGEO a dépassé les réservations de 2019 pendant plus de 6 mois - DR
eDreams ODIGEO a dépassé les réservations de 2019 pendant plus de 6 mois - DR
Alors que les professionnels du tourisme voient revenir la pandémie dans leurs rétroviseurs, eDreams ODIGEO dévoile des résultats à faire pâlir de plaisir les grands noms de l'industrie.

L'auto-décrétée plus grande agence de voyages en ligne d’Europe a dévoilé ses comptes clos le 30 septembre 2021.

"Au cours des six derniers mois, nous avons continuellement dépassé les niveaux de réservation pré-coronavirus, les mois les plus récents se situant entre + 30 et + 50 %," introduit le communiqué.

Au cours du 2e trimestre 2022, correspondant à l'automne 2021, la croissance des réservations a dépassé de 22 % les niveaux de 2019, alors qu'elles étaient en recul de 1% pour le 1 semestre de l'exercice.

Le chiffre d'affaires suit aussi cette dynamique positive puisqu'il croit de 190%, en glissement annuel. Malgré tout le chiffre d'affaires cash, avec la variation du revenu différé de Prime, est en recul de 28% par rapport à 2019.

eDreams ODIGEO : "Prime doit devenir le principal moteur de croissance"

" aux réservations de septembre à novembre en croissance de 30-50 % par rapport aux niveaux pré-COVID-19" selon eDreams ODIGEO
" aux réservations de septembre à novembre en croissance de 30-50 % par rapport aux niveaux pré-COVID-19" selon eDreams ODIGEO
Cette baisse des revenus par rapport à ceux constatés avant la pandémie s'explique par une "demande disproportionnée pour les vols de courte distance," moins rémunérateurs.

Le Cash EBITDA a été multiplié par 5 pour atteindre 16,2 millions d'euros au 2e trimestre de l'exercice 2022.

Pendant ce temps, la trésorerie se situe à 144 millions d'euros à la fin du mois de septembre 2021, "elle a jamais été menacée" analyse le communiqué.

eDreams ODIGEO se félicite aussi de voir le nombre d'abonnés Prime se fixer à 1 729 000 membres ,soit une hausse de 1 065 000 par rapport au 2e trimestre de l'exercice 2021. Prime atteignant une part de 39 % dans les réservations de vols.

Et l'entreprise de viser les 7,25 millions de membres dans les quatre prochaines années.

"Nous sommes en train de devenir une entreprise d'abonnement. Prime doit devenir le principal moteur de croissance grâce à une base de consommateurs plus loyale et moins risquée et à un modèle économique plus prévisible et durable," dévoile le document.

Le bénéfice net ajusté est toujours dans le rouge, avec une perte de 12,2 millions d’euros au 2e trimestre de l’exercice 2022, contre 19,3 millions d’euros, il y a un an.


Lu 1563 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias