TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Emploi villages vacances, clubs, campings : les hébergeurs français recrutent pour l’été 2021

Anticiper la reprise de l'activité touristique



Des milliers de postes sont à pourvoir dans les villages vacances, clubs et autres villages à thème de la Métropole. Malgré le contexte et l’absence de visibilité sur le redémarrage de l’activité touristique, les hébergeurs français anticipent la saison estivale et recrutent des saisonniers en nombre. Tour d'horizon chez Club Med, Pierre & Vacances, Maeva, VVF, Homair, Azureva et Villages Clubs du Soleil.


Rédigé par le Mardi 20 Avril 2021

Azureva recrute plus de 500 saisonniers, dès le mois de mai 2021. – DR : Azureva.
Azureva recrute plus de 500 saisonniers, dès le mois de mai 2021. – DR : Azureva.
Réceptionnistes, animateurs.trices, gouvernants.es, agents techniques, agents d'entretien… Pierre & Vacances recrutera 200 saisonniers à l’été 2021. Pour Maeva, autre marque du groupe PVCP, une soixantaine de postes sont ouverts depuis mars pour des recrutements à destination des 20 campings affiliés de sa chaîne "Campings maeva".

Plus de 1 100 emplois saisonniers sont à pourvoir chez Homair Vacances, 300 sur l'îles Paul Ricard.

VVF prévoit d'embaucher sur l'été 1500 saisonniers, quand de son côté, Club Med se prépare à recruter 1000 professionnels pour redonner vie à ses Resorts.

A la lecture de ces annonces, on en oublierait la crise sanitaire !

Et pour cause, malgré l’arrêt du tourisme et l'absence de visibilité sur le redémarrage de l'activité touristique, les hébergeurs français ont lancé leurs campagnes de recrutement de saisonniers pour l'été 2021.

« Le manque de visibilité est certes handicapant, mais nous nous concentrons malgré tout sur la relance, ce qui inclus le recrutement et l’intégration de plus de 500 saisonniers début mai pour une ouverture de nos villages le 22 mai », remarque Nabila Lamharzi, DRH de Azureva.

L'état d'esprit est le même du côté de chez VVF. « Il est évident que nous avançons en plein brouillard par des annonces en stop and go, ce qui nous contraints d'être extrêmement prudents dans la gestion de notre masse salariale, affirme Frédéric Ezaoui, directeurs des opérations et des ressources humaines de VVF. Aussi, nous avons rapidement compris que l'enjeu principal de sortie de crise serait la maîtrise de l'emploi et des compétences. »

Sage, VVF se concentre sur l'embauche du « noyau dur » de ses organisations : « La seule exception à la règle est la sécurisation du personnel de Restauration et de Ménage, deux filières qui restent en tension. Cette option nous permet de construire notre plan de recrutement de manière progressive », précise le DRH de VVF.

Par conséquent, VVF a mis en œuvre des synergies de recrutement avec d'autres acteurs partenaires du Tourisme : UCPA pour ses éducateurs sportifs dans ses Villages « Summer Camp », Léo Lagrange pour son savoir-faire dans la petite enfance (nous avons ouverts 2 nouveaux baby-club), l'UFCV (experte des vacances adaptées) avec l'opération Evasion Handicap Famille sur 20 destinations VVF et MMV (second opérateur hôtelier des Alpes françaises) pour des mises à disposition de personnel de Direction sur la saison d'été.

Anticiper les envies de partir des Français… à l’été 2021 ?

Chez Villages Clubs du Soleil aussi on cible les métiers en tension, le groupe a lancé aussi sa campagne de recrutement dans les domaines de la petite enfance, l'animation, l'hôtellerie, restauration notamment.

« Le besoin de partir en vacances des Français, et plus largement des Européens, est extrêmement fort », assure Quentin Schaepelynck, directeur général de Homair Vacances.

Un constat appuyé par les prises de commande des dernières semaines « en nette accélération pour les vacances d'été en France, ainsi que d'ailleurs pour les ponts du mois de mai et cela malgré les incertitudes qui demeurent. »

« Nous pensons donc qu'il y aura du monde dans les campings en France cet été, et sans doute dès la fin du printemps. Le confinement du mois d'avril nous aura fait perdre un chiffre d'affaires précieux, mais pour préparer la reprise, c'est maintenant que cela se joue ! », poursuit le DG d’Homair Vacances.

Même son de cloche au sein du groupe Pierre et Vacances-Center Parcs : « Nous sommes convaincus que la demande de vacances sera là et que, comme pour l'été 2020, les vacanciers seront au rendez-vous. Maeva a par ailleurs mené une enquête et 96% des familles ont répondu qu'elles prévoyaient de partir en vacances cet été. »

« Même si nous n'aurons pas encore un retour à la « normale » dans les prochaines semaines, nous prévoyons comme sur l'exercice précédent une belle saison estivale sur nos 100 destinations en Métropole, reste optimiste Frédéric Ezaoui, directeurs des opérations et des ressources humaines de VVF.

« Les Français n'ont pas pris de « vraies vacances » depuis l'été dernier et ils sont impatients de laisser leurs enfants dans nos clubs et se ressourcer pleinement, oubliant un instant le covid, le télétravail exclusif et la morosité ambiante. A ce titre, nous constatons un rythme des ventes qui s'accélèrent pour cet été : le mois de mars 2021 est 3 fois supérieur à celui de l'année dernière malgré le confinement actuel », poursuit-il.

Des mesures spéciales Covid mises en place

Club Med prévoit d'embaucher 1000 saisonniers, cet été 2021, pour intégrer ses Resorts balnéaire, campagne et montagne sur la zone Europe, Afrique et Moyen-Orient. - DR : Club Med
Club Med prévoit d'embaucher 1000 saisonniers, cet été 2021, pour intégrer ses Resorts balnéaire, campagne et montagne sur la zone Europe, Afrique et Moyen-Orient. - DR : Club Med
Responsables animations, réceptionnistes, surveillants.es de baignade, animateurs.rices, chefs.ffes, commis, serveurs. ses, agents d'entretien... Si les profils des saisonniers recherchés n'ont pas évolué depuis le début de la crise sanitaire, en revanche, les hébergeurs ont intégré dans leurs formations un volet « mesures spéciales Covid ».

« Tous les Responsables animations des Campings maeva Club ont été formés lors de la « maeva School » (parcours de formation des animateurs maeva) pour adapter leurs activités au contexte sanitaire, afin de proposer une offre d'animations à la fois riche et conforme aux respects des mesures recommandées pour la sécurité de tous », précise le groupe Pierre et Vacances-Center Parcs.

Club Med a créé le poste de responsables Covid-19 (« Safe Together manager »), présents au sein des Resorts. "Rattachés directement au Chef de Village, les responsables Covid-19 sont les référents des protocoles d'exploitation standard et des normes dédiés à la covid-19 pour le Resort. Contacts principaux des autorités locales et des équipes du Club Med au sein des Resorts, ils sont en charge du respect des gestes barrières. ", explique-t-on en interne.

Les équipes des Resorts sont également formées pour "appliquer les mesures supplémentaires nécessaires et proposer la meilleure expérience de vacances dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire grâce au protocole « Ensemble en sécurité » labellisé par Cristal International Standards, l'un des leaders mondiaux en matière de contrôle des process d'hygiène et sécurité : il a obtenu une note bien au-dessus des attentes (92,8 % vs 80 %). "

De nombreux candidats

Certains notent une hausse des candidatures dans ce contexte d’inactivité… qui dure.

C’est le cas de Maeva par exemple. « Nous recevons davantage de candidatures que les années passées notamment sur les postes d'animateurs. Les tours opérateurs ayant réduit leurs équipes sur les hôtels clubs, l'incertitude quant au maintien des colonies de vacances cette année, ... peuvent expliquer cette observation. Il y avait déjà une forte demande en 2020 qui est plus marquée pour la saison 2021. »

"Les saisonniers français sont restés ou sont revenus en France : ils ont donc cherché des opportunités professionnelles sur le territoire. De ce fait, le bassin de candidats était potentiellement plus important cette année", constatent les équipes du Club Med.

Sans annoncer de chiffres, Belambra Club assure recevoir plus de candidatures spontanées que les années précédentes. « Au regard du contexte sanitaire très particulier nous priorisons l'emploi de nos saisonniers titulaires. Nous avons néanmoins lancé quelques « pré-recrutements » au niveau national sur certains postes de responsables métiers afin d'accompagner efficacement la reprise d'activité », précise-t-on en interne.

« Sans constater d'évolution significative en termes de volume, Frédéric Ezaoui, directeurs des opérations et des ressources humaines de VVF, remarque : « Le fait d'avoir assimilé nos métiers à des activités « non essentielles » est également un frein à l'attractivité de notre secteur. Le projet de Réforme de l'Assurance chômage ne va pas nous aider à valoriser ce beau métier de saisonnier. »

Le recrutement des saisonniers encouragé par le gouvernement

« Nous notons une réelle impatience de la part des saisonniers de pouvoir enfin commencer leur travail : certains attendent cela depuis l'an dernier, du fait de la saison hivernale avortée. De notre côté, nous sommes donc extrêmement attentifs aux annonces du gouvernement, pour pouvoir finaliser nos embauches au plus vite », affirme Quentin Schaepelynck, Directeur général de Homair Vacances.

Le gouvernement s’est prononcé. Élisabeth Borne, Ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, appelle les employeurs à « embaucher les saisonniers auxquels ils font appel tous les ans, et de les placer en activité partielle le temps que la saison démarre ».

« Nous prenons cela comme un nouveau signal positif envers notre secteur fermé ou en sous-activité depuis six mois. Nos professionnels et leurs salariés vont pouvoir se projeter un peu plus vers la saison à venir », selon Thierry Grégoire, président de la Branche UMIH Saisonniers.

De quoi rassurer les saisonniers et hébergeurs français.

Caroline Lelievre Publié par Caroline Lelievre Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Caroline Lelievre
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 3827 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus










































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance