TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Statut Saisonnier : Emmanuel Macron répond à Alex Nicola (FFTV)

Pour les saisonniers, aucun aménagement de la réforme chômage n'est à prévoir



En début de semaine, Alex Nicola interpellait le gouvernement, sur la création d'un statut pour les saisonniers, via une adaptation de l'assurance chômage. Emmanuel Macron a répondu par la négative au président de la FFTV. La réforme de l'assurance chômage serait venue corriger "un système hypocrite", puisque selon le président de la République "il suffisait d'aller travailler quatre mois dans les stations de sport d'hiver pour avoir le chômage tout le reste de l'année".


Rédigé par le Jeudi 9 Décembre 2021

En début de semaine, Alex Nicola prenait la parole dans TourMaG.com pour soulever un problème important : la difficulté pour recruter dans le tourisme.

"En plus de la diabolisation, la réforme du chômage nous pénalise. Nous sommes demandeurs d'un statut spécifique du chômage pour les saisonniers.

Avec un vrai statut, cela permettrait aussi de redéployer des services publics, de refaire revivre des vallées. Pour cela, nous devons permettre aux saisonniers d'accéder à l’emprunt,
" expliquait alors le président de la FFTV.

Et c'est à croire que le président de la République lit votre média préféré, puisqu'il a répondu précisément à cette problématique soulevée par l'article.

"Quand on est saisonnier, on ne peut pas dire : on travaille quatre mois par an" selon Emmanuel Macron

En déplacement dans l'Allier, Emmanuel Macron est intervenu sur les antennes de France Bleu Auvergne sur la réforme de l'assurance chômage, dont les derniers éléments ont été mis en application, le 1er décembre dernier.

"Nous nous sommes habitués à un système qui n’était plus juste, où il suffisait d’aller travailler quatre mois dans les stations de sport d’hiver pour avoir le chômage tout le reste de l’année," a-t-il déclaré.

Une fausse affirmation, car cela signifie que les travailleurs pour bénéficier de l'assurance chômage durant les autres mois de l'année, devaient ne pas avoir épuiser leurs droits, donc avoir travaillé bien plus que 4 mois !

Une réforme que le président a voulue pour "faire que le travail paye mieux pour vivre dignement de son travail".

D'après les récentes déclarations d'Emmanuel Macron, il ne faut pas s'attendre à la création d'un statut particulier pour les saisonniers.

"Résultat des courses, nos agriculteurs devaient aller chercher l’été d’autres saisonniers, bien souvent en dehors de nos territoires. Quand on est saisonnier, on ne peut pas dire : on travaille quatre mois par an," a affirmé le président de la République.

Pour lui la réforme va dans le bon sens, même si les saisonniers doivent maintenant ramasser des fraises ou des pommes après la saison d'hiver et donc sillonner toujours plus la France pour vivre...

Lu 1501 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par marc le 09/12/2021 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pour unef fois il a 100% raison

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >














































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias