TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Du Pont du Gard aux citadelles du vertige cathares, innombrables empreintes de l’Histoire

zoom sur les richesses d'Occitanie



Découvrir l’Occitanie est une rencontre avec une terre aux richesses uniques et préservées issues de la préhistoire, du Moyen-Age, de la Renaissance. Une terre qui garde l’histoire des cités templières et de la croisade contre les cathares, qui veille sur le Pont du Gard, la cité médiévale de Carcassonne, la cité épiscopale d’Albi, le canal du Midi et les trois principaux chemins vers Saint-Jacques de Compostelle, tous classés au patrimoine de l’UNESCO. Une terre aux images fortes, rude, étonnante, parfois tragique, toujours passionnante.


Rédigé par le Mardi 16 Juin 2020

Le Pont du Gard, 2 000 ans d’histoire,  le monument antique le plus visité de France. Aurélio Rodriguez. CRT Occitanie.
Le Pont du Gard, 2 000 ans d’histoire, le monument antique le plus visité de France. Aurélio Rodriguez. CRT Occitanie.
Nîmes (Gard) et ses monuments exceptionnels, le Pont du Gard et Uzès ville d’art et de tradition, sont les témoins de la Rome Antique en France. Nîmes, la « Rome française » est une ville antique qui laisse une grande place à l’architecture contemporaine. ses Arènes (70 après J.C) qui accueillaient 23 000 spectateurs sont les mieux conservées du monde antique romain. Du grand spectacle qui dure.

Elles accueillent toujours de grands festivals. (Sous réserve en raison des mesures barrières). Les arènes et la fameuse Maison Carrée - le seul temple romain du monde antique entièrement conservé – se visitent toute l’année.

A 35 minutes au nord-est de Nîmes le Pont du Gard, 2 000 ans d’histoire, le monument antique le plus visité de France Ce pont-aqueduc romain est le seul à 3 étages encore debout. Long de 275 mètres, il est aussi le plus haut du monde (49 m). Cet ouvrage impressionnant, classé Unesco en 1985, faisait partie d’un aqueduc de 50 km  qui a alimenté durant cinq siècles Nîmes en fontaines, thermes, jardins et habitations privées en eau pendant 5 siècles !Visites guidées proposées.

Il s’inscrit au cœur de 165 hectares de nature préservée et aménagé pour assurer sa protection ainsi que de nombreuses espèces végétales et animales : aigles de Bonelli, hérons, hiboux Grand-Duc i et castors nichent aux abords du monument. Possibilité de baignade  dans le Gardon à 200 mètres du pont. (Aire ludique et plage surveillée l’été). Possibilité de pique-niquer.

Uzès, premier Duché de France, labellisée Ville d’Art et d’Histoire elle invite à visiter son splendide château Ducal . Voir aussi sa cathédrale flanquée d’un campanile de style lombard et se laisser perdre dans les ruelles médiévales bordées d’hôtels particuliers Renaissance, de cafés, échoppes et brocantes. Un jour important : le samedi pour profiter du marché de la Place aux Herbes, l’un des plus réputés de toute la région.

Carcassonne et les citadelles du vertige

La cité médiévale de Carcssonne. G.Deschamps. CRT Occitanie.
La cité médiévale de Carcssonne. G.Deschamps. CRT Occitanie.
On la voit de loin posée en couronne sur une colline au milieu des vignes, Carcassonne (Aude) et ses 52 tours, sa double enceinte longue de trois kilomètres, archétype de la cité médiéval. Classée Unesco en 1997 elle retrace mille ans d’architecture militaire. En entrant par la porte Narbonnaise, on découvre à pied cette cité animée, aux nombreux restaurants et boutique.

A voir : le château comtal bâti au 12e siècle et la basilique Saint-Nazaire.

Hors la Cité, prolonger la visite avec la bastide Saint-Louis, d’époque médiévale aux rues tracées au cordeau, les halles et le port sur le Canal du Midi (ouvrage classé à l’Unesco).

Carcassonne est l’un des lieux où l’on peut  louer un bateau sans permis pour naviguer plusieurs sur le Canal du Midi (ouvrage classé à l’UNESCO). A parcourir aussi en itinérance douce : nombreux sentiers de randonnées balisés sillonnent les vignobles.

Possibilité de louer une 2 CV pour aller sur les chemins de traverse.

Toutes infos : https://www.tourisme-carcassonne.fr/

Citadelles du vertige

Le château cathare de Quéribus. G.Deschamps. CRT Occitanie.
Le château cathare de Quéribus. G.Deschamps. CRT Occitanie.
On les appelle les « fils de Carcassonne » ou « citadelles du vertige » les châteaux de Lastours, Quéribus, Peyrepertuse, Puilaurens, Termes, Aguilar. Haut perchés ils règnent sur des paysages grandioses. Ce sont les incontournables de l’Aude Pays cathare, force d’une religion qui se déploie au 12e siècle avec le soutien des seigneurs de Carcassonne et de Toulouse.

Pour tenter d’échapper à la fureur de l’Église catholique, à sa croisade et à son inquisition les Cathares se réfugient dans ces citadelles de l’Aude mais aussi d’Ariège, à Foix et Montségur.

Le château de Foix (11e siècle) domine du haut de son rocher, fier de ses murailles, tours et mâchicoulis intacts.  A 30 minutes, Montségur perché à 1 200 mètres. Vue exceptionnelle sur les Pyrénées et des ruines chargées d’une histoire qui a traversé les siècles. Ici était  le dernier refuge des Cathares persécutés par l'Eglise. Emotion garantie.

Toujours en Ariège, découvrir Saint-Lizier, 1 600 habitants. On y voit un cloître roman et des remarquables fresques. Ce petit village de 1 600 habitants abrite un palais épiscopal et deux cathédrales !

L’ensemble est inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO au titre des chemins vers Saint-Jacques de Compostelle.

Albi deux fois citée au Patrimoine mondial de l’UNESCO

Albi, chef d'oeuvre d'art médiéval. Dominique Viet. CRT Occitanie.
Albi, chef d'oeuvre d'art médiéval. Dominique Viet. CRT Occitanie.
Dans la vallée du Tarn, au cœur d’une nature préservée, Albi est la seule ville française en dehors de Paris  inscrite sur deux registres différents de l'UNESCO : Patrimoine mondial pour la Cité épiscopale et Mémoire du monde pour la Mappa Mundi.

La cité épiscopale est un ensemble architectural tout en brique orangée qui a conservé une homogénéité exceptionnelle. La  cathédrale Sainte-Cécile abrite le plus vaste ensemble de peintures italiennes réalisées en France au début de la Renaissance. (Décors peints sur de 2 hectares). La Mappa Mund est l’une des deux plus anciennes représentations connues du monde tel qu'il était perçu au 8e siècle. L’autre est conservée au Vatican.

Albi consacre au peintre Toulouse-Lautrec, un enfant du pays né en 1864 l’un des très grands musées de France. Un autre natif albigeois a laissé sa trace, Jean Jaurès. Albi ce sont aussi des ruelles animées, des jardins cachés, le Canal du Midi.

A voir aussi : le Pont-vieux sur le Tarn (l’un des plus anciens de France) et les alentours pour admirer de magnifique bastides albigeoises. Nombreuses possibilités de découverts dont des promenade en gabarre, bateau à fond plat qui permet d’approcher les rives sauvages du Tarn.

Toutes infos : albi-tourisme.fr

Béziers et le Canal du Midi

L’un des plus anciens canaux d’Europe est toujours en fonctionnement.

On doit cet ouvrage d’art exceptionnel à Pierre-Paul Riquet, collecteur des impôts de Louis XIV né à Béziers en 1609. Le Canal du Midi était considéré par ses contemporains comme le plus grand chantier du siècle Il s’étend sur 240 kilomètres entre l’étang de Thau près de Sète, et Toulouse. Classé au patrimoine mondial de l’Humanité. Au rang de ses ouvrages majeurs : les écluses de Fonseranes, le pont canal, le tunnel du Malpas.

Honneur à Monsieur Riquet en mettant les projecteurs sur Béziers et les fameuses Ecluses de Fonseranes, un ensemble de huit écluses contiguës, A Béziers il faut voir coté canal : le tunnel du Malpas, creusé en trois mois et en secret contre l’avis de Colbert. Une véritable prouesse technique, moins spectaculaire que celle de l’ escalier d’eau des  9 écluses de Fonseranes.

Entièrement restaurées elles constituent aujourd’hui un site touristique de premier ordre. Voir aussi le très beau pont-canal sur l’Orb qui permet aux bateaux naviguant sur le Canal de franchir la rivière.

Et coté ville, les cathédrales Saint Nazaire et Saint Celse, l’un des emblèmes de Béziers. Visible de très loin, la Tour médiévale de Valros. Le fort utilisé jusqu'en 1250, visible a des kilomètres à la ronde permettait une large surveillance. Resté longtemps délaissé – murs médiévaux servant de carrières de pierres – il a été réaménagé, restauré par la commune et porte aujourd’hui le label « Tourisme & Handicap.

Pour toutes informations pratique, accès, hébergemens, circuits et visites organisés, loisirs :
tourisme-occitanie.com. (Rubriques « Pros » et Business/Mice.

A suivre : de vallées en villages médiévaux

A lire aussi :

Retrouvez tous les articles sur l'Occitanie
en cliquant ici

Lu 4257 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus














































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance