Nos bureaux sont fermés du 01/08 au 21/08. Retour de la newsletter quotidienne le 22/08/2022. Bel été !
TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Ponant : "Pour cet été, nous avons encore des disponibilités"

L'interview d'Hervé Bellaïche, directeur général adjoint de Ponant



Un protocole sanitaire allégé, une flotte qui a repris la mer à 100%... l'été s'annonce de bon augure pour Ponant. A la veille de la saison estivale, nous avons fait le point avec Hervé Bellaïche, directeur général adjoint de Ponant.


Rédigé par le Mardi 31 Mai 2022

Le protocole sanitaire s'allège. Le masque n'est désormais plus obligatoire à l'intérieur et à l'extérieur des navires Ponant - ©PONANT – Hervé Milliard
Le protocole sanitaire s'allège. Le masque n'est désormais plus obligatoire à l'intérieur et à l'extérieur des navires Ponant - ©PONANT – Hervé Milliard
TourMaG - Après deux années de turbulences liées à la pandémie de covid-19, avez-vous remis en service 100% de la flotte Ponant ?

Hervé Bellaïche : Le dernier navire Ponant a repris la mer samedi. Il s'agit du Soléal, qui a appareillé le 28 mai de Darwin pour une croisière inédite à la découverte du Kimberley (Australie).

Depuis juillet 2020, nous avons remis en route progressivement nos navires.

Seul le Ponant, qui est actuellement en cours de rénovation, n'a pas repris la mer. Il sera remis en service en juillet 2022.

TourMaG - Le protocole sanitaire a-t-il évolué ?

Hervé Bellaïche :
Oui, le protocole sanitaire s'allège. Le masque n'est désormais plus obligatoire à l'intérieur et à l'extérieur des navires Ponant. C'était une attente des passagers. Nous avons reçu l'aval des autorités en charge du pavillon français pour lever l'obligation du port du masque.

Pour les passagers il est toujours nécessaire d'être vaccinés et de présenter un test PCR ou antigénique avant de monter à bord. Mais globalement le protocole dans le monde de la croisière s'est assoupli et cela fonctionne très bien.

TourMaG - Les agences de voyages constatent de plus en plus de ventes de dernière minute. Est-ce également le cas pour Ponant ?

Hervé Bellaïche :
Effectivement, nous avons de plus en plus de ventes de dernière minute. Cette tendance semble s'être exacerbée après la pandémie.

Les fenêtres de réservation se réduisent, les clients attendent le dernier moment pour réserver mais dans le même temps nous engrangeons aussi des réservations à plus long terme, à 1 an ou 1 an et demi.

Pour cet été nous avons encore des disponibilités. Avec l'arrivée des nouveaux navires, nous avons 30% de capacité supplémentaire par rapport à la période pré-covid et dans le même temps, nous enregistrons davantage de demandes.

Ponant a été élue compagnie la plus respectueuse de l'environnement. Les clients ont besoin de sens et de retrouver les véritables valeurs du voyage. Et c'est encore plus vrai depuis le covid, nous le ressentons au niveau des réservations.

TourMaG - Justement vous venez de lancer votre nouvelle stratégie Explore to inspire pour répondre à cette demande de quête de sens...

Hervé Bellaïche :
Navires de petite taille, éco-conception, slow travel, éveil à la connaissance et collaboration avec les acteurs locaux sont les ingrédients du modèle des croisières de demain incarné par Ponant.

Nous enrichissons encore davantage nos itinéraires. Nous voulons accélérer sur ce qui fait le succès de Ponant avec des croisières qui font sens.

Nous avons noué des partenariats avec le Quai Branly, le Mucem, Cuisine et Vins de France, et nous ciblons des conférenciers de haut niveau.

TourMaG - Rencontrez-vous des difficultés de recrutement ?

Hervé Bellaïche :
Nous avons fait le choix de ne pas licencier. Nous avons gardé un maximum de ressources et de talents. Nous avons également mis en place un fonds de solidarité additionnel pour aider les marins et leurs familles.

En revanche, nous rencontrons des difficultés de recrutement sur les métiers liés à l'hôtellerie, et nous avons encore des postes à pourvoir.

Nous avons également recruté une centaine de collaborateurs sur les six derniers mois, notamment sur la partie call center et conseillers de clientèle pour faire face à la reprise. Notre plan de croissance est assez important et nous avons besoin de nous armer de tous les talents.

TourMaG - Avec l'Ukraine, les itinéraires ont-ils évolué ?

Hervé Bellaïche :
La guerre en Ukraine a un impact limité sur nos activités. Nous ne faisons plus escale à Saint-Pétersbourg et les navires ne tournent plus autour d'Odessa évidemment. Cela concerne une dizaine de croisières. Par ailleurs, nous avons peu de clients russes.

TourMaG - Où en êtes-vous des réservations ?

Hervé Bellaïche :
A ce jour, le niveau de réservations pour l’été 2022 dépasse les 80%. Nous ne sommes que début juin, nous allons encore engranger des demandes. C'est plutôt de bon augure.

TourMaG - En juillet, il y aura deux temps forts avec le retour du Ponant dans la flotte et la saison inaugurale du Commandant Charcot en Arctique...

Hervé Bellaïche :
Effectivement le Ponant renouvelé reprendra la mer en juillet en Méditerranée. Ensuite cet hiver, il sera positionné aux Seychelles, puis rejoindra l'Australie sur 2023 - 2024.

Le Commandant Charcot va de son côté entamer sa première saison en Arctique. Il rejoindra le Pôle Nord aussi en juillet. Il reste également de la place et des disponibilités.

TourMaG - Avez-vous un message à adresser aux agences de voyages ?

Hervé Bellaïche :
Nous avons redynamisé notre force commerciale pour être au plus près des agences. Nous avons également débuté notre roadshow, et nous avons recruté pour répondre à la demande des agences.

Nous allons également rendre encore plus attractif notre site pro. Enfin nous avons pas mal de tarifs agents de voyages qui permettent aux vendeurs de connaître le produit.

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email


Lu 1756 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Dorleac le 18/06/2022 09:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je regrette que l’été en Méditerranée nous ne puissions pas nous baigner en mer régulièrement . Ce serait bien d’organiser en catamaran des sorties avec baignade

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias