TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


France : quelles sont les tendances du voyage dans les recherches Google ?

Face à l'incertitude, l'aérien est en perte de vitesse depuis début juillet 2020



Tout le monde s'attendait à une libération du voyage, avec le déconfinement. Les frontières ouvertes trop tardivement en Europe et toujours fermées ailleurs, les Français sont restés en France. L'été fut beau pour une partie de l'industrie, mais nos compatriotes ont-ils encore envie de voyager ? Que souhaitent-ils pour leurs prochaines vacances ? Nous sommes allés consulter Google.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 14 Septembre 2020

Face à l'incertitude, l'aérien est en perte de vitesse depuis début juillet 2020 - Crédit photo : Depositphotos @solarseven
Face à l'incertitude, l'aérien est en perte de vitesse depuis début juillet 2020 - Crédit photo : Depositphotos @solarseven
L'été fut beau, l'été fut chaud, mais il n'a pas permis à toute l'industrie de sortir de l'épais brouillard dans lequel, elle se trouvait.

La fin du confinement a créé une petite euphorie, chez les voyagistes et les agents de voyages en ligne.

"La reprise c'est comme pour les écoliers : c'est dès maintenant et petit à petit pour être prêt en septembre," nous expliquait Frédéric Pilloud, le responsable digital de MisterFly, le 2 juin dernier.

A cette époque les Français faisaient chauffer leurs claviers et les serveurs, afin de trouver leur prochain lieu de villégiature.

Depuis, une partie de l'industrie a sauvé sa saison, comme les hôtels, les campings et les restaurants, une autre est toujours à l'arrêt (les agences de voyages).

"Jusqu'au 15 juillet, nous avons senti une forte envie de voyager de la part des clients, puis à partir de cette date et le discours du président Macron, il y a eu de nouveau une psychose générale," nous confiait avec amertume Olivier Kervella, le PDG de NG Travel (Kappa Club et Coralia), la semaine dernière.

Alors que les petits Français sont retournés à l'école et que l'été s'annonce chaud, l'été indien pourrait bien donner des envies de voyager à nos compatriotes.

Les Français ont-il abandonné l'idée de voyager ?

Clairement le voyage a mauvaise presse depuis le début de l'année 2020, voire même un peu plus.

Après les critiques, justifiées, à l'encontre du tourisme de masse, la pandémie mondiale a provoqué une crainte de l'autre et donc de voyager à travers le monde.

Les fermetures généralisées des frontières ont clos les débats.

De mars à mai 2020, les recherches sur Google autour du mot "voyage" ont atteint leur plus bas niveau en France depuis... 2004.

A cette époque seulement 39,2% de la population utilisée alors internet contre 84% de nos jours.

Après la perte abyssale, le voyage a retrouvé un regain d'intérêt, dès la fin mai, sans toutefois retrouver des niveaux comparables à l'accoutumée (voir le graphique ci-dessous, fourni par Google Trends).



Si la pente ascendante a duré de nombreuses semaines, les Français ont montré un désintérêt pour la chose à partir du 11 juillet, face sans doute à la complexité de pouvoir voyager.

Pire depuis septembre 2020, les requêtes autour du voyage ont baissé pour atteindre le même niveau que celles de fin mai début juin.

Dans les sujets associés, nous trouvons en forte progression "le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères", la question des frontières reste fortement et tristement d'actualité, puis "les sorties scolaires", mais aussi "voyage coronavirus", "annulation voyage coronavirus", "voyage maroc covid".

A en croire Google Trends, les Français ont besoin d'information sur les frontières et malheureusement pour annuler leurs voyages, quand ils ne cherchent pas un pays, où partir.

Les billets d'avion ne décollent toujours pas...

Alors que le voyage suscite moins d'intérêt, depuis le milieu du mois de juillet, les requêtes autour des billets d'avion suivent exactement la même tendance.

L'aérien pensait connaître un été et surtout un mois de septembre plus dynamique. Face au peu d'engouement des consommateurs, les compagnies revoient même leurs plans de vol à la baisse.

Et cette tendance se retrouve sur Google.

En effet, depuis juillet les recherches ne cessent de baisser, pour atteindre le niveau de la fin mai.

Le plus inquiétant après maintenant 6 mois de crise, étant que les clients ne se projettent pas loin de là, ils veulent être... remboursés !

Dans les requêtes associées, la plus forte progression depuis 12 mois reste celle autour des remboursements (+500%).

Toutefois, sur les trente derniers jours, l'unique hausse est à chercher pour "billet avion air france" et les sujets associés font la part belle aux destinations accessibles.

Avec en tête de liste "Madère", malgré les restrictions, "EuroAirport Basel-Mulhouse-Freiburg", "Roissy", "Fès" et "Escale".


Sur ce dernier, les internautes matérialisent sans doute leur crainte de se retrouver bloqué à l'étranger, lors d'un vol avec escale.

Les régions ayant le plus besoin d'évasion sont l'Île-de-France et la Corse.

La question des frontières reste le nerf de la guerre pour les internautes

Et si l'aérien ne passionne guère nos compatriotes, il est un sujet qui a connu un boom quasi exponentiel depuis le début de la pandémie, celui des frontières.

Après leurs fermetures précipitées, sans concertation, il est venu le temps de la réouverture, dans des conditions similaires.

La requête autour de la thématique "frontière" a connu un pic historique sur Google depuis novembre 2015, suite à la tragédie des attentats du 13 novembre.

Après le pic du mois de juin 2020 (voir graphique de Google Trends, ci-dessous), les recherches ont dégringolé, pour repartir un peu depuis le début du mois de septembre 2020.



Dans les sujets associés, lors des 30 derniers jours, nous trouvons en progression "Pologne", "Consulat", "Frontières de la Suisse", "TUI Group" et "Madagascar".

Alors que les requêtes associées font la part belle à l'Algérie.

Sur les sept derniers jours, suite aux décisions du gouvernement belge de classer Paris et le sud de la France en "zone rouge", le sujet passionne les internautes. Nous trouvons aussi pêle-mêle : Cuba, pétition, liste rouge.

Alors que l'arrière-saison fait craindre le pire aux professionnels du tourisme, les prochaines vacances sont pour bientôt et les internautes français s'intéressent de plus en plus au sujet.

Les recherches autour des "vacances Toussaint" sont en hausse, depuis le mois d'août 2020. Avec pour principale problématique outre les dates, celles de savoir où aller.

Lors des 90 derniers jours, sur les sujets associés autour de la thématique, les plus fortes progressions sont à chercher du côté du "Club Med" et "Transavia".

Dimanche 13 septembre 2020, les Français cherchaient en parallèle des vacances de la Toussaint des "gites de france".

L'envie de voyager est toujours bien présente, mais les conditions sont toujours malheureusement aussi peu proprices.

Lu 3569 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.









Dernière heure










TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel