TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

DOM-TOM : le SETO recommande de reporter ou d'étudier d'autres destinations

En Martinique et à la Réunion, un confinement débute en cette fin de semaine



Malheureusement les DOM-TOM n'auront pas l'été qu'ils espéraient. En effet, en Martinique, mais aussi à la Réunion, les Préfets ont décrété un confinement. Dans ces conditions, le SETO recommande pour les voyages à forfait d’étudier avec les clients des solutions de report ou des voyages sur d’autres destinations. En Guadeloupe, les motifs impérieux reviennent à partir du lundi 2 août 2021.


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 30 Juillet 2021

En Martinique et à la Réunion, un confinement débute en cette fin de semaine, le SETO recommande même de suspendre certains voyages vers les DOM-TOM
En Martinique et à la Réunion, un confinement débute en cette fin de semaine, le SETO recommande même de suspendre certains voyages vers les DOM-TOM
Les DOM-TOM pensaient être les destinations refuges de l'été 2021, la faible vaccination couplée à un variant Delta agressif, ont relégué ces souhaits en rêves irréalisables.

Confrontés à des situations sanitaires difficiles, les territoires d'outre-mer ont connu en partie un nouveau tour de vis.

En Martinique, alors que les cas de contamination flambent, les services hospitaliers sont débordés, la préfecture n'a pas eu d'autre choix que de reconfiner l'ensemble de la population, dès le 30 juillet 2021 et au moins jusqu'à mi-août.

A la Réunion, le constat n'est guère meilleur.

Face à une recrudescence de l'épidémie Jacques Billant, le préfet de la Réunion a annoncé ce jeudi 29 juillet le reconfinement de l'île à partir du samedi 31 juillet 2021.

En conséquence, le SETO s'est réuni et a émis différentes recommandations à l'encontre de ses adhérents.

Le SETO recommande de suspendre les départs vers la Martinique et la Réunion

Que ce soit pour la Martinique et la Réunion, les voyageurs n'ayant pas un schéma vacciné complet, il est recommandé d'étudier avec les clients, les solutions de report au cas par cas, en prenant en compte les frais imposés par les compagnies.

Pour les Français non vaccinés, les motifs impérieux ont été remis en place.

Concernant les voyageurs entièrement vaccinés, le SETO recommande d'informer les clients, de suspendre les départs et d'étudier des voyages sur d'autres destinations.

Dans le même temps, le SETO rappelle qu'il est possible de proposer un avoir, si le client refuse, alors le Code du Tourisme doit être appliqué.

Ce n'est pas tout, car à partir du 2 août 2021, les motifs impérieux font aussi leur retour entre la métropole et la Guadeloupe.

La vaccination dans les DOM-TOM selon les ARS locales :

Le taux de couverture vaccinale (au moins une injection) des personnes de plus de 18 ans atteint 27,7% en Guadeloupe, 36,6 % à Saint-Martin et 66,5 % à Saint-Barth (28 juillet 2021).

Martinique le taux de personnes entièrement vaccinés (2 doses) est de seulement 16.14% chez les 12 ans et plus (25 juillet 2021).

Réunion la couverture vaccinale est de 37,84% (le 27 juillet 2021)

Lu 6631 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >











































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias