TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Selectour : le retour de la commission, c'est niet pour Air France et Air Caraïbes !

Les réactions de Marc Rochet (Air Caraïbes) et Henri Hourcade (Air France)



Laurent Abitbol, président du directoire de Selectour a demandé aux compagnies aériennes de rétablir la commission aux agences de voyages. lors du congrès du réseau qui se tient à Hammamet en Tunisie. Selon lui, ce serait aussi un moyen de vendre les billets plus chers. Voici les réactions d'Henri Hourcade, Senior vice president d'Air France - KLM et de Marc Rochet, Directeur général de French bee et d'Air Caraïbes.


Rédigé par le Vendredi 3 Décembre 2021

Le retour d'une commission aux agences de voyages n'est ni à l'ordre du jour et ni envisageable pour Henri Hourcade (Air France) et Marc Rochet (Air Caraïbes) - Photo DR
Le retour d'une commission aux agences de voyages n'est ni à l'ordre du jour et ni envisageable pour Henri Hourcade (Air France) et Marc Rochet (Air Caraïbes) - Photo DR
A l'occasion du Congrès Selectour qui se tient en Tunisie, Laurent Abitbol Président du directoire de Selectour a appelé de ses vœux le retour des commissions sur la vente de billet d’avion, abolie depuis 2005.

Lire : Selectour : Laurent Abitbol veut rétablir la commission aérienne !

« Ce sera mon leitmotiv pendant 3 ans. A l’époque lorsqu’on avait une commission, nous étions motivés pour vendre le billet le plus cher possible.

Redonnez-nous la commission et les moyens de travailler. Nous avons les moyens de décider avec quelles compagnies les clients doivent voyager.

Vous avez perdu votre valeur ajoutée avec les tarifs nets. Pour que les compagnies s’en sortent il faut augmenter les prix de 100 euros.
» a t-il déclaré en ouverture du congrès.

Présents à Hammamet, voici la réponse d'Henri Hourcade SVP France d’Air France-KLM et de Marc Rochet, directeur général d'Air Caraïbes et French Bee.

Henri Hourcade, Senior Vice President France d’Air France-KLM

"Ce n'est pas à l'ordre du jour. J'ai vécu tout le processus de la fin de la commission fin des années 1990 et début des années 2000. La demande est venu des clients qui ont refusé le système de commissions.

Ce sont les clients firme d'abord puis les agences en ligne après. Cela a été un mouvement planétaire qui a commencé aux Etats-Unis, initié par les clients corporate qui ont refusé de voir l'argent qu'ils payaient à l'un de leur fournisseur reverser à un autre.

Rétablir la commission dans l'aérien est un contre-sens. Ce n'est pas les compagnies aériennes qui ont voulu abattre les commissions, ce sont nos clients qui ont refusé le système de commissionnement.

Les grands clients entreprises veulent payer le service de la TMC (Travel Management Company) à la TMC. Et ils veulent payer le service d'Air France à Air France.

Ensuite il y a eu les grandes OTA qui ont voulu jouer sur les volumes et qui ont aussi reversé une partie de ces commissions à leurs clients pour être plus concurrentielles.

Les réseaux qui sont ici présents ont une valeur ajoutée qu'ils savent se faire payer : la valeur de leur conseils. Ce que disait le Directeur général de Certarès Monde est d'un très grande puissance : "i[je crois à ce secteur car vous apportez de la valeur à ce secteur
", par rapport à ce qu'on pourrait trouver sur Internet.

Les clients voient très bien la valeur d'une compagnie aérienne et ils voient aussi très bien la valeur d'un agent ou d'un conseiller voyage sur des trajets complexes, qui va leur faire un package.

Et la ce n'est plus tellement notre métier. "]i

Marc Rochet, Directeur général d'Air Caraïbes

"Je ne crois pas qu'après la crise qui a ébranlé le monde nous reviendrons au système d'avant. Le monde demain ne sera pas le monde que nous avons connu. Si nous restaurions ce genre de pratique de l'ancien monde nous ferons le lit des Google et Airbnb... car eux ils seront beaucoup plus puissants que nous tous réunis.

Attention préparons nous au monde de demain.

Le retour de la commission : on peut oublier. D'autant plus que si on voulait creuser les choses, je ne connais pas d'un réseau qui ne bénéficie pas d'incentives et qui ne touche pas de la part d'Amadeus ou de qui vous voulez des commissions ou de l'argent que nous, compagnies aériennes, nous payons.

Après vendre les billets d'avion plus chers, quand je négocie avec Aurélien (Aufort Directeur général du groupe Marietton ndlr) ou Christophe (Jacquet, directeur général d'Havas Voyages ndlr) ils ne me demandent jamais des billets plus chers mais les moins chers possibles.

Je suis assez dubitatif sur tout ça. Maintenant je retiens ce que Christophe Jacquet a dit et je cite : "Nous avons un problème de partage valeur".

Là je suis d'accord, il faut sans doute qu'on y réfléchisse. Mon objectif ce n'est pas de faire voyager que les riches, c'est de faire voyager de façon démocratique le plus de monde possible, cela signifie des prix pratiqués assez bas.

Je parle d'entreprises qui pratiquent le juste prix. Et autour du juste prix ce n'est pas le système de la commission le meilleur point. Quand on va dans un restaurant et qu'on paie une commission de service au serveur, on paie une qualité de restaurant et d'accueil, ce n'est pas le commerçant qui a vendu à Rungis la viande au restaurant qui a qui on paie la commission...

Il faut venir à ça. Il faut que le métier arrive à faire payer aux clients sa juste valeur."

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 11577 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Sylvain Chailly le 05/12/2021 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sauf qu'à Rungis le client final ne peut pas venir chercher sa viande ! Ce qui n'est pas le cas du billet d'avion, il peut l'acheter en direct avec vous au même tarif que nous. Et là, ce n'est pas normal.

2.Posté par STEPHANE TILLEMENT le 06/12/2021 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hum hum c'est un peu démago!
revenir à la commission quand on voit l'état financier des compagnies aériennes me semble délicat
nous sommes dans un monde où tout service mérite rémunération la rémunération étant bien évidemment proportionnelle au niveau de service tout cela avec le minimums d'intermédiaires
par contre mieux rémunérer "à la carte" certaines agences qui sont stratégiques pour les compagnies alors oui cela a un sens....food for thoughts Stéphane Tillement

3.Posté par Philippe le 06/12/2021 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le retour à la commission signifierait pour les salariés d'Air France la perte d'un avantage non négligeable ; celui d'utiliser le cas échéant, la classe affaires à prix réduit.
Mémorable notre dernier Vol classe affaires Dubai Paris.
Les sièges du premier rang occupés par des enfants du personnel navigant et leur famille ; curieux de savoir le tarif qui a été pratiqué.
De plus, un des 2 toilettes réservé pour le personnel navigant (Covid oblige parait-il...);
Merci pour nous pauvres clients.
Donnez nous des commissions, au moins sur la classe affaires, chaque partenaire y trouvera certainement un intérêt.

4.Posté par Lou le 06/12/2021 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Monsieur Philippe, je fais suite à votre commentaire, effectivement, les familles de l’équipage ont bien heureusement le droit de voyager en classe affaire et à des tarifs « très » préférentiels par la Cie,il faut bien que le personnel navigant est certain avantage non?.. .. Et celui-ci en fait parti 😉

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias