TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Muslim Ban : la Cour Suprême des États-Unis a dit oui

Le 4 décembre 2017



Le "muslim ban" promis lors de l'élection présidentielle par Donald Trump devrait entrer en vigueur. Après avoir été rejeté 2 fois par des Cours Fédérales, la Cour Suprême a finalement donné son accord a une version retouchée du texte.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 5 Décembre 2017

La Cour Suprême des Etats-Unis a donné son accord pour le "muslim ban" promis par Donald Trump - DR Gage Skidmore
La Cour Suprême des Etats-Unis a donné son accord pour le "muslim ban" promis par Donald Trump - DR Gage Skidmore
Le décret anti-immigration de Donald Trump a été validé ce lundi 4 décembre 2017 par la Cour Suprême des États-Unis.

Le décret, appelé "Protéger la Nation de l'entrée de terroristes étrangers aux États-Unis" concerne la Corée du Nord, l'Iran, la Libye, la Somalie, la Syrie, le Tchad et du Yémen. Des pays majoritairement de confession musulmane si on excepte la Corée du Nord qui de toute manière n'autorise pas les sorties de territoire sans autorisation.

Il suspend aussi les autorisations pour le gouvernement vénézuéliens, mais les voyageurs ne sont pas touchés par l'injonction, note le Whashington Post.

Les États de Hawaï et du Maryland ont cependant déposé un recours. La Cour de justice devra se prononcer définitivement les 6 et 8 décembre 2017.

Si la liste se veut évolutive, le texte juge que ces 7 pays représentent un risque de terrorisme ou sont hostiles aux États-Unis, et leur interdit totalement l'entrée sur le territoire.

Pour le ministre de la Justice Jeff Sessions, il s'agit d'une "victoire pour la sécurité des États-Unis et des Américains" ajoutant : "la Constitution donne au Président la responsabilité et le pouvoir de protéger ce pays de toutes les menaces extérieures et intérieures", estimant l'acte comme "essentiel à l'accomplissement de ceci".

De son côté, l'Union américaine des libertés civiles (American Civil Liberties Union) adressait un courrier lundi à la Cour Suprême, dénonçant "les préjugés anti-musulmans du Président Trump". Elle regrette que l'acte puisse être mis en place dès à présent, mais réaffirme ses revendications : "nous continuons à nous battre pour la liberté, l'égalité et pour ceux qui sont injustement séparés de leurs proches".

C'est aussi l'avis des États du Maryland et de Hawaï qui justifient le blocage du décret par la défense des "citoyens issus de l'immigration qui souhaitent pouvoir recevoir leurs proches et familles aux États-Unis".

Lu 1037 fois

Tags : muslim ban, trump, usa
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 18:20 Coup d'envoi de la campagne Pérou à la carte



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips