TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Aérien : l'Europe s'attend à un été très chaud !

L'Europe de l'Ouest est le plus grand marché régional



L'aérien retrouve un ciel bien chargé en cette fin de printemps. Et alors que l'été se profile, l'Europe de l'Ouest est devenue le 1er marché régional au monde, à la faveur d'une augmentation de capacités des compagnies aériennes de l'ordre de 4% par rapport à la semaine dernière. Si l'offre est toujours en retrait de 8,2% par rapport à 2019, l'été s'annonce d'ores et déjà très chargé. A noter que la France occupe actuellement la 13e place, sur les capacités programmées de la semaine du 30 mai 2022, loin derrière les USA, mais aussi ses voisins de l'Espagne ou encore de l'Italie.


Rédigé par le Mardi 31 Mai 2022

L'Europe de l'Ouest est le plus grand marché régional au niveau de l'aérien, ce qui entraine quelques embouteillages, comme à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol (sur la photo) - Crédit photo : Compte Facebook @Ramona Colea
L'Europe de l'Ouest est le plus grand marché régional au niveau de l'aérien, ce qui entraine quelques embouteillages, comme à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol (sur la photo) - Crédit photo : Compte Facebook @Ramona Colea
Il suffit de voir les images et les titres de ce qu'il se passe aux Pays-Bas, pour se rendre compte de la cacophonie que pourrait connaître l'Europe cet été.

A l'aéroport Schiphol d'Amsterdam le week-end dernier des scènes de bagarres et des files d'attente monstres ont été enregistrées, alors qu'easyJet va annuler 200 vols dans les prochains jours... la raison à ces défaillances est la même : un manque criant de salariés.

"Le covid a instauré un comportement par rapport au travail qui ne laisse rien présager de bon, par rapport aux manques de personnel que nous observons.

Nous pourrions assister à un été assez chaotique,
" nous confiait Jean-Pierre Sauvage, le président du Board of Airlines Representatives (BAR).

Face à une reprise très forte du secteur, les entreprises font face à de grandes difficultés pour recruter, entraînant une importante pénurie de personnel. Et cela ne devrait pas aller en s'améliorant.

D'après OAG, un fournisseur mondial de données de voyage, notamment sur l'aérien, l'Europe est depuis la semaine dernière (23 mai 2022), le 1er marché régional du monde, en termes de capacité.

Aérien : des capacités en recul de 18,4% dans le monde

Alors que dans le monde, 91,2 millions de sièges sont programmés pour les prochains jours (+ 2,4 % par rapport à la semaine dernière), l'Europe comptabilise pas moins de 25,075 millions de sièges.

Nous retrouvons ensuite, l'Amérique du Nord (24,41 millions) et l'Asie du Nord-Est (23,85 millions).

Une embellie qu'il faut remettre en perspective, puisque l'offre aérienne reste toujours en recul de l'ordre de 18,4% sur l'ensemble de la planète par rapport à 2019 et de 8,2% pour l'Europe de l'Ouest.

"Il y a cependant une légère prudence, car bien que les horaires semblent se normaliser en Europe occidentale, les aéroports et les compagnies aériennes connaissent toujours des problèmes de congestion et de personnel.

Nous nous attendons donc à ce que les annulations et les retards restent une caractéristique pendant quelques semaines à venir, car l’industrie travaille dur pour répondre à la demande actuelle,
" explique l'analyse de l'étude d'OAG.

Malgré tout, l'été 2022 devrait ressemblait à celui de la pré-pandémie. Ainsi, l'aérien devrait reconnaitre un retour à la normale, au niveau de son offre estivale.

Aérien : la France à la traine comparativement à l'Espagne ou l'Italie

Après la vision macro, prenons un microscope pour étudier la reprise par pays.

Les États-Unis restent de loin le plus grand marché national, avec 20,6 millions de sièges cette semaine, contre la Chine avec seulement 8,7 millions, soit environ 44% de moins que la même semaine en 2019.

L'Inde (3,97 millions), le Royaume-Uni (3,30) et l'Espagne (3,21) complètent le Top 5 mondial.

La France (2,17 millions de sièges) occupe seulement la 13e place, avec un recul de 8,6% par rapport à l'activité pré-pandémique, alors que l'Espagne (-4.9%) et l'Italie (-3.0%) limite la casse.

Seuls 4 des 20 plus grands marchés nationaux ont vu leurs capacités dépasser les niveaux de 2019, à savoir l’Inde, le Mexique, le Vietnam et la Grèce.

Poursuivons avec une analyse un peu plus fine, en observant les sièges disponibles des compagnies aériennes.

Compagnies aériennes : American Airlines en tête, Air France 12e

A la faveur de la réouverture des destinations asiatiques et surtout du Japon, All Nippon Airways est revenue dans le Top 20 cette semaine.

La compagnie japonaise a augmenté de 1,2% la capacité des compagnies aériennes chaque semaine et poussé Spirit Airlines à la 21e place.

Air China reste également en dehors du Top 20, un classement largement dominé par American Airlines.

Wizz Air grimpe de la 18ème à la 15ème, exploitant maintenant près d’un tiers de capacité de plus que la même semaine en 2019.

Pendant ce temps, Ryanair occupe la 4e place (3,8 millions de sièges, + 20.2%), easyjet reste 6e (2,2 millions, + 0.8%) et Air France (1,06 million, -6.3%).

A lire : Air France – KLM se renforce et veut repartir de l’avant

A noter que Paris Charles de Gaulle est 4e aéroport du monde (classé en fonction de la capacité internationale), derrière Dubaï, Londres Heathrow et Hong Kong.


Lu 1623 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias