TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Exclusif : hausse salaires et nouvelle classification AGV dès le 1er juillet ?

trouver une astuce pour faire référence au SMIC...



Ça y est ! La dernière vague de négociation concernant la grille salariale liée à la nouvelle classification des différents métiers de la branche agence de voyages a abouti à un accord de principe entre le SNAV et quatre représentations syndicales, lundi dernier, avec la bénédiction du ministère du Travail.


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mercredi 14 Mai 2008

(dessin droits réservés)
(dessin droits réservés)
Côté syndical, on espère une mise en application des textes dès le 1er juillet. Pour l’instant, il reste un travail d’écriture à peaufiner par le ministère. Il s’agit en effet de trouver une astuce pour faire référence au SMIC... sans le désigner nommément.

Le premier niveau de salaire minimum conventionnel de la grille se situera à 3% au dessus du SMIC, puis, pour les niveaux suivants, successivement à 4% au dessus du SMIC, à 5%, à 7 %, à 12%, à 17% et à 22%.

Les futures augmentations salariales officielles suivront en effet au minimum les réajustements du SMIC, et devront donner, en tout état de cause, lieu à une négociation paritaire.

L’accord prévoit donc qu’aux sept niveaux de classification des métiers retenus correspondra un réajustement spécifique pour maintenir la différence entre chaque niveau salarial et le premier niveau au dessus de celui du SMIC.

Une fois le texte revenu du ministère et signé officiellement, il y aura, bien sûr, une période transitoire. D’abord, il va falloir que les entreprises réévaluent les activités de chaque employé pour le placer dans le nouveau niveau de classification.

Promotion : suppression de l’obligation hausse de 5 %

Ce travail de classement des employés dans les différents niveaux devra être réalisé dans un délai de six mois pour se mettre en conformité avec les nouveaux textes.

Pour définir les salaires correspondant aux nouvelles classifications, les entreprises auront le choix entre deux options : soit prendre comme référence le salaire mensuel actuel multiplié par douze, soit la rémunération annuelle qui peut inclure un certain nombre de primes comme le 13e mois, etc..

Quand à l’application des réajustements salariaux, elle ne se fera qu’à partir du 30 juillet 2010.
A noter que pour compenser les réajustements mécaniques des nouveaux salaires, les syndicats d'employés ont accepté la suppression de l’obligation d’augmenter d’au moins 5 % la rémunération d’un employé bénéficiant d’une promotion.

La nouvelle classification et la nouvelle grille des salaires seront les deux pivots autour desquels la nouvelle convention collective sera définie. Elle remplacera la convention actuelle vieille de 15 ans et devenue totalement obsolète.
Le nouveau texte pourrait être adopté d’ici à la fin de l’année.

Lu 14369 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Isabelle le 15/05/2008 09:54
à lire

2.Posté par Bénédicte le 15/05/2008 10:14
Ouf ! J'avais peur qu'on soit augmenté rapidement, mais non ce sera seulement en 2010 ! P... 2 ans !!!

3.Posté par Anne le 15/05/2008 16:32
Rires jaunes ... pour des augmentations eventuelles dans 2 ans ( elles seront toutes relatives de mon point de vue ). Tourisme = Sacerdoce, ce n est pas une vue de l'esprit, quant aux pourcentages cf les niveaux gaussons nous en coeur, j ose croire que nombre d entre nous defendent leurs causes en iterne , nos professions sont devalorisées en matière salariale mais nullement en terme de responsabilités toujours croissantes, quel dommage.









































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance