TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Europe : les Tunisiens et Canadiens interdits d'entrée dans l'UE ?

La Commission doit trancher ce vendredi sur le cas des Canadiens, Tunisiens et Géorgiens



Pendant que les frontières se referment à nouveau en Europe, celles extérieures subissent le même sort. D'ici vendredi 23 octobre 2020, la Commission européenne devrait trancher sur le sort des ressortissants du Canada, Tunisie et Géorgie. D'après les premières indiscrétions, ces derniers devraient prochainement trouver porte close à leur arrivée en Europe.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 22 Octobre 2020

La Commission doit trancher ce vendredi sur le cas des Canadiens, Tunisiens et Géorgiens - Crédit photo : Depositphotos @dubassy
La Commission doit trancher ce vendredi sur le cas des Canadiens, Tunisiens et Géorgiens - Crédit photo : Depositphotos @dubassy
C'est une bien mauvaise nouvelle qui se présente au-dessus de la tête des agents de voyages européens, mais aussi à l'étranger.

La Commission européenne doit statuer sur le sort des ressortissants du Canada, Tunisie et Géorgie, quant à leur possibilité de rentrer sur le sol de l'Union ou non.

Les derniers résultats de la crise sanitaire ne seraient pas bons dans ces pays, obligeant alors l'Europe à prendre des décisions drastiques. Si la Commission doit donner sa sentence, ce vendredi 23 octobre 2020, les premiers échos laissent craindre le pire.

Le Canada, la Tunisie et la Géorgie auraient été retirés de la liste des pays dont les voyageurs sont autorisés sur le territoire de l’Union européenne, en raison de leur situation épidémiologique.

Une recommandation de la Commission européenne, non contraignante

"i[On a su [mercredi] en fin de journée que dès samedi, les vols devront être annulés, mais il n’y a rien de confirmé à 100 % encore,]i" fait savoir Tina Beaulieu, propriétaire de Voyages N.T. Air, pour nos confrères du Journal de Montréal.

Si la décision définitive, sur l'interdiction de voyager vers l’Union depuis le Canada, la Tunisie et la Géorgie, doit être prise vendredi, la recommandation n'est pas contraignante, car chaque État membre reste compétent en matière de contrôle des frontières.

Alors que la Tunisie fait partie des rares pays disponibles pour les voyageurs français hors Europe, une telle décision pourrait se retourner contre les professionnels du tourisme.

En effet, le ministère tunisien des Affaires étrangères pourrait alors fermer ses frontières, par réciprocité, aux ressortissants français.

A l'heure actuelle, du côté de la France rien ne filtre quant à une fermeture des frontières aux Tunisiens.

Lu 20032 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Helene Laliberte le 23/10/2020 10:24
Votre article décrit mieux la situation que beaucoup d autres et j aime bien le "?" à la fin du titre. En effet
"Chaque État membre de l’UE est responsable d’appliquer les restrictions de voyage et celles-ci peuvent varier selon les pays, ajoute-t-on."
Cette citation est très intéressante et démontre que l Europe n est pas totalement fermée aux canadiens.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 2 Décembre 2020 - 17:23 L'Office du Tourisme des Bahamas reprend ses webinars







































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance