TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo TourMaG  



Adriana Minchella : "On va lancer Cediv’IA, un bot conversationnel" 🔑

Entretien avec Adriana Minchella, présidente du Cediv


Du 4 au 9 juin, quelque 180 personnes, après avoir volé avec Corsair, se retrouveront au Club Med La Caravelle en Guadeloupe, à l’occasion du traditionnel convenc’tour Cediv Travel. L’occasion pour le réseau de montrer qu’il continue d’évoluer et que depuis sa dernière convention en Sicile l’automne dernier, il a « travaillé d’arrache-pied sur de multiples projets ». Le point avec sa présidente Adriana Minchella.


Rédigé par le Lundi 3 Juin 2024

Adriana Minchella, couleurs locales fin 2022 à Pointe-à-Pitre lors d’un précédent convenc’tour du Cediv. ©David Savary
Adriana Minchella, couleurs locales fin 2022 à Pointe-à-Pitre lors d’un précédent convenc’tour du Cediv. ©David Savary
TourMag - Tout d’abord pourquoi le choix de la destination Guadeloupe ?

Adriana Minchella : Il se trouve que nous avons énormément d’agences dans les Antilles françaises.

Elles viennent quasiment toutes à chacune de nos conventions et n’hésitent pas pour cela à parcourir des milliers de kilomètres.

Il nous semblait donc logique que, pour une fois, ce soit le Cediv qui se déplace jusqu’à elles.

Ces agences antillaises mobiliseront d’ailleurs leurs salariés à l’occasion du workshop qui se déroulera le jeudi 6 juin à 13h00.

Donc ce convenc’tour en Guadeloupe, c’est une façon pour nous de rendre hommage à ces agences. C’est l’occasion de les remercier d’avoir participé chaque année à toutes nos conventions et d’être venues de si loin.

Comme à chacun de nos convenc’tours, nous voulons montrer une destination sous un angle différent. Cette édition n’échappe pas à la règle.

Nous allons donc montrer une Guadeloupe inédite, non conventionnelle et hors des sentiers battus.

Une destination qui propose un tourisme différent, économiquement viable, écologiquement durable et respectueux de l’environnement. Bref une destination qui ose et qui est à l’image de notre réseau.


CEDIV : une coopérative saine, éthique et engagée

TourMag - Sur quoi portera le thème de ce convenc’tour ?

Adriana Minchella : Il s’articulera autour des 3 P : la Personne, la Planète et la Performance. En fait cette édition s’inscrit dans la lignée du travail qui a été initié en Sicile en novembre dernier.

Nous y évoquerons une nouvelle fois le Cediv de demain, qui est une coopérative saine, éthique et engagée.

Sans rentrer dans le détail, durant ce convenc’tour nous allons débattre des droits humains, des conditions et des relations au travail, la responsabilité environnementale, la loyauté des pratiques, et surtout les questions relatives au consommateur et à sa protection.

Sans oublier d’aborder les communautés et le développement local.

Marc Thiercelin, un navigateur emblématique invité

TourMag - Pouvez-vous nous dire un mot sur les intervenants ?

Adriana Minchella : Sans tout dévoiler, le contenu est très riche et d’une grande qualité. Il y aura beaucoup d’intervenants sur les différentes tables rondes.

De par leurs interventions, ils vont contribuer à valider et rendre encore plus efficiente notre stratégie articulée autour de l’humain.

Tout comme l’an dernier nous aurons l’OPCO Mobilités représenté par Isabelle Maimbourg. Ce qui permettra de rendre compte du travail effectué depuis le convenc’tour en Sicile afin que le Cediv s’intègre définitivement dans la démarche RSE.

Nous aurons par ailleurs la présence de Marc Thiercelin, un navigateur emblématique qui a notamment réalisé cinq tours du monde en solitaire dans sa carrière.

Il y a des similitudes entre le monde de la voile et celui des agences de voyages. En effet le navigateur est seul face à ses engagements et ses responsabilités tout comme le vendeur face à ses clients. Il faut se battre au quotidien pour triompher de l’adversité.

Adriana Minchella : "Nous avons fait une très belle progression sur le premier trimestre"

TourMag - Pourriez-vous nous faire un point aujourd’hui sur le réseau ?

Adriana Minchella : Nous avons très exactement 232 points de ventes.

Nous avons fait une très belle progression sur le premier trimestre, que ce soit sur la partie tourisme ou sur la partie transport. On ne va pas s'en vanter car on ne sait jamais de quoi est fait l’avenir.

Nous travaillons bien. Depuis décembre dernier, nous avons commencé à réfléchir sur le pilotage des ventes : les outils pour piloter, et les outils pour les agences afin qu’elles puissent intégrer ce pilotage.

Nous travaillons aussi d’une manière très pointue avec nos partenaires. Nous avons mis en place tout un accompagnement sur le référencement et évidemment le pilotage.

À travers ses nouveaux outils, le Cediv est porté par une dynamique. Je suis fière du travail accompli par nos agences. Elles suivent très bien les directives du réseau, notamment pour ce qui est du choix des partenaires.

Evidemment, il s’agit de vendre les Gold en priorité, et dans le même temps suivre la dynamique de nos accords avec Selectour, sur le transport comme sur le tourisme.

Jean-Noël Lefeuvre (directeur général de Selectour) fera d’ailleurs partie des intervenants sur le convenc’tour.

Nos agences évoluent pratiquement dans un environnement de réseau intégré tout en restant indépendantes.

Formation : "nous regardons ce qu’il est encore possible de faire progresser"

TourMag - Un mot Ă©galement sur votre politique de formation ?

Adriana Minchella : Afin de mieux accompagner, nous mettons en place des formations pour que nos équipes soient de plus en plus performantes, que ce soit dans la gestion du temps, ainsi que sur toute la gestion liée à la performance des outils.

La certification Qualiopi (qui donne droit à pouvoir dispenser des actions concourant au développement de compétences et à les faire financer par les OPCO) est un gage de qualité qui atteste que l’organisme répond à des critères de qualité précis et que les formations sont dispensées par des formateurs compétents.

C’est Sylvie Da Silva (Enquête2sens) qui accompagne ce développement, nous permettant aussi de voir ce qu’il est encore possible de faire progresser.

Elle va d’ailleurs nous faire une présentation détaillée lors de ce convenc’tour.

Vers un chatbot nommé Cediv’IA

TourMag - Et puis il y a les nouvelles technologies, l’IA notamment qui sont au cœur du développement du Cediv ?

Adriana Minchella : Oui nous sommes toujours dans l’innovation. Donc évidemment nous travaillons sur les outils, la performance au travers de ces outils en lien avec l’accompagnement de nos agences.

Nous avons notamment développé un chatbot, un agent conversationnel. Il existe une forte probabilité pour qu’il s’appelle Cediv’IA.

Le programme du convenc’tour Guadeloupe en détails ici.


Lu 1621 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias