TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e






Tinyclues : donne-moi ton prénom, je te dirai où tu pars !

Rencontre avec David Bessis son fondateur



Comment gagner 49% de chiffre d'affaires avec une simple campagne publicitaire ? C'est la promesse de Tinyclues. La start-up lancée par un ancien mathématicien, exploite "les petites preuves" collectées dans les bases de données, en utilisant l'intelligence artificielle profonde. On vous explique tout.


Rédigé par Romain Pommier le Mercredi 21 Février 2018

David Bessis, fondateur de Tinyclues a connu plusieurs vies dans une seule - Crédit photo : Tinyclues
David Bessis, fondateur de Tinyclues a connu plusieurs vies dans une seule - Crédit photo : Tinyclues
Il a vécu deux vies, tout d'abord celle de chercheur en mathématique, puis celle d'entrepreneur dans la data. David Bessis après une dizaine d'années entourés de chiffres, lettres et multiples théories, s'est rapproché du milieu du tourisme via la création de sa start-up Tinyclues (les minuscules indices, en Français).

En 2010, et après une année sabbatique, vient l'idée à l'ancien chercheur du CNRS de s'attaquer à la puissance de la donnée, en la rapprochant du marketing.

"Cette idée est le fruit du hasard. Durant ces quelques mois sans activité, je me suis intéressé au marketing digital et à l'intelligence artificielle. Je pense que cette innovation va changer énormément de choses dans le monde, mais il y a un certain nombre de domaines où cela va prendre du temps à se déployer".

Exception faite, du marketing. Ce domaine est jugé par le fondateur de la jeune pousse comme plus propice à la nouveauté, que d'autres professionnels.

Une fois, la cible trouvée encore fallait-il une technologie. Et l'ancienne vie de chercheur de David Bessis lui a permis de mettre au point un logiciel "qui permet d'apporter du sens à la donnée, par-dessus nous avons greffé une couche d'intelligence artificielle (IA) profonde, afin de comprendre ce qu'elle disent."

Quelle différence entre Tinyclues et les autres start-ups ? Elle propose une solution pour les équipes marketings en leur offrant la possibilité d'utiliser l'IA dans le cadre de leurs campagnes au quotidien.

Concrètement ?

Pour comprendre l'intérêt de l'algorithme développé par l'ancien mathématicien, il suffit de se plonger dans les interviews réalisées dans le cadre des Big Boss Tourisme. Pour bon nombre de responsables dans le digital, l'une des plus grandes préoccupations réside dans une meilleure personnalisation de l'offre en rapport au profil du client.

Tyniclues va plus loin, en se focalisant sur les personnes n'ayant pas montré des intentions d'achats. Prenons l'exemple, d'une chaîne d'hôtels, celle-ci souhaite mettre en avant une promotion sur une destination. La marque ne souhaite pas seulement "retargeter" les internautes qui ont abandonné un achat, mais toucher les prospects pouvant correspondre au cœur de cible.

"Nous nous appuyons sur les données first party anonymisées de nos clients. Elles peuvent être socio-démographiques, ou reprendre l'ensemble des historiques d'achat... Avec les algorithmes nous allons comprendre qui sont ces gens et ce qui peut les intéresser.

On va trouver dans les bases de données des sociétés avec lesquelles nous travaillons, les 10 à 15% de personnes qui pourront être les plus concernées par le produit, alors qu'ils n'ont jamais fait de démarche dans ce sens
."



D'après les chiffres données par la société, cela fonctionne, en moyenne le chiffre d'affaires bondit de 49% suite à une campagne marketing assistée du logiciel de Tinyclues. "Nous en revenons pas nous-même et ce chiffre est assez bas par rapport à ce qu'on observe réellement. Le secret tient au fait que nous pouvons exploiter des données qui n'étaient jusque-là non exploitées.

Nous pouvons comprendre l'influence du prénom, ou un lien que vous avez vu sur un site, sur votre probabilité d'achat de telle ou telle destination (pour un voyagiste) et ce dans un mois. Les autres sociétés ne savent pas faire ça".

La data passée au tamis

Pour arriver à ces résultats, ce sont des centaines de points de données qui sont collectés sur chacun des utilisateurs. Les éléments observés vont influencer la probabilité, selon une certaine proportion qui est évaluée, de prendre telle ou telle décision.

C'est à ce niveau que l'intelligence artificielle profonde intervient.

Le niveau de détail est d'une extrême finesse, le logiciel peut donner du sens à une information repérée quelques dizaines de fois. "Sur une base de données immense, regroupant des personnes vivant dans le monde entier.

Nous pouvons comprendre de manière très fine seulement à partir d'une cinquantaine d'observations, ce que représente le code postal d'une ville polonaise par exemple, et ce qu'il implique
."

Pour extraire, ces données et pouvoir faire son analyse l'intelligence artificielle profonde doit bénéficier de data base recensant au minimum 200 000 personnes. "Nous nous adressons aux grands comptes, exclusivement tournés vers le BtoC."

Pour un responsable marketing, Tinyclues se présente sous la forme d'un logiciel, dans lequel il décline leur thématique de campagne. La solution en quelques minutes va fabriquer les bonnes audiences suivant les besoins du client (ici, le responsable marketing), puis elles seront exportées vers les campaign managements (les solutions de gestion de campagnes marketing), pour communiquer ensuite vers leurs prospects.

"En résumé les campagnes management exécutent, ce que notre intelligence artificielle profonde pour leur donner pour ordres".

Vers la fin des directeurs de marketing ?

Dans un passé pas si lointain, les marketeurs possédaient un profil de sociologue, afin de comprendre les besoins de la population et à qui s'adressait leurs produits.

Cette partie du travail, n'était pas à la base leur métier, "ils doivent revenir aux origines, car l'intelligence artificielle est bien meilleure qu'eux à ce niveau.

Leur travail va évoluer, il va être assisté par des outils intelligents, intuitifs. Pour moi, le grand changement technologique se situe à ce niveau, et il arrivera d'abord dans le marketing.
"

L'efficacité de sa technologie semble prouvée, et éprouvée. Ainsi en 2017, ses effectifs comptabilisaient 60 employés, ils seront 50 de plus à la fin de l'année 2018 . "Principalement des développeurs, mais aussi des commerciaux".

Entre deux interviews et théories mathématiques, David Bessis se rend à New York pour s'occuper du deuxième bureau, que vient d'ouvrir la start-up. "Après un exercice précédent très bon, nous visons à multiplier par deux notre chiffre d'affaires", alors que la France était habituée à accueillir les entreprises américaines, le chemin inverse est aussi le cas.

"Les marketeurs ne doivent pas prendre peur, mais apprennent à vivre avec" l'IA est non seulement l'avenir, mais surtout le présent.

Tinyclues sera un des prestataires des Big Boss Tourisme

Tinyclues : donne-moi ton prénom, je te dirai où tu pars !
"Le tourisme est un secteur absolument stratégique, pour nous, car il est une industrie avec un énorme potentiel économique pour les technologies comme la nôtre.

De plus historiquement, les solutions technologiques sont peu présentes, autant la personnalisation classique fonctionne bien dans le retail, mais dans le voyage, c'est plus compliqué.

Les Big Boss Tourisme est un événement intéressant et important pour le marché. Le fait qu'il soit concentré sur les acteurs du tourisme cela représente un intérêt particulier pour nous, puis il nous permet de rencontrer en l'espace de deux jours toutes les personnes qui peuvent nous intéresser dans un cadre décomplexé. "

Vous souhaitez participer aux BigBoss Tourisme ?

Vous pouvez soumettre votre demande de participation en complétant ce formulaire.

Si vous souhaitez sponsoriser cet événement inédit, voici les infos.

Lu 1965 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Septembre 2018 - 11:45 VaoVert, le Trivago écolo



PUBLICITÉ
Jean-Louis ROUX Jean-Louis ROUX
jeanlouisroux@tourmag.com
+33 6 24 73 85 79







Dernière heure











La Travel Tech

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.
Partenaire de Depositphotos.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle