TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone



Evasion Spirit recherche quinze experts en destination

Développement du télétravail



Spécialiste du haut de gamme et du sur-mesure, Evasion Spirit recrute 15 conseillers voyage, notamment pour sa dixième et nouvelle marque : Latina Spirit. Pour pallier les difficultés de recrutement, le groupe mise sur le télétravail et promet une évolution rapide en interne. Le point avec Marie Bander, directrice générale d'Evasion Spirit.


Rédigé par le Mercredi 22 Janvier 2020

Evasion Spirit recrute une quinzaine de conseillers de voyages spécialistes d'une destination. - DR : Evasion Spirit
Evasion Spirit recrute une quinzaine de conseillers de voyages spécialistes d'une destination. - DR : Evasion Spirit
TourMaG.com – Comment se porte Evasion Spirit ?

Marie Bander :
Après le lancement de Résa du Monde en septembre 2019, dédié aux petits groupes, nous créerons en février 2020 notre dixième marque, Latina Spirit, spécialiste de l’Argentine, du Pérou, de la Colombie et prochainement le Brésil. Nous devions le faire en 2018, mais faute de recrutement de personnes compétentes nous avons dû patienter.

Nous recrutons dix-huit personnes, dont 15 comme conseillers de voyages experts d’une destination. Aujourd’hui, nous comptons une soixantaine de collaborateurs, pour répondre à la demande, nous devrions avoir une masse salariale 20% plus importante.

TourMaG.com – Quel bilan tirer de 2019 ?

M. B. :
L’an dernier nous avons réalisé un chiffre d’affaires de 25 millions d’euros.

Notre panier moyen est de 8 700€, en hausse sur toutes nos marques, avec une moyenne de 2,1 personnes par dossier.

L’objectif pour 2020 est raisonnable du fait des difficultés de recrutement : atteindre un volume d’affaires de 27 millions d’euros de CA.

Marie Bander, directrice générale d'Evasion Spirit. - DR : Evasion Spirit
Marie Bander, directrice générale d'Evasion Spirit. - DR : Evasion Spirit
TourMaG.com – Il est toujours aussi compliqué de recruter dans l’industrie du tourisme ?

M. B. :
C’est un frein à notre développement. La fluidité du marché n’a pas évolué au cours des dernières années.

Dans notre secteur, il y a beaucoup de turn over. Les conseillers voyages repartent voyager après deux à trois ans au sein de l’entreprise, puis reviennent. Les recrutements tournent en vase clos entre les quatre enseignes en BtoC : Marco Vasco, Voyageurs du Monde, Evaneos et nous.

Chez nous, le profil idéal a déjà travaillé deux ans dans le tourisme, ce qui lui permet de maîtriser le côté technique et a une vraie expertise d’une région du monde. On a revu nos attentes à la baisse en ne demandant plus que les candidats aient vécu à destination, mais qu’ils y soient allés régulièrement. Un éductour ne suffit pas.

L’expertise est notre valeur ajoutée. On peut assurer la formation, mais il faut que la base soit très solide. Enfin, il ne faut pas oublier le profil commercial, car il s’agit de vendre. Toutes ces compétences sont rares et très recherchées.

Le tourisme a connu une évolution. Le voyage de masse s’est développé fortement et avec lui la recherche de profils commerciaux car on migrait sur un autre mode de consommation. Aujourd’hui, les clients veulent être épaulés, conseillés et recherchent une expertise. Nous ne sommes plus sur les mêmes profils.

Il faut adapter la formation aux nouveaux besoins, cela a commencé, mais les efforts porteront leurs fruits dans quelques années, on est dans le creux.

TourMaG.com - Quid des profils BtoB ?

M. B. :
Ce n’est pas le même métier. Nous essayons régulièrement de recruter des conseillers avec une expérience dans le BtoB, mais il manque le profil commercial et l’empathie pour le client nécessaires au voyage sur-mesure. Tout le monde ne s’adapte pas.

TourMaG.com – Comment vous positionnez-vous en termes de rémunération ?

M. B. :
Les rémunérations sont à la hausse du fait de la difficulté à recruter.

Pour un emploi de conseiller voyages en CDI, à 35 heures hebdomadaires, le fixe brut est compris entre 1 700€ bruts pour un junior à 2 300€ ou 2 400€ bruts mensuels hors variable. Le montant des primes est intéressant chez nous, au-dessus de la moyenne. Cela peut représenter 30 à 40% du fixe.

TourMaG.com - Quelles solutions apporter à ces difficultés de recrutement ?

M. B. :
La meilleure solution jusqu’à maintenant est la publication d’annonces via la presse professionnelle. C’est selon moi, la seule manière de trouver de bons profils.

Nous sommes beaucoup plus ouverts au télétravail, les grèves y ont concouru. 80% de nos réservations s’effectuent par téléphone, si un candidat a un niveau d’autonomie et d’expertise qui correspond à ce que l’on recherche on recrute des télétravailleurs, installées notamment en province.

Enfin, quand nous avons de bons collaborateurs, nous souhaitons les garder et les faisons évoluer rapidement.

Caroline Lelievre Publié par Caroline Lelievre Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Caroline Lelievre
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 5575 fois

Notez


1.Posté par Kenfack Dongmo Bruno le 03/02/2020 06:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis heureux de voir comment vous faites bouger les, la façon donc vous suivez le cours du changement.
Je suis guide de tourisme en freelance au Cameroun après avoir obtenu une licence professionnelle en tourisme.
J'aimerais savoir si vous avez une politique pour des départs en Afrique francophone car selon mes lectures, ce sont les touristes francophones qui visitent majoritairement ces pays.
Chez nous le secteur du tourisme est quasiment vierge avec de belles destinations pleines de rencontres.
Je fais la promotion de mon pays via les réseaux sociaux tels que Facebook, LinkedIn sous le nom: kenfack Dongmo Bruno. Je tiens également un blog où je raconte mes voyages. Je promeus cyclotourisme dans la réserve faunique Douala-édea.
J'attends de vous lire prochainement.
Touristiquement vôtre.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PETITES ANNONCES
Valérie DUFOUR
direction@welcometothetravel.com
+33 6 99 07 16 66





CV DU MOIS
Faites parvenir votre CV texte ou vidéo
à valerie.annonces@tourmag.com.
Le CV le plus original sera mis en avant dans notre newsletter emploi du mois.










TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel