Nos bureaux sont fermés du 01/08 au 21/08. Retour de la newsletter quotidienne le 22/08/2022. Bel été !
TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Nomination de Florence Parly : pourquoi ça grince des dents chez Air France ?

Florence Parly a un lourd passé au sein d'Air France



Chez Air France, il ne faut pas seulement s'inquiéter quand tout va mal socialement, mais aussi quand tout va bien. Pendant que le ciel français et européen connait des conflits sociaux tous azimuts, la compagnie nationale vit un quotidien paisible, juste rythmé par le plan de recapitalisation. L'Etat français a décidé de secouer la belle endormie de son inhabituelle léthargie, en propulsant Florence Parly à la présidence du conseil d'administration. Mais l'éventuelle nomination de l'ancienne ministre des Armées ne passe pas vraiment dans les cockpits...


Rédigé par le Jeudi 7 Juillet 2022

Florence Parly a un lourd passé au sein d'Air France - Crédit photo : defense.gouv.f
Florence Parly a un lourd passé au sein d'Air France - Crédit photo : defense.gouv.f
Avant d'ouvrir une nouvelle page de la longue et rocambolesque histoire d'Air France, nous vous conseillons de prendre un thé glacé de vous caler à l'ombre et de mettre un peu de musique (au hasard "France in the Air".

Alors que la compagnie nationale connaissait un calme relatif, mais constant, après les terribles passes d'armes au début du nouveau siècle et jusqu'à la nomination du Canadien volant, Emmanuel Macron a décidé que cette léthargie n'avait que trop duré !

Comme nous le révélions à la fin mai 2022, l'organigramme d'Air France doit prochainement évoluer.

Sans fonction, Florence Parly est fortement pressentie pour prendre la suite d'Anne-Marie Couderc, avec l'appui de l'Etat français.

"Lors de mes derniers vols, tout l'habitacle ne parlait que de ça. Au niveau moral, ça scandalise, tout le monde...

Nous parlons d'une personne qui n'a pas laissé un grand souvenir, partout où elle est passée
" témoigne un pilote ayant préféré conserver l'anonymat.

A noter qu'aux Armées, son bilan n'est pas si noir et parfois même salué sur certains points.

Ouvrons les livres.

Florence Parly "a de nombreuses casseroles"

Outre le soutien de la présidence de la République, F. Parly a aussi celle d'un époux qui lui a "chauffé la place".

Atteinte par la limite d’âge, Anne-Marie Couderc devrait laisser sa place à la la présidence du conseil d'administration d'Air France-KLM à... Florence Parly.

Le mari de cette dernière, Martin Vial, a quitté l’Agence des participations de l’Etat, et son poste d'administrateur, au 1er juin dernier, et libéré sa place.

Ce dernier était déjà intervenu en 2016, en apposant son veto à la nomination de Lionel Guérin, en tant que DG d’Air France. Le PDG de Hop était alors soupçonné d'être à la manœuvre lors de l'évincement de... Florence Parly.

Une fois le conflit d'intérêts écarté, c'est un boulevard qui s'ouvre devant l'ancienne ministre des Armées qui traine quand même quelques boulets...

Nos confrères du média la Relève et la Peste font état d'une "plainte pour harcèlement moral, délit d’extorsion de consentement, complicité de malversation et subornation de témoin," à l'encontre de celle qui occupait alors le poste de directrice générale stratégie et finances de la SNCF.

L'affaire remonte à 2018 et porte sur un appel d'offres plus ou moins suspect.

Mais Florence Parly connaît bien la maison, pour y avoir fait un passage remarqué. Après avoir enquillé les mandats et les postes à responsabilités au sein du gouvernement Jospin, elle rejoint le secteur privé en 2006.

De cette date jusqu'en jusqu'en 2014, elle obtiendra différents postes dans l'organigramme d'Air France, avant d'intégrer la direction de la SNCF.

Mais c'est au sein de la compagnie nationale que son passage est le plus controversé.

"Elle a beaucoup de casseroles au sein d'Air France, avec notamment l'obtention d'un parachute doré au moment de son départ et une stratégie pas terrible à la tête du secteur cargo," peste un autre salarié interrogé par nos soins.

Florence Parly participe à réduire à néant la division cargo d'Air France

Après s'être fait les dents sur le rachat d'Alitalia, puis le réseau court-courrier, avec plus ou moins de succès, Florence Parly prend la présidence de la branche cargo d'Air France, dont elle a pour mission de redresser l'activité.

A l'époque, Air France est l'une des premières compagnies mondiales de fret. Mais Florence Parly estime que l'activité de ce secteur est surdimensionnée, et décide de la rationaliser.

Il suffit de voir la courbe pour comprendre la dynamique (photo).

"Nous sommes passés de 12 coques à 2. L'enjeu étant d'utiliser les soutes des vols commerciaux pour développer le cargo. Le réseau a été drastiquement réduit et les clients ont suivi," se souvient un pilote.

En 2019, selon les derniers chiffres d'Air France, l'entreprise n'a plus que 6 avions tout cargo et va dégringoler à la 20e place du classement en 2019.

Dans son objectif de redresser "la branche", elle supprime aussi 17% des postes, selon le magazine Capital, dans un article plutôt élogieux.

Un redimensionnement que l'histoire récente contredit, avec l'arrivée dans le capital d'Air France KLM de la CMA-CGM, pour justement doper... le fret de la compagnie nationale. Douze avions sont commandés.

"Il y a une jalousie énorme et de la rancœur envers les personnes qui quittent Air France. Au sujet de sa stratégie sur le cargo, si nous n'avons que ça a lui reprocher, alors ça va..." recadre Jean-Louis Baroux.

Pour ce fin connaisseur de l'aérien, assez peu inquiet de la nomination, le fret devrait retrouver les volumes d'antan.


Et comme le dit si bien le fondateur d'APG s'il n'y avait que ça...

A la SNCF, le salaire de Florence Parly a fait jazzer aussi. En 2014, elle encaisse un chèque de 675 000 euros en tant que ministre des Armées pour ses services.

A cela s'ajoute "un salaire moyen de plus de 79 000 euros net mensuels" révèlent nos confrères de Marianne.

A cette époque, Ben Smith redresse Air Canada, pendant qu'Air France est socialement en feu.

La nomination de Florence Parly : "le retour de l'ancien système"

Depuis, Benjamin Smith est arrivé, mettant au pas syndicats et salariés.

"Nous avons l'impression de revenir aux méthodes d'avant, à l'époque où nous étions gangrénés d'incompétences et de personnes parachutées par le pouvoir.

Quand la politique interfère avec le commercial, ce n'est jamais bon,
" peste un autre salarié.

C'est aussi, là ou le bât blesse.

Les salariés d'Air France qui saluent globalement le travail effectué par le dirigeant canadien, qualifié de "légitime et compétent", fustigent le retour du système d'avant.

Et alors que nos confrères ont largement titré sur les pilotes, les syndicats PNC rétablissent la chose :"Nous n'en voulons pas."

Une opinion que le Syndicat des Pilotes du groupe Air France (SPAF) fait aussi sienne.

"Les Hollandais ne vont sans doute pas trop apprécier le message. Le système a repris le dessus, Ce n'est pas très réjouissant," se lamente un pilote syndiqué.

Le son de cloche est quasiment global, que ce soit au téléphone ou sur les réseaux sociaux. Rarement un nouvel arrivant aura été autant décrié.

Une position qui ne devrait pas réjouir Florence Parly, mais qui ne la changera pas des contextes dans lesquels, elle a œuvré par le passé.

"J’ai l’habitude qu’on ne soit pas d’accord avec moi. Quand je travaillais au Budget, c’était systématiquement le cas," lâchait-elle dans les colonnes de Capital.

Si tout le monde est vent debout contre cette nomination, il est un point dont peuvent se réjouir les salariés d'Air France : ce poste est non-exécutif, sauf si l'Etat, (devenu 1er actionnaire) l'avait chargé d'une mission en particulier...

Dans ce cas, peut-être assistera-t-on à la mise en place d'une cure d'amaigrissement, question de faire retrouver la "ligne" à la Compagnie ?


Romain Pommier Publié par Romain Pommier Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Romain Pommier
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 7007 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Août 2022 - 12:29 Corsair poursuit le renouvellement de sa flotte







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias