TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


MSC Croisières s’apprête à ouvrir son île privée paradisiaque

Les premiers clients attendus en novembre 2019



Au beau milieu des Caraïbes, les clients des croisières MSC pourront, dès cette année, faire escale sur une île privée paradisiaque que la compagnie italienne a conçu de A à Z. Gianni Onorato, P-DG de MSC, nous révèle les détails de ce projet qu’il qualifie « d’expérience unique au monde ».


Rédigé par le Mercredi 16 Janvier 2019

Ocean Cay, ile privée située dans les Caraïbes, s'apprête à accueillir ses premiers clients cette année © Conrad Schutt
Ocean Cay, ile privée située dans les Caraïbes, s'apprête à accueillir ses premiers clients cette année © Conrad Schutt
Ocean Cay (à prononcer « key »).

Voici le nom de la nouvelle île privée paradisiaque que MSC Croisières ouvrira à ses clients en 2019.

A compter du 9 novembre 2019, ces derniers auront accès à cette expérience insulaire unique faîte de vue imprenable sur l’océan turquoise, d’eaux cristallines et de plages de sable blanc. La phase finale de transformation de l’île vient de débuter, et la végétation commence à être plantée.

Le projet remonte à il y a 4 ans, lorsque MSC a saisi l’opportunité de s’emparer de cet ancien site d’extraction de sable industriel situé au beau milieu des Caraïbes, entre Miami et les Bahamas.

Gianni Onorato, P-DG de MSC Croisières, se souvient : « l’idée de base était d’avoir un lieu en propre où nous pouvions accueillir les clients MSC dans les Caraïbes, où nous avons quatre bateaux basés et des départs de Miami et de La Havane ».

« Nous voulions créer une différentiation par rapport à la concurrence en même temps qu’un paradis pour nos clients, en harmonie avec l’écosystème local », nous raconte-t-il.

Un lieu « viable écologiquement » ?

Le projet a vite séduit le gouvernement des Bahamas, propriétaire de l’îlot. « Quand nous avons su que la société abandonnait l’île, nous tenions notre paradis.

Le gouvernement des Bahamas a été séduit par deux éléments de notre projet : d’abord, la création de 140 emplois locaux pour les habitants. Ensuite, le fait de transformer une réserve marine polluée en un en lieu viable écologiquement »
, se souvient Gianni Onorato.

Et pour cause, la compagnie de croisière, un secteur pointé du doigt pour son impact catastrophique sur l'atmosphère, a nettoyé les quelque 1000 km2 du site marin abîmé par des années d’exploitation.

Avant d’entreprendre la réhabilitation de l’ancien site industriel et de monter une pépinière de coraux pour encourager la croissance de nouveaux coraux.

Un laboratoire marin devrait aussi y voir le jour. Au total, ce sont plus de 500 tonnes d’anciens déchets industriels et de matériaux usagés qui ont été retirés, et 500 000 tonnes de sable et de terre ont été déplacés pour modeler l’île, notamment pour créer un lagon artificiel.

Une vraie base de loisirs

© Conrad Schutt
© Conrad Schutt
Sur l’île, les clients des croisières MSC qui y feront escale trouveront les prestations d’une vraie base de loisirs : excursions marines et activités nautiques en tous genres, bar et restaurants bahaméens, diffusion de films en plein air le soir, spas et centres de soin mais aussi boutiques et marché locaux mettant en avant la culture bahamienne.

A la fin de la journée passée sur l’île, les clients regagnent leurs cabines. Le résultat : « une expérience qui marquera sans nul doute une nouvelle ère du voyage aux Caraïbes », selon Pierfrancesco Vago, président exécutif de MSC.

Un tel projet représente un investissement total de 200 millions de dollars (175 millions d’euros) pour la première compagnie de croisière privée au monde, qui s’apprête par ailleurs à recevoir deux nouveaux paquebots en 2019.

Pour la première année d’exploitation d’Ocean Cay, MSC espère attirer sur l’île au moins 500 000 passagers.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 2094 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips