TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Migrants décédés... et vacances gâchées... faudrait pas exagérer !

Etonnant, non ?



En plein cœur de la haute saison en Tunisie, et alors que la destination revient en force sur le devant de la scène touristique, le naufrage d’une embarcation partie de Libye avec 86 personnes à bord fait réagir la presse belge … d’une bien étrange manière.


Rédigé par le Lundi 15 Juillet 2019

A Djerba, paradis des touristes européens © kippis - Fotolia.com
A Djerba, paradis des touristes européens © kippis - Fotolia.com
« Un début de vacances raté pour Charlotte » (...) « plusieurs touristes s’inquiètent et demandent au moins de pouvoir changer d’hôtel », (...)« au total, ce sont 8 touristes qui, choqués, ont contacté leur tour-opérateur ».

Maladresse, mauvais goût ou pure négligence de la dimension humanitaire de la situation ?

Alors qu’une embarcation partie de Libye avec 86 personnes à son bord venait de faire naufrage au large des côtes tunisiennes, et que plusieurs cadavres ont été rejetés par la Méditerranée sur les plages d’hôtels tunisiens, le traitement de l'information par certains médias belges a de quoi surprendre...

« Ce jeudi matin, cette Liégeoise de 25 ans et son compagnon sont arrivés en Tunisie, à Zarzis.

Là-bas, le couple devait passer une semaine pour des vacances bien méritées. Mais après leur première nuit, rien ne s’est passé comme prévu »,
peut-on par exemple lire dans La Meuse.

« Horreur à Djerba… les touristes face aux cadavres », titre même le quotidien La Capitale.

Un cimetière à ciel ouvert

« Pas un mot sur les menaces, intimidations et interdictions dont sont victimes les bateaux de sauvetage qui ont permis de sauver des milliers de vies ces dernières années. (…)

Pas un mot sur cette foutue Europe qui s’inquiète plus de la qualité de séjour de ses touristes que du drame qui se déroule dans ce cimetière à ciel ouvert qu’est devenu la Méditerranée »
, s’émeut à juste-titre sur sa page Facebook Mehdi Kassou, porte-parole de la plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés de Bruxelles.

Dans les faits, le Croissant-rouge tunisien a indiqué qu’environ 70 corps avaient été récupérés après le naufrage, principalement à Zarzis, dans le sud-est de la Tunisie, et sur l’île voisine de Djerba.

Un événement qui intervient alors que la destination Tunisie reprend des couleurs : après une progression de 42% sur les départs de l’hiver dernier, une nouvelle hausse de 55% des réservations de séjours sur cet été a été enregistrée par le dernier baromètre des Entreprises du voyage (EDV) françaises.

Officiellement, environ 600 personnes sont mortes en tentant de rejoindre l’Europe depuis les côtes africaines depuis le début de l’année 2019.

On ignore cependant combien d'entre-elles sont allées jusqu'à gâcher le séjour de touristes européens venus passer « une semaine de vacances bien méritées ».

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 3428 fois

Notez



1.Posté par ❁yop le 16/07/2019 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
2569 migrants noyés en Méditerranée en 2017. Aucun dans les mers Australiennes dans le même temps. Appliquons le NO WAY australien et ul ny aura plus de migrants noyés et les touristes pourront de nouveau profiter de leurs vacances chèrement payées. C'est aussi simple que ça..

2.Posté par James Watt le 16/07/2019 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Excellent constat ❁yop ! 👍🏼 Grâce à une politique basée sur une tolérance zéro vis à vis de l'immigration illégale et en interceptant et en conduisant les passagers de bateaux qui arrivent sans visa en Australie, hors des eaux territoriales du pays l'Australie a pu éviter tous ces affreux drames ces dernières années. Seule la politique du « no way » empêchera une grande partie de ces noyades. Pendant ce temps, en Méditerranée , des ONG subventionnées encouragent cette folie et sont les premiers responsables de tous ces morts. Il faudra un jour se pencher sur le rôle de ces organisations d'humanitaires-passeurs qiui vont de surcroît flinguer un tourisme vacillant en Tunisie...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips