TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


easyJet ne craint pas la flambée du pétrole

easyJet s'attend à un retour à la normale pour l'été 2022



Les chiffres des compagnies aériennes tombent et font tous états d'un rétablissement. Tout comme Ryanair, easyJet a continué de perdre de l'argent au 1er trimestre 2022, mais prévoit surtout un retour à la normale de ses capacités et de son réseau pour l'été 2022. Dans le même temps, easyJet Holidays enregistre une hausse de 500% des réservations pour l'été 2022 par rapport à 2019.


Rédigé par le Vendredi 20 Mai 2022

easyJet s'attend à un retour à la normale pour l'été 2022 et le prix du baril ne se fait pas ressentir - DR
easyJet s'attend à un retour à la normale pour l'été 2022 et le prix du baril ne se fait pas ressentir - DR
L'aérien passe au révélateur de la reprise, en ce printemps 2022.

Après Air France, Ryanair, c'est à easyJet de dévoiler les résultats de son 1er semestre de l'exercice (d'octobre 2021 à fin mars 2022). Et comme pour les autres, des pertes sont toujours au rendez-vous, mais le rouge est de moins en moins foncé.

Pendant que le chiffre d'affaires a été multiplié par plus de six à 1,77 milliard d'euros, les pertes ont été résorbées à hauteur de 21% pour 509,08 millions d'euros.

Une amélioration économique qui devrait se poursuivre pour le restant de l'année.

Au cours des 10 dernières semaines, les réservations ont toujours été supérieures à celles de la même période en 2019. En plus d'une demande soutenue, les capacités se rapprochent aussi de celles pré-pandémiques.

"Nous prévoyons d'exploiter 90 % de la capacité de l'exercice 19 au troisième trimestre et nous avons de la capacité en vente pour environ 97 % des vols de l'exercice 19 au quatrième trimestre.

Nous sommes confiants dans nos projets pour l'été, qui nous permettront d'atteindre des niveaux de vol proches de ceux de 2019,
" a expliqué Johan Lundgren, le directeur général d'easyJet.

easyJet : pas d'incidence de la flambée du baril

"Au second semestre, la capacité des vols de loisirs et des vols intérieurs sera supérieure à celle de 2019.

Il a été bien documenté que le secteur l'industrie connaît des problèmes opérationnels et, comme vous pouvez vous y attendre, nous nous sommes concentrés sur les mesures à prendre pour nous assurer que nous avons renforcé nos capacités opérationnelles,
" a poursuivi le PDG.

Une pénurie de personnel qui a poussé le transporteur à réduire le nombre de sièges vendus par avion.

Au cours des ces 6 derniers mois, contrairement à ses concurrentes, la low cost ne souffre pas de la hausse du prix du pétrole.

Si le coût du carburant pour le premier semestre 2022 a été multiplié par 3 par rapport à 2021, cela est principalement dû.. à la démultiplication des capacités (+350%).

Le coût du carburant par siège a été de 14,10 euros, ce qui est inférieur de 20,8 % à celui de l'année dernière. En change constant, la réduction est même de 19,8 %.

Un résultat qui s'explique par une bonne couverture carburant qui arrive à échéance.

easyJet Holidays : l'entreprise du secteur avec la plus forte croissance au Royaume-Uni

"Afin de gérer l'exposition au risque, les contrats dérivés de carburéacteur sont utilisés conformément à la politique approuvée par le Conseil d'administration pour couvrir jusqu'à 18 mois d'exposition estimée à l'avance, avec environ 60 % de couverture en moyenne au cours des 12 premiers mois" explique le document financier.

Et comme le tourisme reprend, la division agence de voyages de la compagnie affiche des taux de croissance affriolants.

easyJet Holidays poursuit sa croissance rapide pour devenir un acteur majeur du secteur.

"Avec une augmentation de plus de 500% des réservations pour l'été 2022 par rapport au modèle précédent de 2019, elle est la société de vacances qui connaît la plus forte croissance au Royaume-Uni," annonce même easyJet.

L'activité vacances fera partir plus de 1,1 million de passagers en 2022 et a déjà vendu plus de 70% du volume prévu, avec des marges nettement supérieures à celles de 2019.

Grâce au portail de la compagnie aérienne, easyJet Holidays a des coûts d'acquisition "inférieurs à ceux de nos concurrents. 88 % des visiteurs de notre site Web provenant de canaux non rémunérés, dont la majorité provient de clients visitant easyjet.com."

L'enjeu étant d'atteindre 118,11 millions d'euros de profits avant taxes.


Lu 926 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Laurie le 20/05/2022 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ca ne m'étonne pas car ils annulent tous leurs vols et ne remboursent pas leurs clients... Ca aide à faire du chiffre !
C'est une catastrophe cette compagnie depuis le début de la pandémie... Je la déconseille maintenant à nos clients ! Et dans le cadre personnel, j'attends toujours le remboursement qu'on m'a promis par téléphone (logement + taxi) suite à l'annulation de mon vol le matin (j'ai donc dû prendre un vol la veille et trouver un logement à côté de Gatwick...) et qu'on ne veut maintenant PAS me rembourser... On a moins de problèmes avec Ryanair en ce moment, c'est dire !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 1 Juillet 2022 - 14:51 Airbus enregistre une super commande venue de Chine







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias