TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Gouvernement : pas de ministre du Tourisme, ni des Transports

Sylvia Pinel devient ministre du Logement



Le gouvernement Valls 1 ne comporte ni ministre du Tourisme ni ministre des Transports. Sa composition a été dévoilée par le secrétaire général de l'Elysée mercredi 2 avril 2014.


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 2 Avril 2014

Le gouvernement de Manuel Valls, nouveau Premier Ministre français, ne comporte pas de ministre du Tourisme. Ni de ministère des Transports.

Le secrétaire général de l’Élysée a dévoilé la composition de l'équipe gouvernementale ce mercredi 2 avril 2014. Elle compte 16 ministres.

Sylvia Pinel, jusqu'alors ministre du Tourisme, du Commerce et de l'Artisanat devient ministre du Logement et de l’Égalité des Territoire. Un poste jusqu'alors occupé par Cécile Duflot. Frédéric Cuvillier, ancien ministre des Transports ne fait, quant à lui, plus partie du gouvenement.

Le nom des secrétaires d’État seront dévoilés dans le courant de la semaine prochaine.


Lu 10791 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Soubielle Richard le 02/04/2014 13:37
Pour faire Tourisme, préparez un CAP de secrétaire ( en tout bien tout honneur pour nos chères assistantes qui administrent si bien nos fonctions ;-) )

2.Posté par BOULIFARD Philippe le 02/04/2014 14:06
Eh oui !!! Moi Président, je ferais du Tourisme une priorité nationale.
Peut-être certain(e)s d'entre vous se rappellent qu'il y a 2 ans un certain François Hollande passait à la télé avec une promesse, qui comme la plupart n'a jamais été tenu.
Maintenant, que les chaises musicales ont eu lieu, le secteur d'activité qui représente un des plus important PIB de notre pays est privé de ministère. A la tête de ce gouvernement un 1er Sinistre, qui est le roi de l'interdiction du droit d'expression vient également de bâillonner notre profession. Peut-être restera t-il quelques dinosaures (personnes proche de la retraite ou devant déjà y être) du tourisme, pour croire encore que les politiques s'intéressent à notre beau métier. Pour ma part, il y a longtemps que mes illusions se sont envolées. Et Mademoiselle, continuez comme ça, les postes de ministre vous sont ouverts et contrairement à nos postes à nous, aucun résultat ne vous est demandé.

3.Posté par escoffier le 02/04/2014 15:56
c'est un profond manque de considération pour notre noble profession qui dans le top 3 des pourvoyeuse d'emploi, génère d'inimaginables rentrées fiscales pour les caisses de l'Etat. Notre beau métier, vache à lait irrémédiable des pouvoirs publics, est soumis sans arrêt à d'innombrables et absurdes nouvelle règlementations, normes et taxes sans fin, tant l'imagination débordante de nos dirigeants déconnectés de la réalité du terrain est farfelue. En fin de compte, ministère ou pas, cela ne changera rien pour nous tant l'attentisme, l'incompétence et l'inefficacité a primé lorsqu'il y en avait un, sans que cela n'ai gêné pour autant les élus chichement rémunéré à sa tête.

4.Posté par Vol au dessus d'un nid de coucou le 08/04/2014 09:33
Un ministère du Tourisme d'Accueil n'aurait-il pas été plus judicieux ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.










QUARTIER LIBRE
vous offre




























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance