TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo AirMaG  



Norse Atlantic Airways : encore une compagnie sur l'axe Paris - New York

Norse Atlantic Airways débarque en France en mars 2023


En mars 2023, la compagnie norvégienne Norse Atlantic Airways viendra défier les opérateurs déjà nombreux sur la liaison entre Paris et New York.


Rédigé par le Mardi 29 Novembre 2022

Norse Atlantic Airways arrivera à Paris CDG à partir du 26 mars prochain en vol quotidien sur New York JFK, en Boeing 787 configuré en biclasse - DR : Norse Atlantic Airways
Norse Atlantic Airways arrivera à Paris CDG à partir du 26 mars prochain en vol quotidien sur New York JFK, en Boeing 787 configuré en biclasse - DR : Norse Atlantic Airways
Décidément, le transport aérien ne connaît plus la crise.

La compagnie Norse Atlantic Airways veut elle aussi profiter du redémarrage en trombe du trafic depuis l’été dernier et particulièrement entre l’Europe et l’Atlantique Nord, là où ni la guerre en Ukraine, ni la persistance du Covid n’ont d’emprise.

Bjørn Tore Larsen, PDG et actionnaire principal de Norse Atlantic Airways a fait le déplacement à Paris, lundi 28 novembre 2022, pour annoncer en personne l’arrivée de sa compagnie à Paris CDG à partir du 26 mars prochain en vol quotidien sur New York JFK, en Boeing 787 configuré en biclasse.

LIRE AUSSI : Voyage USA : quelles conditions d'entrée ?


Norse Atlantic Airways : des vols CDG-NYC dès le 26 mars 2023

Bjørn Tore Larsen, PDG de Norse Atlantic Airways à Paris - DR : C.H.
Bjørn Tore Larsen, PDG de Norse Atlantic Airways à Paris - DR : C.H.
Les ventes s'ouvrent aujourd’hui sur le site de la compagnie : www.flynorse.com

Mais qui est Norse Atlantic Airways ? Il s'agit d'une compagnie low cost ayant récupéré plusieurs avions de la défunte Norwegian, qui elle aussi s’était lancée sur le Paris - New York via une filiale indirecte, avant d’être terrassée par une frénésie d’achat de plusieurs centaines d’avions et le Covid.

Plus pragmatique face au marché, la nouvelle compagnie norvégienne va, dans un premier temps, concentrer ses opérations au départ de quelques villes européennes et sur quelques destinations aux Etats-Unis, en commençant par New York.

Son premier vol vers « Big Apple » s’est opéré au départ d’Oslo, capitale de la Norvège, le 14 juin dernier. Depuis, elle vole également de Berlin et Londres.

Paris est la prochaine capitale européenne sur sa liste. Depuis la capitale française, d'autres villes américaines pourraient venir s'ajouter au réseau.

Interrogé par TourMaG.com sur les perspectives de développement, Bjørn Tore Larsen s'est dit prêt à étudier toutes les destinations loisirs prisées des Français, y compris les Caraïbes.

Des emplois en France

La compagnie va embaucher environ une centaine de personnes à Paris - DR : Norse Atlantic Airways
La compagnie va embaucher environ une centaine de personnes à Paris - DR : Norse Atlantic Airways
Nous avons également questionné le PDG de Norse Atlantic Airways sur la nationalité des équipages.

Bjørn Tore Larsen a confirmé que la compagnie allait baser des avions en France et embaucher environ une centaine de personnes à Paris avec des contrats de droit français.

"Nous avons toujours été proches des syndicats et nous ferons de même en France", a précisé Bjørn Tore Larsen, lui-même pilote et détenteur d'une licence.

Un produit loisirs biclasse

La classe Premium du B787 - DR : Norse Atlantic Airways
La classe Premium du B787 - DR : Norse Atlantic Airways
Norse Atlantic Airways se positionne en compagnie loisirs long-courrier sur un modèle sensiblement le même que la française Frenchbee.

Elle opérera donc un Boeing 787 avec deux classes :

- une classe "premium" se rapprochant de la business avec 50 sièges

- une classe économique avec 287 sièges.

Sur la classe avant, bagage en soute et repas seront compris dans le tarif. Les sièges, plus larges et d’un confort supérieur à l’éco n’auront pas cependant la possibilité de se transformer en lit.

Le vol aller-simple CDG-JFK est affiché à partir de 219€ TTC en classe économique et 528€ en classe premium*.

* Prix d’appel TTC aller-simple, soumis à conditions, sous réserve de disponibilité

Une ligne très concurrentielle en risque de surcapacité ?

Quelques semaines après l’annonce par la compagnie américaine Jet Blue d’une liaison entre Paris et New York, qui démarrera l’été prochain, ce nouveau challenger qui s’annonce ne va pas réjouir les nombreux opérateurs déjà au départ de la capitale française.

La ligne Paris - New York, avant la crise du Covid était la plus concurrentielle du monde avec plus de deux millions de passagers par an. Un gâteau donc très attirant surtout en cette période et qui continue visiblement d’attiser les convoitises.

Côté compagnies françaises, on compte déjà trois opérateurs : Air France, French bee et La Compagnie. Corsair voulait également se lancer, mais avait renoncé avec l’épidémie de Covid.

XL Airways s’était également positionnée sur la ligne vers New York avant d’être liquidée.

Les compagnies américaines Delta (groupe Air France - KLM), United et American et bientôt Jet Blue opèrent également des vols en quotidien depuis Paris.

De par leur modèle économique assez proche, French Bee (qui opère depuis Orly) est surement la compagnie française qui verra le plus d’un mauvais œil ce nouveau concurrent.

Avec un tel nombre d’opérateurs, le risque d’une saturation est réel et pourrait en fragiliser certains. Surtout si cette très grosse dynamique des voyages, qui devrait encore durer pour la saison hiver, commence à s’essouffler au printemps...

Lu 8373 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >




































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias