TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e




Comment Click&Boat va devenir l'agence de voyages de la mer ?

La start-up peut-elle viser le statut de licorne ?



Créée en 2014, dans l'optique de rendre la location de bateaux accessible à tous, Click&Boat ne cesse de franchir les étapes, avec une régularité déconcertante. En effet, après l'ouverture d'un bureau aux Etats-Unis, la jeune pousse vient d'acquérir l'OTA "Océans Voyages" et se prépare à devenir l'agence de voyages de la mer. Alors, Click&Boat nouvelle licorne du tourisme après Evaneos ? Eléments de réponse.


Rédigé par le Vendredi 26 Juillet 2019

Click&Boat vient d'acquérir l'OTA "Océans Voyages" - Crédit photo : Click&Boat
Click&Boat vient d'acquérir l'OTA "Océans Voyages" - Crédit photo : Click&Boat
Evaneos faisait jusqu'alors la fierté des start-up du tourisme.

En l'espace de 10 ans, la jeune pousse est passée de petits bureaux exigus à son hôtel particulier dans le IXe arrondissement de Paris, et une dernière levée de fonds de 70 millions d'euros pour viser l'international.

Si Click&Boat fait moins parler d'elle, l'entreprise qui voulait être à ses débuts "le Airbnb de la location de bateaux" prend de plus en plus la même voie que sa grande sœur.

En effet, après l'ouverture d'un bureau à Miami en 2017, d'un autre à Marseille en mars 2019, la jeune pousse parisienne vient de franchir une nouvelle étape décisive dans son développement.

Des négociations jusque-là confidentielles viennent d'être révélées à TourMaG.com par les équipes de Click&Boat.

La start-up vient de faire l'acquisition de l'agence de voyages en ligne "Océans Voyages", propriétaire aussi d'un site concurrent, proposant des locations de bateaux haut de gamme, à savoir "Océans Evasion".

Cette opération est un pivot majeur dans la structuration de l'activité de la plateforme, puisque cette dernière veut "tendre vers un one-stop-shopping (guichet unique, ndlr) de la plaisance," témoigne Edouard Gorioux, cofondateur de Click&Boat.

En résumé, le site va devenir l'agence de voyages de la mer.

L'agence de voyages de la mer, mais pourquoi faire ?

L'objectif sera d'organiser ses vacances depuis un seul site et donc "en quelques clics de programmer l’intégralité de ses vacances en mer, du billet d’avion en passant par ses nuits d’hôtel et la location de bateaux."

Cette acquisition va non seulement faire grimper le volume d'affaires de Click&Boat, espérant atteindre les 50 millions d’euros à la fin de l'année, mais aussi développer les structures de l'agence achetée.

"Océans Evasion et Océans Voyages vont non seulement conserver leur bureau à Lorient, mais nous allons le développer encore pour en faire une base en Bretagne", confie le cofondateur.

Avec un effectif d'une dizaine de personnes, l'équipe sera décuplée d'autant que la Bretagne est une terre de nautisme et de tourisme.

Si rachat il y a, cela ne changera pas en profondeur le mode de fonctionnement des deux entités bretonnes, "chacun apportera ses compétences que ce soit sur le voyage pour l'agence et nous leur apporterons notre expertise digitale."

Il faut dire que pour une start-up Click&Boat présente un profil original, en étant rentable depuis 2015, seulement une année après sa création. La jeune pousse peut se permettre de "développer des projets viables, le tout dans un environnement financier sain."

Ainsi, les étapes sont franchies sans aucune précipitation. D'ailleurs, l'achat était coché dans la to-do-list depuis un moment.

"Ce mouvement stratégique était prévu et anticipé de longue date. La levée de fonds en 2018 s'inscrit dans cette optique," recentre Edouard Gorioux, cofondateur de Click&Boat.

Click&Boat, la nouvelle licorne du tourisme ?

Edouard Gorioux et Jérémy Bismuth les fondateurs de Click&Boat avec François Gabart l'un des actionnaires - Crédit photo : Click&Boat
Edouard Gorioux et Jérémy Bismuth les fondateurs de Click&Boat avec François Gabart l'un des actionnaires - Crédit photo : Click&Boat
En ajoutant 7 000 bateaux à son panel de 30 000, la plateforme de location enrichit son carnet d'une offre haut de gamme permettant de toucher une nouvelle clientèle.

Click&Boat n'entend pas s'arrêter en si bon chemin. Si la France est bien quadrillée, avec sa nouvelle présence dans l'Ouest du pays, il reste une destination à conquérir :les Etats-Unis.

"Ils ont le plus grand parc de bateaux au monde. Alors que nos concurrents concentrent tous leurs efforts sur Miami, nous voulons agréger une offre globale sur l'ensemble des côtes, même intérieures" explique le cofondateur.

Avec des distances gargantuesques d'une rive à l'autre, les lacs qui pour certains ressemblent à des mers intérieures, sont aussi des pistes à explorer, comme axe de développement outre-Atlantique.

Tout en étant viable, en proposant de nouveaux services à ses clients (150 000 en l'espace de 6 ans) et en enregistrant une croissance annuelle à 3 chiffres, Click&Boat ne souhaite pas s'arrêter en si bon chemin.

Les perspectives sont exponentielles : "les ouvertures de bureaux en appellent d'autres et notre réussite confirme notre plan, mais concernant les annonces, il faudra attendre quelques temps. Chaque chose en son temps," déclare, un brin espiègle, Edouard Gorioux.

De start-up, Click&Boat vient de franchir l'étape de scale-up (stratégie d'accélération de la croissance à l'international, selon la BPI). La prochaine, sera-t-elle celle de la licorne ?

Le cofondateur de conclure : "comme Evaneos, Click&Boat est un acteur français de référence dans le tourisme qui a pour ambition de développer son leadership à l'international."

En somme, Click&Boat pourrait bien être la prochaine fierté française dans le monde des nouvelles plateformes digitales du tourisme.

Romain Pommier Publié par Romain Pommier Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Romain Pommier
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 2257 fois

Notez


1.Posté par Francville le 31/07/2019 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avant de parler de fierté française, il ne serait pas inintéressant d'aller regarder les avis clients de cette entreprise sur FB... D'autre part, l'équipe est trop jeune, composée de beaucoup de stagiaires qui n'ont jamais mis les pieds sur l'eau et vendent des services aussi techniques que des locations de bateaux. Lever des fonds c'est bien, mais pour ce qui est de faire partir des vacanciers en toute sécurité, on est pas vraiment dans les clous. Quant à parler de fierté, on va un peu loin...

2.Posté par Francville le 31/07/2019 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A noter aussi qu'à cause de l'amateurisme de cette trop jeune équipe, les loueurs évitaient de laisser à click and boat la location de leurs plus belles unités... click and boat était reléguée au second plan par les loueurs, les options posées par leurs clients souvent mises au placard pour privilégier d'autres agences plus professionnelles. En rachetant océans évasion, click and boat espère gagner en crédibilité auprès des loueurs et récupérer ainsi les belles unités dont elle se voyait privée. Mais ça,l'"espiègle" fondateur s'est bien gardé d'en parler... ;)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.








Dernière heure










TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips