TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Expedia : après avoir licencié 12% de ses salariés, des nouvelles coupes sont annoncées

Un mail a été envoyé aux équipes annonçant la nécessité d'accélérer la rationalisation des opérations



Les acteurs du tourisme qu'ils soient en ligne ou pas, connaissent une baisse drastique des réservations. Malgré son statut d'incontournable, Expedia n'est pas mieux logé que ses concurrents. Après avoir annoncé une baisse de 12% de ses effectifs, cette coupe devrait s'accélérer dans les semaines à venir.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 22 Octobre 2020

Un mail a été envoyé aux équipes annonçant la nécessité d'accélérer la rationalisation des opérations - Crédit photo : Depositphotos
Un mail a été envoyé aux équipes annonçant la nécessité d'accélérer la rationalisation des opérations - Crédit photo : Depositphotos
La crise touche tous les pans du tourisme, et si vous pensiez que les acteurs en ligne sont en bien meilleur posture que ceux physiques, vous vous trompez.

En effet, après avoir annoncé une réduction de ses effectifs mondiaux de 12%, quelques jours avant la crise mondiale et l'arrêt du tourisme, Expedia a écrit à ses salariés pour dire qu'il faudra aller plus loin.

D'autres licenciements sont prévus, ils devraient s'ajouter aux 2 900 salariés restés sur le carreau lors de la première vague, rapportent nos confrères de Skift (SOURCE).

Ces derniers ont pu consulter un mail un e-mail que le président du groupe Travel Partners Group, Cyril Ranque, a envoyé à son équipe. Celui le patron, des rationalisations sont prévues pour permettre à Expedia d'être plus compétitif.

"i[[...] comme toutes les agences de voyages, nous avons subi une réduction importante des réservations suite à l'apparition du Covid-19.

Bien que nous ayons travaillé dur pour sauver des emplois, les changements proposés annoncés cette semaine dans notre groupe de partenaires de voyage sont une continuation de nos efforts de rationalisation alors que nous nous recentrons sur la création de la plus grande valeur pour nos clients et partenaires, tout en nous adaptant aux réalités prévisibles du marché du voyage,]i" explique Cyril Ranque.

Pour le moment aucune information concernant la France...

Toujours selon l'e-mail, les réductions de postes varieront selon les pays, en fonction des projets et missions de chacun.

"Dans les endroits où nous savons clairement les changements que nous souhaitons apporter, nous commencerons à communiquer avec les employés concernés cette semaine," a écrit Cyril Ranque dans son mail.

"Dans d’autres pays, nous définissons toujours la voie à suivre, souvent en consultation avec nos employés et leurs représentants. En tant que tel, le rythme du changement et la quantité de détails que nous pouvons partager varieront."

A l'heure actuelle, aucun ordre de grandeur de la réduction des effectifs n'a été dévoilé, tout comme rien ne dit que la France soit concernée par cette 2nde vague de licenciement.

Les temps sont durs pour le tourisme que ce soit pour les petits ou les gros...


La réponse d'Expedia France :

"Nous consulterons et travaillerons officiellement avec les organes de représentation du personnel dans les pays concernés pour tenter de définir et de finaliser nos propositions avant de prendre toute décision".

Lu 2356 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance