TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e






Bartercard : le "troc moderne" sans toucher à sa trésorerie

La start-up e-tourisme de la semaine


le Vendredi 8 Septembre 2017

La "Start-up de la semaine" braque chaque vendredi ses projecteurs sur une jeune pousse innovante, proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d'une thématique tourisme ou loisirs. Aujourd'hui, Bartercard un nouveau mode de financement non bancaire permettant aux entreprises de préserver leur trésorerie.



Quel est le concept initial ?

En utilisant la solution BEAR, les différents acteurs du tourisme peuvent promouvoir leurs services en mettant en avant des vidéos des destinations, les avis de leurs clients, donner de la profondeur et du relief pour leurs voyages (c) BEAR
En utilisant la solution BEAR, les différents acteurs du tourisme peuvent promouvoir leurs services en mettant en avant des vidéos des destinations, les avis de leurs clients, donner de la profondeur et du relief pour leurs voyages (c) BEAR
Bartercard est une place de marché digitale avec 50 000 détenteurs de cartes et un volume d’échange annuel de plus de 395 million d’euros. L’entreprise a souhaité pallier la problématique de flux de trésorerie dans les PME TPE, et de ce fait, trouver un nouveau mode de financement non bancaire pour ces derniers.

Bartercard a trouvé la solution de l’échange inter-entreprise que l’on peut appeler « troc moderne ».

A travers une plateforme, sécurisée et recommandée par l’IRTA , les entreprises peuvent régler leurs achats de biens de et services sans avoir à toucher dans leur trésorerie. Pour cela elles utilisent leur propre production. (achat compensé par les ventes)

Quel est votre « plus » pour le tourisme ?

Présent dans 9 pays, nos 75 bureaux sont répartis en Australie, Nouvelle Zélande, Angleterre, Etats-Unis, Thaïlande, Chypre, UAE et en Afrique du Sud .
L’avantage pour l’entreprise, repose sur la possibilité de payer avec une monnaie appelée Barter. (mettre lien ministère)

Par exemple pour un hôtelier/restaurateur qui aurait besoin de faire imprimer ses nouveaux menus plutôt que de le payer avec des euros, il pourra échanger des repas contre l’impression de ses menus.

L’entreprise aura financé sans toucher à sa trésorerie mais en échange de sa prestation.

Quel est votre coeur de cible ?

Toutes les PME, TPE, PMI sur tous les secteurs d’activité.

Travaillez-vous en BtoB ?

Oui voir même du BtoBtoC.

Quel est le marché potentiel ?

Tous les marchés sont concernés, des entreprises qui organisent des événements, les restaurants, les hôtels jusqu’aux magasins de chaussures vêtements et entreprises du voyage.

Quel est votre business model ?

Notre business model consiste à un droit d’entrée sur la plateforme sur un paiement ponctuel.

Nous proposons également un abonnement mensuel, avec des fees sur les échanges.

Quels sont vos concurrents ? Votre élément différenciant ? Vos points forts ?

En effet nous avons des concurrents qui possèdent un réseau d’échange local associatif.

Notre structure est établie dans le monde depuis près de 26 ans, avec une implantation dans 9 pays, d’autres structures ouvriront dans le monde, notamment Israel.

Notre plateforme est recommandée par l’IRTA (International Reciprocal Trade Association).

Nos membres disposent d’un espace d’échange qui leur est propre et d’une application disponible sur Android et Apple.

Le dernier élément qui nous tient à cœur, c’est l’accompagnement personnalisé de nos membres aussi bien dans les demandes particulières que dans la formation ou la compréhension du système.

L'équipe

L'équipe Bartercard - DR
L'équipe Bartercard - DR
Marc-William ATTIE : Président de Bartercard France (Master Franchisé)

Après avoir effectué des études de marketing et de gestion, il forge son expérience professionnelle au sein de plusieurs entreprises avant de rejoindre le groupe pétrolier Chevron Texaco dans lequel il assume pendant 13 ans des missions à responsabilité dans plusieurs pays, notamment, en Côte d'Ivoire, au Togo, aux USA et enfin aux Antilles Françaises et à Haïti où il est nommé Directeur Général des filiales : Sté Antillaise des Pétroles Texaco et Texaco Haïti Inc.

Après une longue période d’expatriation, il rentre en France fin 2002. En 2003 il rencontre Gavin Bain, Directeur exécutif de BNI (Business Network International) en Grande Bretagne. En 2004 il décide de développer BNI sur le territoire français puis en 2009 en Belgique francophone.
Parcours, compétences. Une de ces devises « Je crois au leadership plus qu’au management ! »


Arnaud ALACIR : Directeur général de Bartercard France

Après différentes directions commerciales dans l’internet, il monte sa propre structure en 2003 et la dirige durant 11 ans, en 2015 il devient chef Régional des ventes chez Elis qu’il quitte au profit de BARTERCARD en tant que Directeur General. Il est aussi Président depuis 9 ans d’initiative nord Seine et Marne, plateforme du réseau Initiative France qui favorise l’appui à la création par le biais de prêt d’honneur.


Latifa BALLA : Directrice Administrative
Après des postes à vocation différentes d’assistante de direction à office manager dans les secteurs finance puis informatique. Elle nous rejoint pour mettre à profit ces expériences au sein de notre structure.

Le « + » de l'info

i-tourisme - Qu'est-ce qui vous a donné l'envie d'entreprendre ?

Latifa Balla :
C’est en se lançant dans ce genre d’aventure que tout notre potentiel s’exprime, nous allons au-delà de nos capacités « métier » jusque-là inexploitées quand on est salarié.
Il y a aussi cette part où intérieurement on se dit : je participe à quelque chose de grand que je vais pouvoir compter aux futurs salariés qui intègreront notre structure et aux entreprises ou partenaires qui nous rejoindrons dans cette aventure.


i-tourisme - Quelles qualités doit avoir un entrepreneur ?

Latifa Balla :
Un bon entrepreneur doit avoir de l’ambition pour pouvoir développer son entreprise de manière exponentielle.
Parallèlement à cela, il doit avoir la capacité d’aborder son monde avec une approche humaine et même parfois légère, il doit pouvoir maitriser tous les métiers : rh, marketing, financier, commercial et surtout stratégique.
Parce qu’il est le premier pilier de son entreprise, il partage le pouvoir et le savoir auprès de ses collaborateurs qui débutent l’aventure avec lui. Je considère et j’affirme avec force que si l’entrepreneur a toute ces qualités il ne peut que réussir.


Lu 1525 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 23:00 The Travelearner : l'Airbnb du tourisme créatif


PUBLICITÉ
Elodie RIBEIRO
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33




















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com