TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



La fondation Ritz, toujours opposée à l'implantation de l'enseigne Ritz-Carlton à Paris



Les Français connaissent mal la marque Ritz-Carlton. Ils représentent 3 à 4% de sa clientèle alors que les Britanniques font 25 à 30 %. L’absence forcée de l’enseigne à Paris y est sûrement pour beaucoup.


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mardi 17 Juin 2008

Ritz-Carlton a fait sa révolution il y a cinq ans en passant du luxe le plus classique au luxe le plus inventif. Mais la chaîne qui fait partie de la large famille des enseignes du groupe Marriott est volontairement discrète sur cette appartenance. Aucune mention dans les hôtels. Seuls les services réservation et comptabilité sont communs.

Cette démarche de discrétion est volontaire. L’objectif est de ne pas semer de la confusion dans les esprits. Marriott s’arrête à la catégorie haut de gamme tandis que Ritz-Carlton est franchement luxe avec un prix moyen par chambre de 475 dollars, et jusqu’à 1200 dollars pour la destination New York. Les agents de voyages réalisent tout de même entre 30 et 35% du volume de ventes.

La chaîne prévoit un plan d’expansion ambitieux en passant de 71 établissements actuellement dans le monde à plus d’une centaine dans les cinq ans à venir, la plupart des ouvertures étant programmées aux Etats-Unis et en Asie.

Il manque bien sûr un établissement à Paris comme à Londres et ce n’est pas faute d’avoir essayé d’en trouver. Mais les marques Ritz et Carlton qui fleurissent déjà aux frontons de palaces dans ces deux villes font obstacle à l’arrivée de cette nouvelle concurrence portant une partie de leur nom.

La solution pour Ritz-Carlton est de créer une marque parallèle sans aucune mention de sa dénomination. C’est ainsi qu’est apparu en 2006 à Milan, le premier établissement Bulgari (58 chambres), en accord avec le fameux bijoutier italien du même nom. Le luxe design permet d’afficher un prix moyen de 850 à 900 dollars la nuitée. Un second Bulgari a ouvert ensuite à Bali et trois projets sont en cours de négociation.

Y aura-t-il Paris parmi ces trois projets ? Pour l’instant, Ritz-Carlton essaie toujours d’obtenir l’autorisation de la fondation Ritz, très opposée à toute implantation de la chaîne à Paris.

Lu 2933 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias