TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Alitalia va encore réduire sa flotte

Moins de 100 avions en 2020 ?



2020 verra-t-elle la fin du feuilleton Alitalia ? Alors que d'après la presse italienne la flotte de la compagnie italienne en grande difficulté devrait encore se réduire, Lufthansa et Air France-KLM préfèrent proposer des partenariats commerciaux plutôt que des investissements directs.


Rédigé par le Mercredi 8 Janvier 2020

Alitalia va réduire encore ses capacités dans les prochains mois © DR
Alitalia va réduire encore ses capacités dans les prochains mois © DR
Alors qu’Alitalia a commencé l’année 2020 avec une flotte de 113 appareils, dont 72 sont en location, la compagnie devrait bientôt fonctionner avec moins de 100 avions.

D’après plusieurs sources italiennes, Alitalia va réduire encore ses capacités dans les prochains mois et devrait se séparer en 2020 de 2 Airbus A330, de 4 A320, 2 A321 et aussi et surtout de son unique Boeing 777-300ER.

D’après une analyse du Corriere della Sera, un mélange de coïncidences affecteront en fait la flotte du transporteur italien placé sous administration extraordinaire depuis 2017 : expiration de contrats de leasing, maintenance obligatoire… En tout, au moins 9 avions dont les contrats expirent au printemps ne devraient pas être renouvelés.

« Tout cela risque de forcer l’entreprise à fonctionner avec moins de 100 avions dans les prochains mois, ce qui n’a pas été vu depuis trois décennies », révèle le quotidien italien.

Lufthansa et Air France pour un partenariat commercial

Une réduction de la flotte et donc du personnel qui intéressait toujours, au moins jusqu’à ces dernières heures, Lufthansa. Les Allemands prévoyaient de réduire la flotte d’Alitalia à 90 appareils, de licencier et de couper dans les liaisons non rentables.

En tous cas jusqu’à mardi 7 janvier 2019, quand la compagnie allemande a indiqué ne plus vouloir investir dans la compagnie italienne en grande difficulté, préférant finalement l’option d’un partenariat commercial.

« Malgré les rencontres positives que nous avons eues avec Ferrovie dello Stato et Atlantia, nous n’avons pas trouvé jusqu’ici de plan commun qui permette à Lufthansa de proposer un investissement », avance un porte-parole de Lufthansa. « De notre point de vue, pour une relance d’Alitalia, un partenariat fort est plus avantageux qu’un investissement ».

Une solution à laquelle songerait aussi le groupe Air France-KLM. Une lettre en ce sens aurait été envoyée par Paris en décembre 2019, proposant une collaboration étroite à base de joint-ventre européenne et d’extension des partages de codes sur l’international, plutôt qu’un investissement direct.

Il faut ajouter à cela que la société publique italienne des chemins de fer, Ferrovie dello Stato (FS) qui avait montré des signes d'intérêts et qui avait envisagé de créer un consortium pour sauver la compagnie aérienne a indiqué mercredi 8 janvier 2020 qu'elle ne donnerait pas suite.

D’après son administrateur, Alitalia perd actuellement 300 millions d’euros par an. La compagnie, sous tutelle, se cherche un repreneur depuis 2017.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 3114 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.



QUARTIER LIBRE
vous offre

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
La Travel Tech
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips

Crise climatique