TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo TourMaG  



Dordogne : dans le Ryokan de Christiane, on se croirait au Japon 🔑

Cinq chambres, des tatamis, des couettes, des coussins faits Ă  la main Ă  KyĹŤto, des repas typiquement japonais...


Envie d'un hébergement dépouillé, d'un décor et d'une ambiance très très japonais ? A Lisle (Dordogne), Christiane, une Française qui a longtemps vécu au Japon puis travaillé dans le tourisme haut de gamme en France, propose désormais des séjours dans un ryokan plus vrai que nature : Maison Shizen.


Rédigé par le Mercredi 10 Juillet 2024

Une véritable "expérience" du Japon

Christiane dans son Ryokan (© Maison Shizen)
Christiane dans son Ryokan (© Maison Shizen)
Les pluies incessantes de ce printemps ne la découragent pas, mais l'attristent un peu, Christiane ! Début 2024, les clients affluaient nombreux à Maison Shizen, le ryokan (maison d'hôte japonaise) ouvert quelques mois plus tôt a Lisle, en Dordogne, au cœur du "Périgord vert", à 20 minutes en voiture de Brantôme, la "Venise du Périgord", et à une demi-heure de Périgueux, le chef- lieu du département.

Ces temps derniers, avec les pluies à répétition, la clientèle s'est fait un peu plus timide. Rien de surprenant. "On ne vient pas chez moi pour des vacances, on vient chez moi pour faire un séjour", explique-t-elle.

A ses clients, Christiane propose même bune véritable "expérience" du [Japon, dans sa Maison nichée dans un parc de 4000 m2, à l’orée d’une forêt et tout près de la Dronne, un sous-affluent de la Dordogne. . .]b

"Soit ils viennent pour préparer un futur voyage au Japon. Soit, ils y sont déjà allés et viennent alors pour se récréer des souvenirs", raconte-t-elle.

"Maison Shizen est bien plus qu'un simple hébergement
, assure Christiane. C'est une authentique maison d'hôtes japonaise, offrant une expérience unique de détente et de tranquillité dans un parc de 4000 m2, à l’orée d’une forêt et tout près de la Dronne, un sous-affluent de la Dordogne.

Selon elle, "Maison Shizen incarne l'harmonie entre la beauté naturelle de la Dordogne et la tradition japonaise".


Quand l'odeur du tatami vient Ă  manquer...

Un décor très épuré, très dépouillé (©Maison Shizen)
Un décor très épuré, très dépouillé (©Maison Shizen)
Cette tradition, c'est un univers familier pour Christiane. A 23 ans, après un voyage au Japon, elle s'y est installée, a appris la langue, a épousé un Japonais. Ce n'est que quinze ans plus tard qu'elle rentrée, en famille, en France.

Ont suivi deux bonnes décennies de travail chez des voyagistes français haut de gamme, où sa maîtrise de la langue japonaise faisait merveille pour vendre des séjours ... au Japon.

Puis, en 2021, lorsque le Covid a commencé à s'éloigner, elle a décidé de changer de vie, de quitter Paris, d'acheter une ancienne ferme en Dordogne et de réaliser enfin le rêve qui lui était venu, petit à petit.

"Quand j’étais au Japon, se souvient-elle, j’avais l'habitude de faire de nombreuses escapades dans des ryokans, ces auberges japonaises où le temps semble suspendu. En France, je n’ai retrouvé nulle part cette ambiance feutrée, sophistiquée et surtout l’odeur du tatami lorsque l’on se couche sur un futon".

Pour créer son ryokan, Christiane a dû transformer -un an de travaux, tout de même !- la grange de la ferme, une vaste bâtisse périgourdine en pierre qui offre une immense hauteur de plafond. Cinq chambres y ont été aménagées. Et autant de salles de bains mais sans ces "toilettes japonaises" qui déconcertent les Occidentaux en raison du nombre de commandes électroniques dont elles s'accompagnent pour ... diriger les jets d'eau !

"Nos chambres ont été conçues dans le respect de l'architecture japonaise, et décorées dans le style japonais traditionnel"
, insiste Christiane. Des matériaux très contemporains -du fer, du bois- ont été privilégiés et les "détails" très "soignés" : commandés à Kyōto, les futons, les couettes, les coussins ont été faits à la main et sur mesure. Les estampes accrochées aux murs viennent, elles aussi, de Kyōto.

Le but ? "Offrir une expérience immersive et dépaysante". De fait, c'est réussi. Dès l'entrée dans les chambres du Ryokan, à la décoration si travaillée et si épurée, on pourrait bel et bien se croire au Japon.


Sa place, pour rien au monde !

Des futons fait à la main et sur mesure à ... Kyōto(©Maison Shizen)
Des futons fait à la main et sur mesure à ... Kyōto(©Maison Shizen)
La plus grande (27 m2) de ces chambres, la plus "luxe", est à 220 € la nuit. Si les autres chambres, plus petites (17 m2), sont plus abordables (195 €), cette immersion dans cette ambiance si traditionnellement japonaise s'apparente bel et bien aux "expériences authentiques", d'une grande simplicité, recherchées dorénavant par une partie de la clientèle à fort pouvoir d'achat.

A la chambre, s'ajoutent les repas (30 € par personne). Christiane adore cuisiner pour ses hôtes des repas typiquement japonais, ce qui n'empêche pas d'y mêler quelques touches du Sud-ouest.

"Chez moi, on ne mange pas de sushis
, prévient cependant Christiane. Mes repas sont inspirés de la cuisine familiale japonaise". Au menu, par exemple, un curry japonais, accompagné de miso (pâte épaisse, à base de soja fermenté) fait maison et de pickels. Le tout accompagné -ou non, selon les goûts de chacun- de saké (alcool de riz).

"Je ne donnerai ma place pour rien au monde", reprend Christiane.

Loin de regretter Tokyo et Paris où elle a vécu, successivement, elle s'est prise d'amour pour ce paisible coin de le Dordogne où le silence est seulement rompu par les chant des oiseaux et les bruits de la rivière.

Et puis, dit-elle, "j'adore accueillir mes hĂ´tes, leur faire Ă  manger, leur parler du Japon et de son mode de vie".

A sa grande surprise, beaucoup de ses clients sont Périgourdins. Beaucoup viennent aussi de Bordeaux. Ils sont plutôt jeunes. Ce sont des CSP+, des universitaires, des chefs d'entreprise, des banquiers. Et, l'univers des mangas leur est "souvent très familier".

En 2026, une "machiya"

Tout est très japonais, jusqu'au moindre détail (©Maison Shizen)
Tout est très japonais, jusqu'au moindre détail (©Maison Shizen)
A l'arrivée, les clients tombent parfois des nues : ils ne connaissaient pas toujours leur destination finale avant d'arriver car le séjour au Ryokan de Christiane est assez souvent un cadeau fait par un conjoint ou par des amis.

Il arrive aussi que l'ensemble du Ryokan soit privatisé par un groupe d'amis]b. Pour un anniversaire. Ou pour un enterrement de vie de jeune fille.

De plus en plus, les clients restent deux nuits. "Il y a beaucoup à voir dans ce coin du Périgord. Sarlat bien sûr, mais aussi Lascaux", insiste Christiane qui a déjà d'autres projets en tête.

Pour commencer un tournoi de Sumo organisé les 2 et 3 novembre prochain avec la mairie de Lisle et la Fédération française de Sumo.

Ensuite -mais pas avant 2026-, la création -à côté du ryokan-, d'une machiya, c'est à dire une de ces maisons typiques des centres-villes japonais, qui ont servi de logement et d'ateliers aux habitants pendant des siècles, notamment à Kyōto.

"Ma machiya sera toute en bois, avec des cloisons en papier", assure Christiane qui songe à y organiser des stages de shiatsu, cette technique d'origine japonaise qui utilise le toucher pour ramener l'équilibre dans le corps et promouvoir la santé. "Autour, il y aura un jardin japonais, des arbres taillés en nuage, des carpes Koï dans un bassin", rêve-t-elle tout haut.

Les amoureux du Japon, les curieux de sa culture et aussi ceux qui veulent retrouver des sensations éprouvées lors d'un voyage dans l'Empire du Soleil levant, n'ont probablement pas fini de prendre la route de Lisle, en Dordogne.

Lire aussi : Le Lot, un territoire tout aussi charmant que le PĂ©rigord voisin

PAULA BOYER Publié par Paula Boyer Responsable rubrique LuxuryTravelMaG - TourMaG.com
Voir tous les articles de Paula Boyer
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1621 fois

Tags : japon
Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias