TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Monaco : La SBM attend toujours la reprise

Elle renonce provisoirement à ses projets à l’international



Pénalisé par une conjoncture économique défavorable, le géant monégasque du tourisme préfère sursoir à ses projets à l’international, sauf si une opportunité se faisait jour dans la reprise d’un casino haut de gamme à Londres.


Rédigé par Michel BOVAS le Lundi 17 Septembre 2012

Jean-Luc Biamonti, président de la SBM, ne cache pas ses inquiétudes face à une conjoncture difficile - DR
Jean-Luc Biamonti, président de la SBM, ne cache pas ses inquiétudes face à une conjoncture difficile - DR
Après un exercice clos le 30 mars 2012 qui affichait un déficit record de 33 millions d’euros, la SBM reste prudente dans sa stratégie de développement. Même si les 6 premiers mois de l’exercice en cours qui s’achève le 30 septembre semble plus favorable.

Et l’assemblée générale qui s’est tenue le 14 septembre 2012 a souligné que les temps étaient durs avec l’absence de distribution de dividende.

Apportant une note plus optimiste, Jean-Luc Biamonti, président du Conseil d'administration de la SBM précise : "on résiste bien dans une conjoncture économique difficile. Le plan Renaissance qui doit remettre les comptes de la SBM dans le vert, engagé en février 2012, donne déjà quelques résultats dans l’hôtellerie et les jeux".

Malgré tout la SBM regarde vers l’avenir, avec le projet de reconstruction du Sporting d’hiver sur la place du casino.

Et pour préparer ce chantier historique, elle va aménager des locaux provisoires de deux niveaux selon une architecture Baltard dans les jardins, afin d’accueillir durant les travaux les boutiques aux enseignes de luxe.

Les projets à l'international à l'arrêt

A l’international, la SBM renonce pour l’instant à des projets.

« Toutefois si une opportunité se présentait dans la reprise d’un casino haut de gamme à Londres nous la saisirons. »

Pour sa filiale de jeux en ligne BetClic, la SBM souhaite en faire le numéro deux européen. Elle a déjà investi 210 ME. Et face à un marché difficile, elle a dû réduire d’un quart la masse salariale de sa filiale. Enfin, la hausse à 6% de la part du capital détenue par les Qatari n’inquiète par outre mesure Jean Luc Biamonti.

« Nous n’avons aucun accord ou contact avec ses investisseurs du moins pour l’instant. ».

A Monaco, la SBM a repris le 28 juin dernier l’exploitation du Méridien Beach Plaza (4 étoiles, 400 chambres, centre de congrès) et a pris livraison de la résidence Balmoral (6 suites d’exceptions) pour un investissement de 14,6 ME qui vient compléter la rénovation de l’Hôtel Hermitage.

Lu 1301 fois

Tags : Monaco, SBM
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.





Dernière heure


FORMEZ-VOUS














TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel