TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo AirMaG  




Un 1er semestre 2024 gagnant pour le tourisme spatial

La chronique de Michel Messager


En ce début du mois de juillet, il est temps de faire le bilan du 1er semestre 2024 pour le tourisme spatial. Et le moins que l'on puisse dire c'est que ces six derniers mois ont été riches en événements marquants pour le secteur. TourMaG vous propose une petite cession de rattrapage à travers sa dernière rétrospective.


Rédigé par le Vendredi 5 Juillet 2024

Tourisme spatial : un 1er semestre 2024 riche en événements... mais quid de l'Europe ?  - DepositPhotos.com, rfphoto
Tourisme spatial : un 1er semestre 2024 riche en événements... mais quid de l'Europe ? - DepositPhotos.com, rfphoto
Cela fait plus de dix ans que j’assure cette chronique dédiée au tourisme spatial pour TourMaG, et même si en janvier dernier j’annonçais une année 2024 riche en événements, je ne pensais vraiment pas que ce premier semestre serait autant animé.

Jugez-en par vous-même avec ce récapitulatif !

18 janvier 2024

Troisième mission habitée commanditée par Axiom Space. Les quatre passagers de la mission, dont le Turc Alper Cezeravci, colonel de l'Armée de l'air (une première pour la Turquie), ont pendant deux semaines effectué à bord de l’ISS une trentaine d’expériences scientifiques. A cette occasion, Axiom Space a annoncé le lancement de modules privés vers l’ISS dès 2026 pour former, par la suite, une nouvelle station spatiale indépendante.

26 janvier 2024

Succès du vol de 56 minutes Galactic 06 transportant 4 passagers à bord, à l’altitude maximale de 88,83 kilomètres. A noter, comme le relève William Harwood de CBS News : « il s'agissait du premier vol de Virgin sans chaperon d'astronaute de l'entreprise à bord, et les quatre sièges de la cabine d'Unity étaient donc occupés uniquement par des clients payants. » Avec ce vol, Virgin Galactic a, depuis le premier vol d'essai en décembre 2018, fait voler dans l’espace 55 passagers et membres d'équipage - dont le patron de Virgin Galactic Richard Branson - sur 11 vols spatiaux suborbitaux.

5 février 2024

Le cosmonaute russe Oleg Kononenko bat le record mondial du temps passé dans l'espace avec plus de 878 jours et 12 heures, battant le record détenu jusque-là par son compatriote Guennadi Padalka. A ce jour, il est toujours dans l’espace et a dépassé les 1 000 jours !

15 février 2024

Ce jour est à marquer d’une pierre blanche pour le tourisme spatial. Space X a réalisé trois tirs de fusée Falcon 9 en 24 heures (mission USSF-124, dont l’objet était de placer une charge utile sur l’orbite terrestre basse au profit de l’US Space Force, envoi d’une nouvelle grappe de 22 satellites Starlink et mission IM-1, lançant vers la Lune l’atterrisseur privé construit par Intuitive Machines). De son côté, la Russie fait son retour sur la scène spatiale avec le lancement de la fusée Soyouz-2.1, emportant avec succès le vaisseau de ravitaillement Progress MS-26 vers l’ISS.

23 février 2024

L’entreprise Intuitive Machines réussit à poser sur la surface lunaire son véhicule spatial « Odysseus ». Une première pour une société privée. Il s’agit d’un véritable exploit qui marque non seulement une étape majeure pour le secteur spatial privé, mais aussi le premier atterrissage d’une sonde américaine sur la Lune depuis la fin du mythique programme Apollo, en 1972.

28 février 2024

Bahamas - SpaceX : un accord "win-win". Cet accord va permettre aux touristes d’avoir une vue privilégiée pour assister au spectacle impressionnant des atterrissages des boosters de SpaceX. Pour les Bahamas, ce musée spatial agit en faveur de la sensibilisation éducative à travers les sciences et l'ingénierie technologique fournies par Space X. En additionnant l’attrait pour l’exploration spatiale avec la beauté et les richesses naturelles et culturelles d’une destination, en l’occurrence les Bahamas, il s’agit d’un nouveau concept d’offre pour une destination touristique.

14 mars 2024

Le Starship a réussi pour la première fois à atteindre l’orbite terrestre. Si les deux précédents vols n'avaient duré l'année dernière que quatre et huit minutes, le Starship a réalisé son plus long vol spatial, plus de 49 minutes. Ce troisième vol peut être considéré, malgré la perte du Starship (explosion lors du retour) comme un succès.

23 mars 2024

Envoi du vaisseau russe Soyouz à destination de l’ISS, composé de l'astronaute américaine Tracy Dyson, du cosmonaute russe Oleg Novitski et de Marina Vassilevskaïa, la première cosmonaute bélarusse.

11 avril 2024

Avec le lancement de la nouvelle fusée Angara A5, après trois reports le 5, 9 et 10 avril depuis le cosmodrome de Vostochny, la Russie semble donc revenir dans la course. Pour la première fois, le lancement d'Angara a été effectué depuis le site de Vostotchnyi, nouvelle base de lancement russe, permettant à la Russie de réduire sa dépendance envers le cosmodrome de Baïkonour qui présente l'inconvénient de se situer au Kazakhstan.

19 mai 2024

Parmi les six passagers de la mission NS-25 de Blue Origin, dont le propriétaire est Jeff Bezos, le premier touriste spatial français, le Savoyard et fondateur de la Brasserie Mont Blanc, Sylvain Chiron, est revenu de l’espace, en compagnie de cinq autres compagnons, le dimanche 19 mai en fin d’après-midi. Pour Blue Origin, c’était le premier vol avec équipage depuis près de deux ans.

1er juin 2024

La sonde chinoise Change 6, chargée de rapporter les premiers échantillons en provenance de la face cachée de la Lune, dont l’alunissage a eu lieu le 1er juin, a accompli avec succès sa mission à la surface de l'astre sélène. Une opération aussitôt qualifiée d'historique par les médias de l'empire du Milieu.

5 juin 2024

Après 10 ans de développement et de nombreux reports, le grand moment est enfin arrivé le mercredi 5 juin 2024 à 16h53 (heure de Paris) de Cap Canaveral en Floride, puisque, via la fusée Atlas de la société United Launch Alliance (ULA), Boeing a pu réaliser l’envoi de sa capsule Starliner, baptisée Calypso en l’honneur de Jacques Cousteau, avec deux astronautes à son bord. Avec ce succès, pour la première fois depuis des années, la NASA aura alors deux solutions pour se rendre dans l’espace : celle de Space X ou celle de Boeing.

6 juin 2024

Le 4e essai est réussi pour Starship, la plus grande fusée du monde créée par Space X, qui a décollé du Sud du Texas et a réussi à faire un amerrissage contrôlé pour son retour sur Terre. Les prochains objectifs de Musk sont de lancer encore 5 Starship avant fin 2024 en faisant atterrir Super Heavy et Starship sur Terre pour profiter au maximum de la réutilisation des deux engins.

8 juin 2024

Dernier vol sur Unity. Virgin Galactic tourne la page et se concentre désormais sur le programme de développement de ses futurs appareils "Delta Class". Les vols de Virgin Galactic ne devraient pas reprendre avant 2026.

Et l’Europe dans tout ça ?

Citons quelques propos du directeur général de l'ESA (l'Agence spatiale européenne), Josef Aschbacher, dans une récente interview accordée à La Tribune qui en dit long sur la politique spatiale européenne.

« Le vol inaugural d'Ariane 6 prévu le 9 juillet… la réutilisation n'est pas prévue aujourd'hui sur Ariane 6. Cette capacité n'est pas financée et elle nécessite des investissements…

Si la réutilisation n'est pas possible avec Ariane 6 - du moins dans cette configuration -, l'ESA investit dans la réutilisation avec le développement du moteur Prometheus, dont le projet a été initialement lancé par le CNES. Ce développement est effectué en parallèle ou en accompagnement avec le développement et l'exploitation d'Ariane 6.

Ce moteur est d'ailleurs à la base du projet du lanceur Maia, développé par ArianeGroup à travers sa filiale MaiaSpace, et puis, plus tard, pourquoi pas des vaisseaux spatiaux. Quand et comment ces développements permettront de futurs lancements d'un lanceur lourd ? Cela fait partie des projets que nous sommes en train de mettre en place.
 »

Sans commentaire…

Michel MESSAGER
Michel MESSAGER
Michel MESSAGER est directeur associé de Consul Tours, société de conseil travaillant pour une clientèle privée et institutionnelle dans les secteurs du tourisme.

Il est Membre Fondateur de l’Institut Européen du Tourisme Spatial et de l’AFST (Association Française des Seniors du Tourisme). Il est l’auteur de nombreux articles sur le sujet ainsi que de plusieurs livres : le "Tourisme Spatial" publié en 2009 à la documentation française, "Histoire du Tourisme Spatial de 1950 à 2020" sorti en 2021, "Tourisme Spatial et Ecologie" en 2022 et "Tourisme Spatial de 1950 à 2022" chez Amazon. Il est considéré actuellement comme l’un des spécialistes en la matière.

Il intervient fréquemment sur ce sujet à la radio et à la télévision, ainsi qu’au travers de conférences dans de nombreux pays, notamment au Canada où il réside quelques mois par an. Il conseille notamment des entreprises du "new space" et des fonds d’investissements sur les projets financiers en matière de Tourisme Spatial.

Lu 2004 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >




































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias