TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Coronavirus : le tourisme sacrifié sur l’autel de la politique ?

l'Edito de Jean da LUZ



Je ne sais pas vous mais, depuis quelques jours, j’ai un drôle de feeling... Je me sens un peu pris en otage. Dépassé par les événements qui vont trop vite. Comme si on voulait nous cacher quelque chose. Vous savez, comme face à ces prestidigitateurs qui pour réussir leurs tours de passe-passe, ont acquis une dextérité hors paire. Regardez par ici et, hop, ni vu ni connu je t’embrouille… Pour tout vous dire, je me sens un peu, comment dirais-je... manipulé ?


Rédigé par le Mardi 3 Mars 2020

Le tourisme français a mis un genou à terre. Il attend désormais une main tendue ou... l’estocade finale ! /crédit DepositPhoto
Le tourisme français a mis un genou à terre. Il attend désormais une main tendue ou... l’estocade finale ! /crédit DepositPhoto
Je suis d’un naturel farouchement anti-complotiste.

Plutôt sincère et droit dans mes bottes en ce qui concerne mes opinions politiques et citoyennes. J’ai voté pour Emmanuel Macron, comme beaucoup d’entre vous.

J’ai voté pour un homme nouveau, entouré de gens nouveaux, des “vrais gens” (comme on dit à la télé), comme vous et moi, sans casseroles (?) et qui voulaient réformer la France et faire de la politique autrement, croyais-je.

Mes sentiments n’ont pas changé. Mais je dois dire que la conduite de l’action gouvernementale face à la crise du Coronavirus, me déçoit profondément et c’est un euphémisme...

Le tout relayé par les médias grand public (manipulés, eux aussi ?) qui en ont fait des tonnes. Ce lundi matin, pour la première fois, j’ai eu une hésitation avant d’allumer la radio. Pas envie d’entendre déverser le tombereau macabre des nouveaux cas, la comptabilité malsaine et complaisante des malheureuses nouvelles victimes...

Mais exit les états d’âme, venons-en aux faits.

L’”amateurisme” ministériel et les bourdes successives en ce qui concerne la gestion de la crise sanitaire, m’interpellent. Pas vous ?

La panique, après la psychose, s’est installée

Comment peut-on perdre les pédales de cette façon et commettre de telles maladresses ?
(LIRE AUSSI - Jean Pierre Sauvage (Bar) : une situation "économiquement désastreuse pour l’industrie du tourisme").

Comment peut-on écrire dans une note destinée au grand public et émanant du Quai d’Orsay que "Compte tenu de l’évolution de l’épidémie de Coronavirus Covid-19, il est préférable de différer les déplacements à l’étranger, dans toute la mesure du possible"...

Certes, la phrase a été édulcorée (à peine) depuis (*), mais le mal est fait. C'est irresponsable !

D'autres déclarations à l'emporte-pièce ont été prononcées. La panique, après la psychose, s’est installée. Mais le verbatim n’a pas empêché le Covid-19 de proliférer. Ironie du sort : la France est désormais considérée comme un “pays à haut risque” pour la Thaïlande. Cocasse, non ?

Alors, pour dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas, avons-nous affaire à un Etat pied-nickelé ou plus prosaïquement à une manœuvre machiavélique ?

Le coronavirus a-t-il servi de Cheval de Troie pour faire passer en douceur la réforme des retraites et le 49-3 ? Est-il un patch arrivé à point nommé pour faire oublier les avatars des municipales à Paris ? Sert-il à (dé) montrer le sérieux d'un gouvernement taxé de dilettantisme ?

Qui qu'il en soit, c’est très grave. Les consommateurs désertent les agences, les groupes annulent à tour de bras, les voyages scolaires à l’étranger sont interdits. Bref : les professionnels sont exsangues.

Des centaines de milliers d’emplois dépendent de l’industrie touristique dont le poids dépasse, au global, celui du secteur automobile en France.
Le tourisme français a mis un genou à terre. Il attend désormais une main tendue ou... l’estocade finale !

(*) “il est préférable de différer les déplacements à l’étranger, dans toute la mesure du possible…”

Jean Da Luz Publié par Jean Da Luz Directeur de la rédaction - TourMaG.com
Voir tous les articles de Jean Da Luz
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 5654 fois

Notez



1.Posté par Cyrille le 04/03/2020 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Jean de dire tout haut ce que beaucoup (énormément) pensent tout bas ou du moins n'ont pas le poids d'un média pour le faire et être pris au sérieux. Je partage à 200 % chacune de vos idées.
Espérons que votre article sera lu et entendu !
Je partage !

2.Posté par Emmanuel le 04/03/2020 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour ,
Merci pour votre article qui résume très bien la situation à tous points de vue. À titre personnel, nous sommes déjà très impactés par cette hystérie collective que notre gouvernement provoque et que les médias entretiennent et attisent. Espérons que cette crise soit de courte durée, car sinon effectivement il s’agira de l’estocade pour un grand nombre d’entre nous!

3.Posté par Patrice le 04/03/2020 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce que votre article ne dit pas, ce sont également les conséquences malheureuses pour les touristes qui doivent faire face à des pertes financières, à un forcing de leur voyagiste (comme c'est mon cas actuellement), ou bien, qui se retrouvent dans une situation compliquée (exemple d'une collègue de travail bloquée sur un paquebot suite à des personnes infectées...). Et ce au nom du soldat "Tourisme" et de l'économie (pardon des profits) des professionnels du tourisme. Situation scandaleuse !! Un voyage est un achat plaisir. Comment assurer sereinement ce dernier dans le contexte actuel ? Tout simplement impossible...

4.Posté par Mary92 le 04/03/2020 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je partage le message de Patrice. J'ai dû annuler mon voyage pour le Vietnam à la mi février. C'est le risque de quarantaine qui nous a paru trop important et il n'était pas concevable de faire un circuit de 15 jours dans des conditions anormales. Ce genre de voyages doit rester un plaisir et non se faire dans la crainte avec des masques, des prises de température, etc...
Notre agence n'a jamais répondu à nos questions. Elle s'est contenté de nous répondre à chaque demande : "le voyage est maintenu" et rien d'autre. Nous avons demandé la résolution du circuit en référence à l'article L211-14 du code du tourisme. Ils ne nous répondent même pas.
Alors quand je vous lis, j'ai l'impression que vous ne pensez qu'à vos profits. Vous oubliez vos clients. Comment vous faire confiance lorsque vous ne voyez que notre porte monnaie. Vous critiquez les décisions de notre gouvernement en les traitant d'amateurs. Vous ne voyez aucun problème à envoyer des touristes éventuellement porteurs du virus dans des pays africains ou autres qui n'ont pas les structures médicales et sanitaires pour faire face à une épidémie.
On voit que le Vietnam qui a pris des mesures très strictes pour endiguer l'épidémie n'a pas envie de voir revenir le virus par des touristes étrangers. Demain, c'est Israël qui met en place des mesures très strictes par rapport à certains pays européens et notamment la France.
De même, lorsque l'on entend les appels au secours des touristes français bloqués à l'étranger dans le cadre de quarantaine. L'état français va-t-il devoir aller rechercher ses touristes ou est ce les voyagistes qui vont prendre en charge les conséquences de ces quarantaines ?

Pour redonner confiance aux voyageurs, les agences de voyages doivent être plus à l'écoute de leurs clients. Ils ne peuvent pas se contenter d'encaisser.
Le voyage doit rester un moment de partage, de plaisir. Je ne peux pas imaginer voyager avec ces menaces de virus, de quarantaine et autres.

5.Posté par Alex les bons plans le 05/03/2020 03:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Entièrement d’accord avec vos propos Jean !
Merci pour cet édito !

6.Posté par VIREDEPSE le 05/03/2020 04:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout le monde doit être courageux.Et penser "collectif". Bon courage.

7.Posté par Morange le 05/03/2020 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gestion lamentable, affolement de la population, certains dévalisent déjà les grandes surfaces...plus de masques en vente, on nous explique les fraudes sur les gels désinfectants...une fumisterie comparé aux morts par jour causés par le cancer, les accidents de la route. Et pire la pollution répandue par lles hommes dans l'air, l'eau et notre alimentation.
On observe...en attendant le tourisme et notre économie prennent une claque, les agences de voyage accusent le coup...
Plus de voyages scolaires, déplacements restreints préconisés, au nom de quoi?
Du principe de précaution dont on se fou bien pour laisser les pesticides envahir nos assiettes et causer les cancers dans nos familles...
Ne seriez vous pas là pour nous protéger?
Pas étonnant que les français ne croient plus en la politique dans ce pays...
Ne vous étonnez pas, il faudra payer l'addition d'une façon ou d'une autre.
On est pas dupes, continuez de passer vos lois en silence au nom de la démocratie et du 49-3...vivement que la Grippe asiatique passe et vite...que nous reprenions une vie normale et une actualité médiatique qui arrête de nous donner la gerbe....
Merci aux médias, vous avez bien fait monter la mayonnaise....français, à vos masques!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.



Dernière heure














TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel