TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Variant brésilien : Les Pays-Bas interdisent les vols depuis de nombreux pays, dont la Guyane française

Les Pays-Bas obligent toutes les personnes qui viennent en bus ou en train à présenter un test PCR négatif



La peur du variant brésilien envahit l'Europe. Après que la France ait décidé sous la pression de l'opinion publique de suspendre ses vols avec le Brésil, les Pasy-Bas ont décidé de frapper fort. Une interdiction s’applique aux vols provenant de nombreux pays d'Amérique latine, dont la Guyane française.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 15 Avril 2021

Les Pays-Bas obligent toutes les personnes à présenter un test PCR pour prendre le train et le bus - Depositphotos.com destinacigdem
Les Pays-Bas obligent toutes les personnes à présenter un test PCR pour prendre le train et le bus - Depositphotos.com destinacigdem
Le variant brésilien sème la panique en Europe et dans le monde.

Après la France, c'est au tour des Pays-Bas de prendre des mesures fortes pour éviter l'importation du variant P1.

En effet, le gouvernement néerlandais à décider d'interdire tous les vols en provenance d’Afrique du Sud, du Brésil, d’Argentine, de Bolivie, du Chili, de Colombie, d’Équateur, de Guyane française, de Guyana, de Panama, du Paraguay, du Pérou, de la République dominicaine, du Suriname, d’Uruguay et du Venezuela.

Cette décision s'applique dès à présent et jusqu’à nouvel ordre.

Ce n'est pas tout, car les autorités néerlandaises déconseillent fortement de se rendre à l’étranger avant le 16 mai et demandent la mise en quarantaine à domicile pendant dix jours aux voyageurs à leur arrivée aux Pays-Bas.

Pour les transports collectifs en train et en bus vers les Pays-Bas, le gouvernement néerlandais impose aux passagers de 13 ans ou plus arrivant aux Pays-Bas qu’ils disposent d’un résultat de test PCR négatif datant de moins de 72h, quelle que soit leur nationalité ou leur lieu de résidence.

Les voyageurs devront de plus respecter la quarantaine à domicile prévue pendant 10 jours après leur arrivée et dont la durée peut être ramenée à 5 jours au minimum, si un test PCR effectué pendant le 5e jour de la quarantaine révèle un résultat négatif.

Lu 1622 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus












































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance