TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Brexit : la Grande Bretagne s’en mordra-t-elle les doigts ?

Etonnant, non ?



Au fur et à mesure que l’échéance fatidique approche (mars 2019), les Grands Bretons se demandent s’ils n’ont pas mangé leur pain blanc et si la sortie de l’Union européenne n’est pas la c… du siècle. En effet, plus que quelques semaines pour savoir s’ils seront virés de manière soft ou avec un grand coup de pied au… !


Rédigé par le Mardi 12 Février 2019

La pièce manquante du puzzle européen... /crédit Deposit Photo
La pièce manquante du puzzle européen... /crédit Deposit Photo
L’Union européenne, on l’aime ou on la quitte.

Mais quand on opte pour la 2e option, alors il faut assumer et aller jusqu’au bout. Et aller jusqu’au bout ça a l’air d’être un p… de chemin de croix !

Les derniers chiffres viennent de tomber et la perfide Albion se demande avec angoisse si elle ne s’est pas tiré une balle dans le pied…

En effet, la croissance (1,4%) a sérieusement ralenti en 2018 et atteint un palier depuis les 6 dernières années.

Montré jusqu’à ces dernières années comme le champion européen en la matière, le Royaume Uni n’en revient pas des effets de la boîte de Pandore soulevée.

A force de jouer à Harry Potter, l’élève terrible de l’UE victime du populisme qui gangrène le continent européen et de ses dirigeants politiques, a fini par se virer lui même de "Poudlard".

Selon les chiffres des Echos, le PIB n'a progressé au RU que de 0,2 % au dernier trimestre 2018 et l'année s'est même achevée sur un repli de 0,4 % de l'activité en décembre 2018.

My Godness !

UE : une réalité tangible, une réalité économique et monétaire !

Les économistes n’en reviennent pas non plus : oui, l’Union européenne (à défaut d’être sociale) est bel et bien une réalité tangible, une réalité économique et monétaire !

Et bien des dirigeants souverainistes et nationalistes français qui déblatèrent sur les effets de la sortie de l'Union et de l'Euro, feraient bien d’en prendre note.

Les Grands Bretons ont joué et ils ont perdu. Dans le concert du mondialisme actuel, eux qui ne voulaient de cette Europe honnie que le beurre, l’argent du beurre et le c… de la crémière, vont devoir revenir à une compétition internationale capitalistique sauvage.

La fréquentation devrait être, elle aussi, impactée par la sortie de la Grande Bretagne.

Même si Visit Britain se veut rassurante (LIRE), il y a fort à parier que la destination n’en sortira pas indemne…

Good luck quand même !

Jean Da Luz Publié par Jean Da Luz Directeur de la rédaction - TourMaG.com
Voir tous les articles de Jean Da Luz
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto Instagram
  • picto email


Lu 1182 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips