TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Etude : les Français sont-ils prêts à voler dans un avion sans pilote ?

70% des sondés se disent prêts selon une étude commandée par ANSYS



Face à la difficulté de trouver des pilotes et par part de connaître un jour une catastrophe, les compagnies travaillent sur la création d'avion sans pilote. Si la technologie s'affine, reste à savoir si les usagers sont prêts à monter dans un appareil piloté par de l'intelligence artificielle ?


Rédigé par La Rédaction le Lundi 17 Juin 2019

Etude : Les français sont-ils prêts à voler dans un avion sans pilote ? - Crédit photo : Depositphotos @phil_bird
Etude : Les français sont-ils prêts à voler dans un avion sans pilote ? - Crédit photo : Depositphotos @phil_bird
En mars, un pilote de Boeing 737 Max nous confiait que "les ingénieurs pensent que les pilotes sont des singes, l'automatisation est poussée pour que les commandants de bord disparaissent des avions."

Alors que le Salon du Bourget ouvre ses portes ce lundi et que les constructeurs aériens travaillent pour réduire le nombre de pilotes dans les appareils, reste la question des usagers : sommes-nous prêts à monter dans un avion sans pilote ?

D'après nos confrères d'Europe 1 la réponse serait "oui". L'étude commandée par l'éditeur de logiciels spécialisé en simulation numérique, révèle que "70% des personnes interrogées se déclarent prêtes à prendre un avion autonome au cours de leur vie."

Si l'entreprise américaine communique sur les résultats de l'étude, c'est aussi parce qu'ils vont dans le sens de ses intérêts et participent aux lobbies des entreprises travaillant sur la question.

1er essai d'avion sans pilote dès 2020

Et le pilote de poursuivre "aucune statistique n'a été faite sur les accidents évités par les commandants de bord, et je peux vous dire que les cas sont nombreux.

Nous sommes arrivés à un point de bascule. Il y a trop de systèmes informatiques complexes qui doivent éviter les erreurs humaines, sauf que cette fois-ci ce, sont sans doute eux qui ont causé les crashs.
"

L'arrivée du premier avion sans pilote dans la carlingue pourrait arriver plus vite que prévu, d'autant que dès aujourd'hui une grande partie d'un vol se passe en pilotage automatique et que les premiers essais au sein d'Airbus interviendront dès l'année 2020.

Le projet du constructeur toulousain baptisé Attol, pour "autonomous taxi, take-off and landing", avec une commercialisation espérée en 2023.

"Les pilotes sont les maréchaux-ferrants du XXIe siècle, un jour nous allons disparaître," concluait notre pilote interview dans l'article Crash Ethiopian Airlines : "on joue avec notre sécurité" selon un pilote de B737 Max

Lu 1566 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance