TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Itinérance et réceptif France : Visit Ouest lance Ma Formation Tourisme

Former les collectivités, les privés et les étudiants



Le projet était déjà en réflexion mais le fort ralentissement de l'activité touristique depuis un an a permis à Loïc Mathieu et Mikaël Kerlidou, co-fondateurs du TO Terra Mundi et du DMC Visit Ouest de le mettre sur pied. Depuis quelques semaines, les deux professionnels du tourisme sont devenus également formateurs. Avec Ma Formation Tourisme, ils mettent leur expertise de producteurs de séjours à pied et à vélo au service des collectivités, comme des privés (hébergeurs, réceptifs, écoles). Loïc Mathieu nous parle de ce nouveau concept.


Rédigé par le Mardi 4 Mai 2021

Ma Formation Tourisme s'adresse aux collectivités, comme aux agences réceptives, aux écoles, aux hébergeurs. Sa spécialité ? Les séjours en itinérance et le marché France - DR : Ma Formation Tourisme
Ma Formation Tourisme s'adresse aux collectivités, comme aux agences réceptives, aux écoles, aux hébergeurs. Sa spécialité ? Les séjours en itinérance et le marché France - DR : Ma Formation Tourisme
TourMaG.com - Après Terra Mundi et Visit Ouest, vous venez de lancer Ma Formation Tourisme. Est-ce un projet nouveau, qui a muri durant la crise ?

Loïc Mathieu :
Nous réfléchissions déjà à ce projet-là depuis plusieurs années avec mon associé, et depuis 2-3 ans, nous avons constaté qu'il y avait un vrai besoin de formation sur la thématique de l'itinérance, à pied, à vélo.

En tant que spécialistes, et ayant eu un peu de temps l'année dernière, nous en avons profité pour travailler sur ce projet.

Après trois mois de réflexion pour le coucher sur papier, nous avons créé notre société début 2021 et le site web vient tout juste d'être mis en ligne.

Nous avons également suivi une formation pour apprendre comment assurer une formation : comment créer les outils, comment adapter son discours, etc.

Nous avons dispensé notre première formation et nous devrions également obtenir sous peu notre numéro d'agrément auprès de la Direccte.

Dès que nous l'aurons, le label Qualiopi pourra commencer son audit pour nous attribuer d'ici la fin de l'année notre certification, afin d'être pris en charge par les organismes, pour que nos stagiaires soient remboursés lorsque nous dispensons des formations.

Former les collectivités pour concevoir et commercialiser un séjour touristique

TourMaG.com - Quels types de formation proposez-vous et à qui s'adressent-elles ?

Loïc Mathieu :
Nous nous adressons à différents publics, dont les collectivités (CRT, OT), avec lesquelles nous travaillons déjà beaucoup sur l'itinérance.

C'est un vrai sujet de développement touristique partout en France, à la fois pour la mise en tourisme avec la construction de voies vertes essentiellement, mais aussi comme un véritable attrait pour attirer une clientèle qui a envie de marcher et de faire du vélo.

La Bretagne, par exemple, est en train de monter en puissance sur le GR34 avec un incubateur, le Ti Hub, qui doit permettre de valoriser et d'apporter des services supplémentaires, en concertation avec les professionnels du tourisme, dont Visit Ouest, mais aussi des institutionnels.

Autre exemple : la Vélomaritime qui commence à s'organiser, avec de nombreux projets de construction de voies uniques pour les vélos, afin de monter en puissance sur les grands itinéraires à vélo.

TourMaG.com - Que souhaitez-vous apporter à ces collectivités concrètement ?

Loïc Mathieu :
Nous avons constaté qu'elles manquaient de compétences sur la façon de mettre en marché un itinéraire à vélo ou à pied, sur la construction d'un itinéraire touristique, pour coller aux besoins des tour-opérateurs et des agences réceptives.

Avec Ma Formation Tourisme, notre ambition est de former les collectivités aux bonnes pratiques pour concevoir et commercialiser un séjour touristique, en vue d'aider les agences réceptives et les tour-opérateurs à commercialiser des séjours adaptés à l'itinérance.

Et nous avons déjà reçu un bon accueil de la part de nos partenaires institutionnels historiques sur notre nouveau concept. Normandie Tourisme est à l'écoute, le Pays de Morlaix...

Nous avons déjà assuré une journée de conférence pour la Destination Bretagne Loire Océan, nous travaillons avec eux sur un cahier des charges pour sélectionner les meilleurs prestataires pour pouvoir monter des séjours itinérants.

TourMaG.com - Ces formations ne sont pas faites pour concurrencer les opérateurs privés ?

Loïc Mathieu :
Au contraire. Dans beaucoup de régions, nous avons constaté que les agences réceptives et leurs CRT, Offices du Tourisme, etc. ne se concertaient pas beaucoup.

Il y a une vraie méconnaissance entre acteurs publics et privés, parfois même de la confrontation ou de l'animosité, alors qu'il y a un vrai potentiel.

Notre objectif est de leur permettre de travailler ensemble et que les réceptifs arrêtent de voir les institutionnels comme une concurrence déloyale.

Une demande de repositionnement des agences réceptives sur la France

TourMaG.com - Vous proposez également votre expertise aux professionnels du tourisme ?

Loïc Mathieu :
Oui, à commencer par les hébergeurs qui ont parfois besoin d'avoir des compétences en termes de conceptualisation : pourquoi leur hébergement peut devenir un vrai site d'accueil pour la randonnée à pied ou à vélo.

Nous souhaitons travailler par exemple avec les hôteliers qui se situent entre Rennes et Redon, puisqu'un itinéraire à vélo est en train de se construire sur un tracé lancé il y a quelques années par le Voyage à Nantes, "Traversée moderne d'un vieux pays". Il part de Nantes jusqu'au Mont-Saint-Michel.

Nous espérons pouvoir aider le Voyage à Nantes à monter en puissance sur cet itinéraire, à l'image de la Velodyssée, de la Vélo Francette ou de la Vélomaritime, car il a du potentiel et des territoires pas encore exploités.

Nous allons donc aller à la rencontre des prestataires (hébergeurs, loueurs de vélos, taxis, etc.) pour voir comment travailler avec eux pour avoir une offre d'itinérance intéressante. Mais aussi les former !

TourMaG.com - Vous évoquiez aussi les agences réceptives...

Loïc Mathieu :
Oui, nous avons des contacts avec des agences qui étaient plutôt tournées vers l'international mais qui veulent aujourd'hui se concentrer sur la France.

Elles ne connaissent pas la distribution, ni le montage de packages, elles n'ont pas de clientèle française. Elles nous contactent donc pour que nous les aidions à concevoir des séjours touristiques adaptés à la clientèle française et à les distribuer en France.

Il y a une demande de repositionnement des agences réceptives sur le marché France, soit sur une thématique bien précise, soit sur ce qu'elles font déjà. Par exemple, une agence qui dispose de minibus et veut créer des produits autour de cela.

En parallèle, nous avons été contactés par la Normandie pour former les agences réceptives de la région au marché français, puisqu'elles sont plutôt très orientées vers l'international. Nous sommes donc en train de construire un module de formation pour ces agences.

"Nous restons acteurs du tourisme, acteurs de terrain"

TourMaG.com - Vous ciblez aussi les écoles ?

Loïc Mathieu :
Nous avons été sollicités effectivement.

A l'ESCAET, nous avons assuré une formation de 3 heures sur l'entrepreneuriat et comment concevoir une agence de voyages réceptive, étant donné qu'en France, on en dénombre entre 150 et 250 approximativement.

Beaucoup sont thématisées ou tournées vers l'international, il y en a peu qui vendent la France. Il y a donc du potentiel autour de la création d'agences.

TourMaG.com - A côté de la formation, vous proposez également de l'audit et du conseil...

Loïc Mathieu :
Oui, plutôt pour des entreprises privées. Nous faisons du sur-mesure.

En réalité, nous vendons notre expertise et le fait que nous soyons toujours en activité. Nous restons acteurs du tourisme, acteurs de terrain, à travers notre marque réceptive Visit Ouest et notre marque outgoing, Terra Mundi.

TourMaG.com - Vous assurez les formations avec votre associé ?

Loïc Mathieu :
Oui dans un premier temps, pour les agences réceptives et pour la partie conception et commercialisation de séjours itinérants à pied et à vélo.

Puis, nous allons contracter des partenariats avec des spécialistes d'autres domaines d'activité : hôtellerie, ressources humaines/ accueil, référencement en réseaux sociaux, etc.

Anaïs Borios Publié par Anaïs Borios Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Anaïs Borios
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1350 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus










































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance