TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



La case de l’Oncle Dom : quand AirBnB et Locasun jouent à "qui c'est qu'a la plus grosse?"

L’édito de Dominique Gobert



Voilà une petite nouvelle en cette fin de semaine qui va surement donner beaucoup de plaisir à Roland Héguy, Président de l’Umih et aussi de la Confédération du Tourisme. Airbnb, les hôteliers connaissent bien…


Rédigé par le Jeudi 8 Mars 2018

Quand AirBnB et Locasun jouent à "qui c'est qu'a la plus grosse?"- Crédit photo : Pixabay, libre pour usage commercial
Quand AirBnB et Locasun jouent à "qui c'est qu'a la plus grosse?"- Crédit photo : Pixabay, libre pour usage commercial
Et l’on ne peut pas dire qu’entre la plateforme américaine d‘hébergement « entre particuliers » et les hôteliers, ce soit la franche et bonne entente. De même d’ailleurs qu’entre les services fiscaux et toujours cette nouvelle forme d’hébergement participatif.

Il est vrai que pour AirBnB et ses « adeptes », tout en séduisant de plus en plus les voyageurs désireux de s’héberger à moindre prix, sont de gros adeptes de ce que l’on nomme pudiquement « l’optimisation fiscale » !

Du coup, les collectivités locales, les pouvoirs publics se sont penchés sur le cas : vous pensez bien, laisser échapper des taxes de séjour, des impôts…

Toutefois, ça va, ça vient. Et c’est Locasun, une agence en ligne spécialiste de la « location de vacances » qui a porté le « pet » durant le dernier Salon de l’Agriculture.

Cette agence s’insurge en effet, contre le récent partenariat noué à la fin du mois de février entre l’ADRT (Agence de Développement et de Réservation Touristique) de l’Eure et Loir et AirBnB !

Effectivement, d’un point de vue concurrentiel, ça peut faire désordre.

DR : Dominique Gobert
DR : Dominique Gobert
Locasun n’y va d’ailleurs pas avec le dos de la cuillère en indiquant que l’ARDT Eure et Loir n’a « consulté aucun acteur du secteur payant intégralement en France l'impôt des sociétés, au profit d'une plateforme américaine adepte de l'optimisation fiscale ». !

Selon Locasun, reprenant la presse locale, il semblerait même que la plateforme américaine aurait conclu un partenariat avec le Conseil Départemental d’Eure-et-Loir ! Roooh !

Faut dire que Locasun, même si l’on sent poindre une certaine jalousie (ce que l’on peut aisément comprendre, reconnaît que l’ARDT, en tant qu’Association, n’était pas tenue de procéder à un appel d’offres, mais, comme le souligne le communiqué de l’agence, « une mise en concurrence de plusieurs acteurs du secteur payant intégralement en France l'impôt des sociétés, comme LOCASUN, aurait été plus que souhaitable ».

Certes. Et les arguments soulevés ne sont pas négligeables, je cite : « Il est pour le moins étonnant, dans le contexte actuel où le gouvernement a réaffirmé sa volonté de lutter contre les pratiques d'optimisation fiscale de multinationales opérant en France, qu'une Agence créée par le Conseil Départemental d'Eure-et-Loir s'associe à Airbnb

En effet, le géant californien des locations entre particuliers est notoirement connu pour éluder le paiement de la TVA ou de l'impôt sur les sociétés en France. «Au cas où l'ARDT d'Eure-et-Loir ne serait pas au courant, Airbnb n'a payé, en 2016, que 92 944 euros d'impôts en France … pour 130 millions de chiffre d'affaires sur le territoire français !

Bien que légaux, de tels montages fiscaux demeurent moralement et éthiquement choquants ! En choisissant unilatéralement de travailler avec Airbnb, l'ARDT d'Eure-et-Loir cautionne moralement ces pratiques
» !

Eh oui : être ou ne pas être, telle est la question !

En attendant, Locasun, tout en faisant un appel du pied aux autres ARDT et autres D2R2 (je n’ai jamais trop compris tous ces organismes censés « optimiser le tourisme dans les régions), ne cache pas sa réflexion concernant « d’éventuelles suites juridiques » !

Tout ceci me laisse songeur…

Lu 1429 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.
Partenaire de Depositphotos.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle