TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Coronavirus : quelles sont les conditions pour se rendre en Suisse et en Estonie ?

A partir du 31 mai 2021, les voyageurs vaccinés seront exemptés de quarantaine en Suisse



La Suisse entend préserver sa population d'un risque de résurgence de l'épidémie de coronavirus et pour cela, le pays impose des restrictions aux voyageurs français. Si les personnes entièrement vaccinées sont à partir du lundi 31 mai 2021 exemptées de quarantaine, le cas de certaines régions françaises sont à part. En Estonie, les règles sont uniformes, vaccinés ou non, les Français doivent respecter un auto-isolement.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 31 Mai 2021

Les habitants de certaines régions françaises, vaccinés ou non, doivent respecter une quarantaine pour voyager en Suisse - Crédit photo : Depositphotos @boldg
Les habitants de certaines régions françaises, vaccinés ou non, doivent respecter une quarantaine pour voyager en Suisse - Crédit photo : Depositphotos @boldg
Si le vaccin n'est en rien obligatoire, pour voyager celui-ci facilite grandement les déplacements.

Après la Tunisie qui a assoupli ses conditions de voyage pour les Français vaccinés, c'est à la Suisse de faire de même. Pour se préserver contre une recrudescence de l'épidémie de coronavirus, le gouvernement de la Suisse va alléger les restrictions à certains voyageurs.

Ainsi, depuis le lundi 31 mai 2021, les Français entièrement vaccinés sont exemptés de la quarantaine, ainsi que de l’obligation de présenter un test de dépistage et de fournir leurs coordonnées lors de l’entrée en Suisse, pour une durée de six mois.

Ce n'est pas tout, car les personnes guéries ou les enfants de moins de 16 ans sont eux aussi exemptés de la quarantaine. Toutefois, pour les ressortissants des pays ou régions présentant un risque, les restrictions sont maintenues, même pour les vaccinés ou les personnes immunisées.

En France, les territoires considérés comme à risque sont : le Centre-Val de Loire, Hauts-de-France, Île-de-France, Normandie, Occitanie, Pays de la Loire et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Pour les habitants de ces territoires qui veulent se rendre en Suisse, il est indispensable de présenter un test PCR Covid négatif (dès 12 ans) datant de moins de 72 heures et observer une quarantaine de 10 jours.

Dans le même temps, la population retrouve une certaine liberté, avec un assouplissement des mesures, même si le respect des règles d’hygiène et de distance demeure.

Attention, pour l'ensemble des voyageurs, il est nécessaire de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures afin de rentrer en France, ainsi qu’une déclaration sur l’honneur.

Coronavirus : en Estonie, les voyageurs français doivent respecter une quarantaine

Et même si les chiffres dans les hopitaux français s'améliorent jour après jour, cela n'est pas suffisant pour ne pas considérer la France comme pays à risque, notamment en Estonie.

Alors que les ressortissants et résidents d’un pays de l’Union européenne peuvent se rendre à Tallinn, le gouvernement impose des restrictions aux... Français.

Désignés comme à risque, dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de coronavirus, les Français sont soumis à des mesures spécifiques, dont une période d’auto-isolement de 10 jours.

Cette restriction est appliquée pour l'ensemble des pays avec un taux d'infection jugé comme élevé, donc supérieur à 150 cas positifs pour 100 000 habitants au cours des 14 derniers jours.

"Il est cependant possible d’alléger cette quarantaine par la réalisation d’un premier test, sous réserve que le résultat soit négatif, et d’en réduire la durée en se soumettant à deux tests successifs," explique le site France Diplomatie.

Pour réduire la durée d'isolement, le voyageur français devra se soumettre à 2 tests, donc le second devra être négatif, 6 jours après son entrée en Estonie.

Le test est gratuit pour les ressortissants et résidents estoniens mais payant pour les non-résidents. Il faut compter 60 € à l’aéroport et 52 € au port de Tallinn.

De plus, les voyageurs doivent compléter un questionnaire pour se rendre en Estonie, 72 heures avant leur arrivée.

Lu 23898 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus












































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias