TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e






UnicTour : chômeur, étudiant, retraité ? Devenez plutôt agent de voyages !

La 1ère agence communautaire de voyage en ligne


Rédigé par Anaïs BORIOS le Mercredi 6 Juin 2018

C'est un grand pari que se lancent Xavier Oury et Gretel van Son, avec UnicTour : devenir la première agence communautaire de voyages en ligne mondiale. Le but ? Rassembler une multitude de conseillers voyages free lance sur leur plateforme, afin de proposer des voyages sur-mesure à leurs clients. Tout le monde peut y contribuer : du guide-conférencier au réceptif, en passant par les expatriés, les étudiants ou encore les retraités. Tous les passionnés de voyages y sont les bienvenus. Interview de Xavier Oury, co-fondateur et directeur général d'UnicTour.



UnicTour travaille avec des conseillers voyages free lance. En quelques clics, un professionnel indépendant ou un particulier passionné de voyages peut devenir conseiller - DR : Capture d'écran UnicTour
UnicTour travaille avec des conseillers voyages free lance. En quelques clics, un professionnel indépendant ou un particulier passionné de voyages peut devenir conseiller - DR : Capture d'écran UnicTour
TourMaG.com - Vous avez officiellement lancé UnicTour le 4 juin 2018. Pouvez-vous nous en dire plus sur le concept ?

Xavier Oury :
La plateforme existe en réalité depuis 2015. Au départ, nous proposions uniquement des activités, sur le même modèle que Cariboo ou Trip4Real.

Mais nous avons constaté que ces plateformes étaient nombreuses et nous avons revu notre modèle, dès 2017.

Après plusieurs mois de réaménagement - refonte du site Internet, nouveaux recrutements - nous proposons désormais des voyages à créer de bout en bout, sur une plateforme totalement ubérisée.

TourMaG.com - C'est-à-dire ?

Xavier Oury :
Nous travaillons avec des conseillers voyages free lance. En quelques clics, un professionnel indépendant ou un particulier passionné de voyages peut devenir conseiller sur Unic Tour.

Il devient alors un « TourUp », un expert d'une destination. Il peut s'agir d'un guide, d'un réceptif, d'un hôtelier, mais aussi d'un conjoint d’expatrié, d'un hôte AirBnB, d'un sportif, d'un étudiant, d'un retraité.

TourMaG.com - Y a-t-il tout de même une sélection ? Quels critères faut-il remplir pour devenir un TourUp ?

Xavier Oury :
Il faut prouver que l'on est un expert de sa destination ou un passionné de voyages. Mais aussi que l'on est capable de monter un voyage.

Lorsqu'un client fait une demande de séjour sur notre plate-forme, tous les TourUps répertoriés dans la zone géographique demandée sont alertés.

Ils peuvent dès lors entrer en contact avec le client par chat, mail ou téléphone pour lui proposer leurs prestations. C'est le client qui sélectionne ensuite avec qui il a envie de discuter.

TourMaG.com - Combien de TourUps référencez-vous ? Les avez-vous tous rencontrés ?

Xavier Oury :
Nous comptons déjà plus de 500 conseillers, principalement en France, mais aussi à Londres, en Espagne, en Italie, aux Etats-Unis.

Nous ne les avons pas tous rencontrés, mais nous sommes en contact et nous en avons déjà formé une cinquantaine au fonctionnement de la plate-forme et de la centrale de réservations avec laquelle nous travaillons.

TourMaG.com - Quelle centrale de réservations ?

Xavier Oury :
Il s'agit de InnStant. Elle regroupe plus de 250 000 hôtels.

Xavier Oury et Gretel van Son, co-fondateurs d'UnicTour - DR : UnicTour
Xavier Oury et Gretel van Son, co-fondateurs d'UnicTour - DR : UnicTour
TourMaG.com - Comptez-vous recruter de nouveaux TourUps ?

Xavier Oury :
Nous souhaitons dépasser les 1 000 conseillers à l’été 2018 et devenir, en 2019, la prèmière agence communautaire de voyages au monde.

Pour cela, nous avons développé un partenariat avec Indeed, qui nous permet de recruter notamment dans les pays anglo-saxons.

Nous disposons également de fichiers de contacts de gîtes et d'Offices du tourisme, avec lesquels nous travaillions sur la précédente version d'UnicTour.

Pour l'instant, les 2/3 de nos experts sont francophones, mais nous prévoyons de nous développer aux Etats-Unis et en Italie.

Nous aimerions aussi mettre l'accent sur les voyages pour les familles et les jeunes couples. Le but serait de créer une communauté sur certaines niches.

Nous nous organisons également pour pouvoir répondre aux demandes de groupes.

TourMaG.com - Comment rémunérez-vous les TourUps ?

Xavier Oury :
Comme je vous le disais, chaque TourUp propose ses prestations (hébergements, activités, transports, etc.) au client. Ce dernier reçoit une liste de prestations - le programme du séjour - et va cocher les cases « oui » ou « non » selon les produits qui l'intéressent. Une fois le programme confirmé, le client verse un acompte.

Le TourUp, de son côté, ne sera payé que 3 jours après le retour du client.

S'il s'agit d'une prestation qu'il a lui-même proposé, il touchera 90% du prix public et UnicTour retiendra 10%. Si la prestation est achetée sur UnicTour, par exemple, si elle provient de la centrale de réservations, le TourUp touchera 5% du prix public.

Il peut aussi facturer une « prestation conseil » au voyageur, des frais de dossier en quelque sorte, pour avoir conseillé un client.

TourMaG.com - Que se passe-t-il si le TourUp n'assure pas correctement (ou pas du tout) la prestation ? De quelles garanties dispose le client ?

Xavier Oury :
Nos experts sont payés au retour des clients, ils ont donc intérêt à assurer leurs prestations.

Si la prestation n'a pas eu lieu ou est mauvaise, le client dispose de 3 jours, à compter de la date de son retour pour déposer une réclamation. Nous les traiterons au cas par cas.

S'il s'avère que le client est dans son droit, la prestation lui sera remboursée et le prestataire ne sera pas payé.

TourMaG.com - Et de votre côté, comment vous protégez-vous en cas de « pépin » avec un prestataire ?

Xavier Oury :
Nous avons des assurances. Nous sommes garantis par l'Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST) à hauteur de 120 000€ et immatriculés sur le registre des opérateurs de voyages et de séjours d'Atout France depuis août 2017.

TourMaG.com - Pourquoi avoir opté pour ce modèle de plate-forme communautaire de voyage ?

Xavier Oury :
Mon associée Gretel van Son, et moi-même, sommes tous deux de grands passionnés de voyage.

Nous venons du monde des start-up. Dans les années 2000, nous étions déjà partenaires dans le secteur des télécoms et de la fibre optique.

Aujourd'hui, nous voulons proposer aux voyageurs un site qui leur permet de gagner du temps, de trouver les mêmes prix que ceux proposés par les agences de voyages en ligne, avec le conseil et le service en plus. Nous n'envisageons pas que des sites tels que Booking.com soit la fin du voyage.

TourMaG.com - Mais il existe pourtant des agences de voyages physiques et en ligne qui proposent du sur-mesure...

Xavier Oury :
Une agence de voyages physique ne peut pas remplir ce rôle, elle ne peut pas avoir des partenaires partout.

Internet, au contraire, offre une très grande liberté, mais je trouve que les agences de voyages n'ont pas su exporter leur modèle sur le web. On trouve des bons prix, certes, mais pas de services.

Pour un internaute qui prépare son voyage, cela manque de bons plans, d'offres personnalisées, de conseils d'accompagnement.

Avec UnicTour, nous souhaitons proposer aux clients de gagner du temps et de bénéficier des mêmes prix qu'un Booking.com, mais avec les conseils et le service en plus. Et bien sûr, en bénéficiant de la garantie d'une agence de voyages.

TourMaG.com - Comment gérez-vous la partie transports (vols, train, bateau) ? Les clients doivent-ils réserver directement auprès des compagnies ? Ou avez-vous un agrément pour l’émission des billets ? Passez-vous par la centrale de réservations ?

Xavier Oury :
Via notre centrale de réservations, nous avons accès à un grand nombre d’offres liées au séjour sur place : transferts aéroport, location de voitures, transports en bus/car, etc.

Pour la France et au-delà - même si pour le moment les offres se concentrent essentiellement sur la France - notre partenariat avec Innstant inclut l’ajout de prestataires au catalogue commun : autocaristes, sociétés de prestations en hélicoptère.

Par ailleurs, nous commençons à utiliser le réseau des TourUps pour imaginer une offre propre...

Enfin, nous étudions la problématique des billets d’avion : à court terme, nous souhaiterions conseiller les meilleurs sites Internet de compagnies selon les destinations, pour suggérer l’achat direct. A plus long terme, nous pensons effectivement internaliser ceci.

Lu 10088 fois

Notez


1.Posté par FrankyFrank le 07/06/2018 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sur un petit groupe de 5 personnes en week-end comprenant, transferts, hébergement, restaurants, activités,.. (sans les vols) qui avance les prestations?

Franky

2.Posté par flora Boumia le 07/06/2018 09:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour je suis intéressée pour la destination Algerie . Nous organisons des voyages et donc a tres vite;

3.Posté par baudoin le 07/06/2018 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est bien;---reste le s fichier s client s à exploiterail faut les acheter...--

4.Posté par GREGORY BAILLEUL le 07/06/2018 15:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

J’avoue être un peu septique sur la viabilité d’un tel modèle et cela me rappelle de mauvais souvenirs et de part mon expérience personnelle, une réponse s’imposait.

Ce fonctionnement me rappelle en effet un peu Twim Travel.
Des conseillers voyages (tous vraiment experts), indépendant et travaillant de chez eux sous couvert d’une licence.
Seul problème, les garanties financières…
Preuve en est, Twimtravel a déposé le bilan avec perte et fracas pour pas mal de conseillers de l’époque qui travaillait depuis un an, sans licence (information cachée par la direction).

Pour ma part, j’avais heureusement senti le vent venir et était parti avant la catastrophe, mais cela m’a tout de même bien mis dans une situation financière plus que délicate car j’ai du démissionné pour toucher mes 6 mois de salaires de retard.

Plusieurs questions se posent pour l’agent de voyage :
Quel statut ? Indépendant donc autoentrepreneur ? Salarié avec un contrat spécial ?
Quelle protection sociale ?

Pour le client :
Quelle responsabilité en cas de litige ou de défaillance du prestataire à destination ?

Sur le plan des fournisseurs, comme centrale de réservation il parle de Innstant…
Le siège de cette centrale de réservation est basé dans les Iles Vierges Britanique, considéré comme « paradis fiscal ». Cette centrale de réservation fait en plus d'Innstant Travel Group Ltd, basé à Chypre…
Difficile dans le cas présent d’obtenir gain de cause en cas de défaillance.
Je rappelle le dépôt de bilan de la centrale de réservation LOWCOSBEDS, qui a mis la clé sous la porte du jour au lendemain, laissant sur le carreau beaucoup de clients et agences de voyage.
Malgré le fait que cette centrale soit basée en Espagne, impossible d’obtenir quelques dédommagements que ce soit.
Alors imaginez avec une centrale de réservation basée dans les îles vierges britannique.

Je rebondi aussi sur le discours de Mr Oury certifiant « qu’une agence de voyage physique ne peut pas remplir ce rôle… ».
Je suis en poste chez Evasion Spirit depuis 4 ans, et suis en charge du pôle Amérique du Nord.
Nous sommes à ce jour 9 personnes dans l’équipe.
Moi, le responsable de l’équipe. 27 ans de tourisme dont plus de 20 ans sur le continent nord-américain + 7 conseillers spécialistes tous avec soit une longue expérience professionnelle sur cette destination, soit avec une expérience de vie aux Etats-Unis ou au Canada. Et en complément, 1 personne en charge de back office pour gérer la partie administrative.
Mon équipe part régulièrement à destination. Ils sont en plus en contact constant avec nos prestataires locaux et les bureaux de représentation touristique, ils sont donc parfaitement au fait des derniers bons plans.
Nous sommes spécialisés sur des programmes sur-mesure, nous accordons par ailleurs un temps important à la découverte du client avant de travailler sur un programme.
Les offres que nous leur faisons parvenir sont toutes personnalisées et nous passons énormément de temps dans la mise en page de proposition afin de les faire rêver dès la réception de celle-ci.

Concernant le transport aérien, il préconise de passer en direct. Soit… que ce passera-t-il lorsqu’une compagnie fera défaut le jour du départ…
En tant que véritable agence, nous avons des contrats TO avec des garanties pour le client qu’il ne sera pas laissé sur le carreau vis-à-vis de ses prestations terrestres.

UnicTour dit avoir déjà 500 conseillers expert… et espère doubler d’ici la fin de l’année.
Contrairement à leur citation : tout le monde ne peut pas devenir agent de voyage !!!
Preuve en est, la difficulté que nous avons en tant qu’agence spécialiste de trouver des profils de conseillers avec les compétences indispensables. Ce constat est le même pour d’autre agence de voyage spécialiste que j’ai l’occasion de rencontrer régulièrement.

Conduire une voiture et devenir chauffeur pour Uber, ce n’est pas la même chose que d’avoir les compétences requises pour devenir un agent de voyage professionnel digne de ce nom.

Alors certes… le concept peut effectivement être attrayant pour beaucoup…
Etre indépendant, travailler de chez soi, en liberté sans vrai patron… Waouhhh le rêve…

Mais attention, le rêve pourrait vite se transformer en cauchemar et certains pourraient revivre l’expérience TwinTravel.

5.Posté par sapin le 07/06/2018 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ca sent le copier collet de twim travel avec un peu plus de vernis... sinon le modèle éco n'a aucune chance de fonctionner car trop généraliste et le marché à besoin de spécialistes...bref ca sent le sapin !

6.Posté par agvfan le 08/06/2018 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@sapin : marco vasco et evaneos pour ne pas les citer sont plutôt des généralistes, et ça semble plutôt bien fonctionner ... ; le modèle semble ressembler à du evaneos sauf qu'on remplace le réceptif par un "coach" qui ne prend aucune responsabilité ...
la question subsidiaire : le "tour up" est-il apporteur d'affaire, son activité est-elle "légale" vs code du tourisme ou pas ? : plutôt que de couper les cheveux en quatre suite à la nouvelle directive et d'organiser des colloques sur le sujet , peut-être serait-il bon de répondre (mais qui ??? ) enfin à ce genre de questions qui dont quand même cruciales pour l'avenir de la profession

7.Posté par Xavier Oury le 09/06/2018 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Je vois que certains me connaissent mieux que moi-même. Je n'avais jamais entendu parler du projet que je copie-colle, j'ai donc mal fait mon étude de marché apparemment ! Je suis en tout cas convaincu que ma plateforme ne doit pas beaucoup ressembler à la leur, que je n'ai jamais vue :-)
Quant "au rêve qui peut se transformer en cauchemar", je ne comprends pas très bien. Evidemment que tout le monde ne peut pas devenir agent de voyage, mais les voyageurs internautes diront eux-mêmes si des passionnés de voyage fins connaisseurs d'une ou plusieurs destinations, ou des indépendants qui ont déjà le pied dans l'hébergement, ou qui sont guides conférenciers, guides interprètes... ont toutes les capacités pour bien travailler dans le cadre d'une plateforme comme UnicTour. Et ce sont des conseillers voyage, un statut très simple à créer en auto-entrepreneur ; l'Agence de voyage, responsable du client et assurée aussi bien en termes de Responsabilité Civile que de Garantie voyage-rapatriement du FPST, c'est UnicTour. À partier de là, tout est transparent, et vis à vis ds clients et vis à vis des conseillers. C'est un principe pour avancer ; encore une fois, les voyageurs jugeront sur pièce. Quant aux conseillers, leur rémunération leur est versée à l'issue de la "bonne fin" du voyage de notre client commun.
Enfin, ce débat spécialistes vs généralistes est intéressant, mais sur UnicTour j'ai de la place pour faire beaucoup de choses... Restez connectés !

8.Posté par westar le 12/06/2018 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour


vendre sans le transport, en, conseillant un courtier en aerien , ou un autre........??????, alors que la maitrise de l'aerien est preponderante dans cette activité. Il semble que cela echappe aux 2 protagonistes de cette structure

Comment recrutez vous des clients ??? car recruter un client coute cher ......vous comptez sur les amis de vos conseillers ???


merci de votre complement d infos.

9.Posté par l oeil du web le 13/06/2018 23:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Nous comptons déjà plus de 500 conseillers, principalement en France, mais aussi à Londres, en Espagne, en Italie, aux Etats-Unis." => http://www.unictour.com/tourup/
12 TourUP par Page x 11Pages - 1(la 11ème étant vide) - 1 ( l'avant dernière ne comprenant que 4 TourUP) = 112 TourUP ... faudrait peut être commencer par apprendre à (compter) mieux camoufler ses mensonges, et à Anaïs BORIOS à vérifier ses sources/informations avant de publier tout et n'importe quoi ...

10.Posté par Maxence Thieuleux le 14/06/2018 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Nous ne mettons pas en avant les profils des tourups que quand ils remplissent certaines conditions. Mais nous avons bien 500 TourUps inscrits. La meilleure façon pour vous de vérifier, c'est peut-être de tester le service : faites une demandez devis ! "L'oeil du web" sait compter sans doute, mais il ne sait pas ce qu'il compte.

11.Posté par Maxence Thieuleux le 14/06/2018 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PS : je précise : "quand ils remplissent certaines conditions, c'est à dire qu'ils ont préparé des offres et qu'ils souhaitent les publier. Cela ne les empêche pas de répondre aux demandes sur les destinations sur lesquelles ils sont référencés."

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Jean-Louis ROUX Jean-Louis ROUX
jeanlouisroux@tourmag.com
+33 6 24 73 85 79







Dernière heure











La Travel Tech

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle