TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





IV. Produits haut de gamme : croisières plus intimes et toujours plus de services

Dossier spécial Croisière du Futur


Rédigé par Anaïs BORIOS le Mercredi 9 Avril 2014

Alors que le marché français de la croisière est en pleine croissance, quelle sera la place des opérateurs haut de gamme face aux mastodontes de la croisière de masse ? Overnights, expéditions polaires, circuits en Asie… La Compagnie du Ponant, Star Clippers ou encore Silversea nous expliquent comment ils réussissent à garder une longueur d’avance.



L'Austral - DR : Compagnie du Ponant
L'Austral - DR : Compagnie du Ponant
A l’opposé de la croisière de masse et de ses mégaships, les opérateurs haut de gamme misent sur la sobriété pour rester à flot.

Interrogés dans le cadre d’un dossier sur la Croisière du Futur, la Compagnie du Ponant,Star Clippers‎ ou encore Silversea Cruises,‎ ont accepté de nous dévoiler - en partie - leurs projets pour les prochaines années.

Là où d'autres compagnies misent sur les équipements de loisirs, les nouvelles technologies ou la taille grandissante des navires, ces compagnies haut de gamme ont choisi plutôt de se tourner vers le service à bord, l’individualisation des prestations et des croisières plus intimes.

« La croisière du futur est une thématique très importante chez nous, qui a fait l’objet d’un plan sur 5 ans, commente Hervé Bellaïche, directeur délégué commercial et marketing de la Compagnie du Ponant.

Nous sommes convaincus que les clients vont aller chercher, toujours plus, des expériences uniques et qu’ils pourront utiliser la croisière pour cela. »

La Compagnie du Ponant développe donc de plus en plus les « overnights ». En 2014, deux sont programmées à Londres, permettant aux passagers de passer la soirée au pied de Big Ben.

Le boom des croisières d'expédition

« Il s’agit d’offrir une "expérience" aux passagers en leur donnant le plus de temps possible dans les escales », explique pour sa part Silvia Semeria, directrice des ventes France, Monaco et Espagne pour Silversea Cruises.

En fonction des ports, la compagnie propose des escales avec nuitées, à Londres, à Sidney, à Venise ou encore toute une journée à Istanbul.

La diversité et la durée des excursions sont également un point-clé dans la stratégie de Star Clippers.

« Nos excursions sont toujours basées sur des petits groupes et le choix des thématiques est varié afin de répondre aux aspirations de nos clients : excursions sportives, culturelles ou aventures », précise Béatrice Frantz-Clavier, responsable commerciale France de la compagnie.

Mais au-delà du développement des croisières thématiques ou des mini-croisières, il semblerait que la tendance soit à l’expédition.

Un créneau dans lequel Silversea Cruises investit. Après la mise en service du Galapagos en septembre 2013, la compagnie recevra le Discoverer mi-2014.

« Nous aurons toujours de la demande sur la Méditerranée, les Caraïbes ou le Nord de l’Europe, mais il existe d’autres parties du monde riches par leur terroir, leur culture », confie Silvia Semeria.

La compagnie a développé les croisières au Myanmar, sur l’île de Pâques, en Amérique du Sud ou en Asie, sur les sites classés à l’Unesco.

Zones polaires : le Ponant débarque en Alaska

La Compagnie du Ponant, quant à elle, propose des itinéraires en Amazonie, avec arrêts dans les villages, à la rencontre des populations locales.

Elle a aussi lancé l’Asie il y a quelques mois, notamment la Baie d’Halong, le Japon et la Chine.

Mais si l’Asie semble une zone en développement pour les compagnies haut de gamme, la bataille devrait également se jouer dans les zones polaires.

La Compagnie du Ponant, notamment, qui possède 40% des parts de marché dans les zones polaires, prévoit de développer son offre sur l’Alaska dès le mois d’août 2015.

« Les Etats-Unis sont particulièrement stricts en matière de normes environnementales », explique Hervé Bellaïche.

En effet, le 1er janvier 2015, une nouvelle norme, instaurée par l'agence américaine de protection de l’environnement (EPA), obligera les bateaux naviguant à 200 miles des côtes américaines à utiliser des carburants comprenant seulement 0,1% de sulfure.

« La plupart des navires ne seront plus adaptés à la navigation en Alaska, à l’inverse des nôtres, » ajoute Hervé Bellaïche.

Une différenciation toujours plus prononcée que revendique le directeur commercial France. « Par essence, notre offre est très différente des autres compagnies, par la taille des navires, le luxe à bord, la langue et les destinations proposées. »

Ce service toujours plus personnalisé laisse imaginer que, dans les années à venir, la croisière haut de gamme s’apparentera surement à des petits palaces flottants, capables de se combiner avec d’autres types de loisirs et de vacances.

Elle donnera aux clients « la possibilité de créer en ligne leur propre itinéraire avec combinaison de vols, d’hôtels, de safari, » coonclut Mirja Kloss, la directrice marketing de Silversea Cruises.

Les autres articles du dossier Croisière du Futur


Lu 3108 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com