TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e

TourMaG.com




Paris inaugure le plus grand centre de congrès d'Europe

72 000 m2 et 35 000 personnes


Rédigé par Pierre Georges le Mercredi 22 Novembre 2017

Baptisé par Anne Hidalgo, maire de Paris, mercredi 22 novembre 2017, le Paris Convention Centre, nouveau plus grand centre de congrès d'Europe, accueillera dès le mois de décembre des dizaines de milliers de voyageurs d'affaires. Au plus fort de sa capacité, le centre promet de recevoir jusqu'à 35 000 personnes. Et espère attirer 75 manifestations dans les 5 ans.



"Le centre est non seulement le plus grand d'Europe, mais aussi le plus beau", se félicite Jean-François Martin, adjoint à la mairie de Paris en charge du tourisme © PG Tourmag
"Le centre est non seulement le plus grand d'Europe, mais aussi le plus beau", se félicite Jean-François Martin, adjoint à la mairie de Paris en charge du tourisme © PG Tourmag
"Paris a beau être la capitale mondiale des congrès, nous ne savions pas recevoir les très grands congrès", lance Christophe Cuvillier, président du directoire du groupe immobilier Unibail-Rodamco.

Grâce au Paris Convention Centre (à prononcer à l'anglaise), inauguré mercredi 22 novembre 2017, ce sera désormais possible.

Et les chiffres avancés ont de quoi impressionner. Situé dans le pavillon 7 du parc des expositions de la porte de Versailles, le nouveau centre des congrès totalise 72 000 m2 sur 4 niveaux et pourra accueillir jusqu'à 35 000 personnes simultanément.

Cette jauge sera atteinte pour la première fois lors du congrès des cardiologues prévus en 2019. La salle plénière, elle, pourra à elle seule accueillir 5200 personnes assises, un autre record européen.

Sur le toit du Paris Convention Centre : un parc végétal de 5000 m2.

A l'intérieur : 350 bornes wi-fi HD, des enceintes intelligentes, une connexion 4G chez tous les opérateurs. Le tout avec une vue imprenable sur le sud de Paris et la Tour Eiffel.

Objectif : 75 évènements en 5 ans

Les travaux n'auront duré que 2 ans, alors que le parc des expositions continuait de fonctionner. "Nous nous devions d'être à temps puisque nous accueillerons notre premier congrès, d'environ 8000 personnes, le 7 décembre 2017. C'est un véritable exploit", glisse Michel Dessolain, président de Viparis, l'ordonnateur du projet.

Dans les périodes de pointe, jusqu'à 700 compagnons ont œuvré simultanément à déconstruire puis reconstruire l'ancien hall d'exposition.

"Enfin un vrai centre de congrès dans Paris", sourit le chef du chantier, ne cachant pas que le second centre des congrès de la capitale, situé porte Maillot, pourrait lui aussi être prochainement agrandi.

L'objectif affiché par les responsables du projet, dont la mairie de Paris : recevoir 75 nouveaux événements dans les 5 prochaines années. Congrès de rhumatologie, de réanimation de la langue française, ou encore de pneumologie : 15 contrats seraient d'ores et déjà signés. "C'est ainsi que nous resterons leader mondiaux des congrès", explique Christophe Cuvillier.

La porte de Versailles métamorphosée

Le nouveau centre des congrès, qui fait la fierté des élus parisiens, s'inscrit dans un projet plus large : il est en fait la première phase d'un plan de rénovation du parc des expositions de la porte de Versailles (voir encadré).




Un projet dont les investissements se chiffrent à 580 millions d'euros et qui devrait être fin prêt pour les Jeux-Olympiques de 2024. "On proposera au public l'expérience de déambuler dans un vrai parc ouvert, plutôt que dans une zone industrielle ou un centre commercial", raconte l'un des architectes du projet, Jean Pistre.

"Ici, les voyageurs d'affaires seront à quelques encablures des Champs-Elysées, des restaurants typiques", se félicite Jean-François Martin, adjoint à la mairie de Paris en charge du tourisme et des sports.

Il poursuit : "C'est pour le tourisme parisien un atout dont je veux que chacun mesure l'apport vertigineux". 40% des nuitées hôtelières de la capitale, 1,2 milliard d'euros de retombées économique chaque année pour la région Île-de-France (soit l'équivalent des retombées du l'Euro 2016) : "le secteur du tourisme d'affaires est la clef de l'industrie touristique parisienne", explique-t-il.

Deux nouveaux hôtels verront en outre le jour en 2019 à l'intérieur du parc, à quelques mètres du centre des congrès flambant neuf : un Novotel et un Mama Shelter.

Et clou du spectacle voulu par les autorités : la fameuse Tour triangle, dont le permis de construire a finalement été déposé. "Nous aimerions en commencer les travaux d'ici un an et demi, pour la finir avant les JO", confie Christophe Cuvillier. Pour cela, il faudra encore régler les "quelques" recours contentieux en cours.

Le projet Paris expo Porte de Versailles en chiffres

1 centre de congrès pouvant accueillir jusqu'à 5200 places assises en salle plénière

7 pavillons totalisant 216 000 m2 d'espace d'exposition dans Paris

10 ans de travaux à compter de 2015

61% de surfaces rénovées

2 nouveaux hôtels à l'intérieur du parc (450 chambres) : un Mama Shelter et un Novotel

500 millions d'euros d'investissements privés

72 000 m2 d'espaces verts

Lu 3285 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 8 Janvier 2018 - 13:20 Le musée Grévin privatisé


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com