TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Etude : les réservations de l'aérien et la croisière repartent-elles ?

Mastercard Economics Institute a dévoilé son étude sur les dépenses tourismes de ses clients



Les vacances sont au coeur des préoccupations des Français, mais aussi des Européens et de bon nombre de personnes dans le monde. D'après le dernier rapport du Mastercard Economics Institute, le voyage retrouve une belle vigueur, à tel point que les réservations de vols dépassent désormais les niveaux de 2019. Dans le même temps, la croisière est toujours à la traine.


Rédigé par le Mercredi 1 Juin 2022

Mastercard Economics Institute a dévoilé son étude sur les dépenses tourismes de ses clients - Depositphotos @TeraVector
Mastercard Economics Institute a dévoilé son étude sur les dépenses tourismes de ses clients - Depositphotos @TeraVector
La rémission devait s'éterniser des années et des années, finalement l'industrie touristique retrouvera plus rapidement que prévu ses niveaux d'activité prépandémique.

Mardi 31 mai 2022, OAG annonçait (article TourMaG.com) que l'Europe de l'Ouest devenait le 1er marché mondial dans l'aérien, avec un recul de la capacité de seulement 8,2% pour cette semaine, comparativement à 2019.

Ce n'était pas le seul enseignement de cette étude.

L'aérien devrait reconnaitre un retour à la normale, au niveau de son offre estivale, ce qui entrainera à n'en pas douter une congestion dans les aéroports et des difficultés au sein des équipes des transporteurs.

Le Mastercard Economics Institute vient de rendre les conclusions de son rapport Travel 2022 : Trends and Transitions, où nous apprenons que le "tourisme redécolle".

Le premier enseignement de ce document étant que les réservations de vols touristiques et de vols d’affaires ont dépassé les niveaux d’avant la pandémie.

Aérien : le loisir et le voyage d'affaires plus haut qu'en 2019 !

Cette analyse provient des statistiques faites à partir des achats des clients Mastercard, le tout dans 37 pays dans le monde.

Et cette croissance pourrait même être exponentielle, alors même que les marchés asiatiques peinent à repartir, d'après le Mastercard Economics Institute, il y aura 1,5 milliard de passagers aériens de plus qu’en 2021, sur la seule année 2022.

Fin avril, le nombre de réservations de vols touristiques était 25 % plus élevé qu’en 2019. Cette hausse est surtout perceptible sur les vols court et moyen-courriers.

Et dans cette euphorie, parmi les tendances en forte hausse, nous retrouvons le tourisme expérientiel.

Ce dernier suscite 34 % de dépenses supplémentaires par rapport à 2019, et c’est dans les bars et les boîtes de nuit que les chiffres sont les plus élevés (72 %), suivis par les parcs d’attraction, les musées, les concerts et autres activités de loisir (35 %).

Le loisir n'est pas le seul à retrouver de l'air, puisque les réservations de vols d’affaires ont dépassé les chiffres d’avant la pandémie pour la première fois en mars.

Il y a malgré tout une ombre au tableau.

La croisière à la peine, la France 9e

Si les dépenses dans les croisières ont gagné 62 points de pourcentage entre janvier et fin avril. Des chiffres encourageants, même si les niveaux restent inférieurs à 2019.

Comme nous vous le révélions, la croisière est toujours à la traine et peine à remplir ses navires.

"La volonté des consommateurs de retourner à la normale et l’envie de rattraper le temps perdu nous rend optimistes quant à une résilience durable, malgré les obstacles qui se dressent devant nous.

L’Europe est au coeur de l’activité tourisme et les tendances sont encourageantes pour la France,
" analyse Brice van de Walle, Directeur général Mastercard France.

En France, les réservations des voyages de tourisme et des voyages d’affaires ont retrouvé leur niveau d'avant la pandémie au 1er trimestre 2022.

La destination se place à la 6e place des pays en Europe, et à la 9e place au niveau mondial. Elle est la 2e destination favorite des voyageurs en provenance de la région EMEA.

Les voyageurs en Italie, en France et au Royaume-Uni dépensent davantage pour des expériences de voyage, et ce de 60 points de pourcentage en moyenne. En France les dépenses ont augmenté de 61% pour les expériences contre plus 18% pour les achats de souvenirs versus 2019.


Lu 1019 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 1 Juillet 2022 - 14:51 Airbus enregistre une super commande venue de Chine







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias