TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Aéroport Marseille-Provence : "les tests antigéniques, une arme de plus" qui ne remplace pas (encore ?) les PCR

Ils ne peuvent, pour l'instant, se substituer aux tests PCR pour voyager



L'aéroport Marseille-Provence a déployé des tests antigéniques pour les passagers à l'arrivée et au départ. Reste que pour l'heure, il est toujours indispensable d'être muni d'un résultat négatif d'un test RT-PCR pour voyager dans la majorité des destinations...


Rédigé par le Lundi 26 Octobre 2020

Les tests antigéniques sont très fiables sur les personnes qui ont une charge virale très élevée, et ils sont moins sensibles sur les charges virales plus faibles. Il s'agit d'une arme de plus - DR : C.E.
Les tests antigéniques sont très fiables sur les personnes qui ont une charge virale très élevée, et ils sont moins sensibles sur les charges virales plus faibles. Il s'agit d'une arme de plus - DR : C.E.
L'aéroport Marseille-Provence (AMP) propose désormais des tests antigéniques aux passagers volontaires, en partenariat avec l’Agence régionale de Santé Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Préfecture des Bouches-du-Rhône.

Le dispositif testé jeudi 22 octobre 2020 est officiellement déployé.

Installé au Terminal 1 Hall A, au niveau du bureau Information de l’aéroport, les passagers au départ ou à l'arrivée munis de leur carte d'embarquement peuvent ainsi se faire dépister en moins de 30 minutes gratuitement.

La plateforme souhaite ainsi anticiper un éventuel assouplissement des restrictions voyages en matière de tests.

Julien Bastid, responsable santé et sécurité d'AMP, explique : "de nombreux pays évoquent ces tests antigéniques et nous avons bon espoir qu'ils remplaceront à terme les tests RT-PCR, et puis les voyageurs ont un réel besoin de réassurance".

Car cette initiative permet effectivement de rassurer les passagers, comme ce couple qui rentre du Portugal et a souhaité effectuer le test : "nous nous sommes dit pourquoi pas ! Cela permet d'être sereins lorsqu'on rentre de voyage et ce, même si le respect des protocoles sanitaires est très strict au Portugal".

Même discours pour ce voyageur qui revient de Marrakech : "Je rentre dans ma famille et je me suis dit également pourquoi pas !"

"Les tests antigéniques sont un outil complémentaire"

Toutefois, pour l'heure les voyageurs ne peuvent pas se déplacer avec ce seul test antigénique négatif. "Les tests antigéniques ne pourront pas remplacer les tests PCR au départ et à l'arrivée pour les pays ou les compagnies aériennes qui les demandent", précise Julien Bastid.

Contacté par téléphone un porte-parole de French Bee et Air Caraïbes qui opèrent sur les DOM-TOM notamment nous précise : "Nous restons très attentifs vis à vis du déploiement des tests antigéniques dans les aéroports, cependant à ce jour un test PCR négatif et réalisé dans les 3 jours précédant le départ de métropole reste obligatoire pour se rendre dans les DOM-TOM"

Laurent Peillard, le responsable du Département pharmacie et biologie à l'Agence Régionale de Santé Provence-Alpes-Côte-d'Azur ajoute : "Les tests antigéniques sont un outil complémentaire, mais le golden standard reste le RT-PCR. Les tests antigéniques sont très fiables sur les personnes qui ont une charge virale très élevée, et ils sont moins sensibles sur les charges virales plus faibles. Il s'agit d'une arme de plus".

Son coût est près de 10 fois moins élevé qu'un test PCR : entre 4 et 8€ pour un antigénique contre 65 à 70€ pour un PCR...

Reste à savoir désormais s'il sera possible de voyager avec ces nouveaux types tests, et si oui, quand...


Lu 1929 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par SERGE13 le 27/10/2020 05:41
Alors lire ceci de bon matin c'est terrible. Que savez vous de ce que l'on demande à l'étranger? Je voyage tous les mois, je viens de rentrer d'Egypte. Croyez vous qu'ils connaissent la langue française là bas? Ce qu'ils veulent voir, c'est la mention COVID NEGATIF. Rien d'autre, vous pourrez même les falsifier, ils ne s'en rendent même pas compte, ça dure 3 secondes, et vous passez. Alors si l'aéroport a décidé de faire ces tests ce n'est pas pour faire de la pub. D'une ça rassure les passagers, contre ce que racontent les journalistes, et de deux ça peut engendrer une confiance telle que le secteur aérien peut reprendre des couleurs. Comme chaque bon journaliste français, comme d'habitude, vous voyez tout en noir. C'est un infirmier qui vous écrit. Merci

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance