TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Arrêt Norwegian France : "Les salaires ne sont plus payés depuis deux mois", selon le SNPL

Le droit social français bafoué déplore le syndicat



La situation sociale semble toujours autant bloquée pour les 286 salariés de Norwegian France, depuis l'annonce en janvier dernier, de la fermeture de la base de Roissy-Charles de Gaulle et le licenciement de l’ensemble des salariés français. Dans un nouveau communiqué, le SNPL Norwegian déplore que "l’ensemble de la réglementation sociale française" soit bafoué par la direction de la compagnie, mais aussi par le liquidateur.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 29 Avril 2021

Dans un communiqué, le SNPL Norwegian indique que "les salaires ne sont plus payés depuis deux mois - DR - DR
Dans un communiqué, le SNPL Norwegian indique que "les salaires ne sont plus payés depuis deux mois - DR - DR
Les salariés licenciés de Norwegian France pourront-ils bientôt faire valoir leurs droits ?

Dans un communiqué, ce jeudi 29 avril 2021, le SNPL Norwegian indique que le combat est loin d'être gagné.

"Alors que la fermeture de la base de Roissy-Charles de Gaulle de la compagnie aérienne Norwegian France et le licenciement de l’ensemble des salariés français ont été annoncés en janvier dernier, le SNPL France ALPA continue de constater, et de déplorer, que l’ensemble de la réglementation sociale française est bafoué par la direction de la compagnie, que ce soit en Irlande ou en Norvège !, peut-on lire en introduction.

Les dirigeants de Norwegian ont tout simplement préféré disparaître après avoir dit qu’ils fermaient l’entreprise en France, laissant l’ensemble des salariés sans réponse quant à l’avenir tout en ne respectant pas les règles du droit du travail français en matière de licenciement."

"Les salaires ne sont plus payés depuis deux mois"

Le syndicat n'est pas plus tendre avec le liquidateur désigné en Irlande pour régler cette affaire. "KPMG [...] suit le même chemin, en bâclant ou court-circuitant toutes les procédures françaises.

Les représentants du personnel, parmi lesquels les représentants du SNPL, doivent se battre sans relâche pour tenter de faire appliquer les règles les plus élémentaires du droit social, à commencer par l’information et la consultation du CSE
".

Et de poursuivre : "Même la saisine de l’AGS (Association pour la gestion du régime de garantie des créances des salariés) semble être faite avec désinvolture par KPMG, qui ne répond pas aux questions nécessaires au traitement du dossier, ne permettant pas à l’AGS de débloquer la situation".

Dans le communiqué, le SNPL indique aussi que "les salaires ne sont plus payés depuis deux mois, alors que, rappelons-le, Norwegian a bénéficié du dispositif français de l’activité partielle, et donc d’argent public, de mars 2020 à mars 2021... avec 100% des effectifs placés en activité partielle !"

LIRE AUSSI : Mobilisation des salariés français : Norwegian pourrait-elle déroger au paiement des indemnités de licenciement ?

Le SNPL conclut donc par ces mots : "Face au silence de la direction et la surdité de KPMG, nous comprenons que la volonté de Norwegian est de se débarrasser sans vergogne non seulement de ses salariés français mais également de ses dettes sociales (salaires, arriérés, indemnités de licenciement telles que prévues par accord d’entreprise, etc..), en faisant tout pour mettre la situation dans les mains de l’AGS, la solidarité nationale pouvant bien payer à nouveau à sa place !

Le SNPL France ALPA fait le constat amer, qu’une fois de plus, une société de droit étranger use de tous les stratagèmes possibles pour ne pas respecter le droit social français, et considère ses employés comme une simple nuisance administrative.

286 employés (136 PNC, 145 PNT et 5 employés administratifs au 31 déc. 2019), vont non seulement perdre leur emploi, mais vont devoir mener un combat acharné pour voir leurs droits élémentaires respecter.

Le SNPL France ALPA mettra sa ténacité à leur service tant au niveau national, qu’au niveau européen, pour qu’enfin le dumping social ne soit plus un business modèle pour les compagnies socialement les moins-disantes."


Pour aller plus loin : Norse Atlantic Airways : le co-fondateur de Norwegian veut relancer une compagnie et opérer des vols... de Paris CDG

Lu 1617 fois

Notez

Commentaires
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance