TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo TourMaG  



EDV : un congrès entre "continuité et transition" 🔑

Congrès des Entreprises du Voyages à Val d'Isère


Le premier congrès de Valérie Boned en tant que présidente des Entreprises du Voyage s'est clôturé samedi 29 juin à Val d'Isère. Fidèle à sa feuille de route, elle entend poursuivre dans la voie de l'accompagnement des entreprises de manière concrète et pragmatique pour aider les opérateurs à appréhender les enjeux de demain.


Rédigé par le Lundi 1 Juillet 2024

Premier congrès de Valérie Boned en tant que Présidente des Entreprises du Voyages - Photo CE
Premier congrès de Valérie Boned en tant que Présidente des Entreprises du Voyages - Photo CE
Continuité et transition.

Tel est, en deux mots, le crédo de Valérie Boned, Présidente des Entreprises du Voyage qui a clôturé le Congrès du syndicat à Val d'Isère, samedi 29 juin.

Tout en poursuivant le travail entrepris, la Présidente a voulu marquer de son empreinte "cet instant particulier" : "La nouveauté réside dans le choix du lieu et du moment : la France, la montagne, en été et en train. C'est un signal qui me paraissait important à envoyer"

Un instant particulier aussi car il se tient la veille du premier tour des élections législatives. Avec la dissolution de l’Assemblée Nationale et le changement de gouvernement à venir, "notre rôle sera de tisser des liens très vite parce que nous avons des sujets sur la table : la révision du code du tourisme, la révision de la directive européenne des voyages à forfait qui n’est pas définitivement aboutie, donc nous aurons besoin de notre ministère de tutelle à l’Europe.

Nous sommes très attentifs. Tout cela s’inscrit dans un contexte international de guerre et d’échéances électorales importantes comme aux Etats-Unis."
précise Valérie Boned.



Valérie Boned : accompagner les entreprises pour appréhender les enjeux à venir

Les permanents des Entreprises du Voyage, les administrateurs et Présidents de région autour de Valérie Boned - Photo CE
Les permanents des Entreprises du Voyage, les administrateurs et Présidents de région autour de Valérie Boned - Photo CE
Malgré ce contexte, la Présidente a bien l'intention de garder le cap avec toujours en ligne de mire l'accompagnement des entreprises.

Et c'est donc dans le sillage du plan lancé fin 2022 que Valérie Boned compte bel et bien s'inscrire, soutenu par les administrateurs et les Présidents de Région.

Lire aussi : Accompagnement des entreprises : les EDV lancent un plan national

Une stratégie simple, qui pourrait se résumer ainsi : sortir la tête du guidon et regarder devant en s'appuyant sur les forces vives du terrain.

"Sur tous les sujets nous avons des entreprises qui observent mais qui ne passent pas à l'action. Et puis il y a les opportunistes, qui tentent des choses, et enfin les pionniers qui sont précurseurs. Notre rôle, c'est de se servir de ces pionniers pour engager davantage les opportunistes et pousser ceux qui ne sont qu'en observation, et ça, sur tous les sujets".

La Data et l'Intelligence artificielle

Valérie Boned, Présidente des Entreprises du Voyage lors de la clôture du congrès - Photo CE
Valérie Boned, Présidente des Entreprises du Voyage lors de la clôture du congrès - Photo CE
Et le sujets de manquent pas. La transition digitale et numérique avec la data et l'Intelligence artificielle, fait partie des enjeux identifiés par la Présidente.

"Je suis convaincue que nous sommes riches de données. c'est nous qui parlons avec le client, c'est nous qui le servons, c'est nous qui récupérons ses datas. Je pense qu'il y a beaucoup de choses à faire pour avancer, pour créer une plateforme d'intelligence économique, et avoir ensemble, en tout cas, quelque chose qui soit un socle"

A côté de la data, les EDV en partenariat avec le SETO ont commandé une étude autour des enjeux de l'Intelligence Artificielle pour les agences de voyages, auprès du cabinet Silamir, et financée par l’OPCO Mobilités.

Un guide pratique sera édité et permettra d’appréhender l’IA quel que soit le degré de maturité des opérateurs. Les EDV travaillent également sur une offre de formations qui permettra aux adhérents d'aborder de manière concrète le sujet en lien toujours avec l'OPCO Mobilités pour les financements.

La transformation de l'offre et des entreprises

Autre chantier pour Valérie Boned : la transformation des entreprises et de l'offre sans se limiter aux seuls enjeux de l'éco-responsabilité.

"Nous devons penser à la responsabilité globale de ce que demain va être une entreprise. Nous devons favoriser une croissance vertueuse adaptée aux clients et en cohérence avec l'organisation de l'entreprise qui intègre les aspects sociaux, climatiques, et digitaux".

Cette transformation doit s'accompagner selon elle, d'une évolution de l'offre : "Nous sommes des intermédiaires. Nous avons la responsabilité du choix des fournisseurs que nous mettons dans notre offre. L'idée c'est d'avoir des fournisseurs qui sont capables de répondre à nos besoins et d'aller plus loin."

A côté de cette démarche, les entreprises doivent aussi "former les collaborateurs aux gestes d'éco-responsabilité." Sur ce sujet, les EDV vont proposer gracieusement, "en tout cas au début", des formations "pour avancer".

Pour inciter encore davantage les opérateurs à franchir le pas, une réduction de 3% sur le montant des cotisations fixes à l'APST sera consentie aux entreprises qui auront une action en faveur d'un tourisme plus durable.

La vente de la France, sujet central des Entreprises du Voyage

Enfin, le troisième et dernier sujet sur lequel Valérie Boned souhaite accélérer, c'est la vente de la France.

"J'y tiens !" lance t-elle. La thématique, portée par le collège du Voyage en France au sein des EDV a fait l'objet d'une table ronde.

En partenariat avec Ty-Win, le syndicat a mis en ligne un onglet "Vendez la France" sur son site et va mettre en place un module pour "aligner" l’offre à la demande des marchés français et internationaux via les bureaux Atout France.

A lire aussi : Les EDV mettent l'offre France à portée de clic !

"Cette notion de la vente de la France en tant que créatrice de valeur est importante", et répond aussi à une approche plus durable de produits locaux et de proximité. La boucle est bouclée !

Reste évidemment tous les autres sujets métiers, dont les relations avec les deux grands fournisseurs que sont Air France et la SNCF.

"Vos clients sont nos clients" lance Valérie Boned. "Un partenariat, ça veut dire quand même réfléchir ensemble pour créer de la valeur et satisfaire les voyageurs. Je ne peux pas imaginer que nous ne puissions pas arriver à faire bouger un peu plus les lignes !"

Le message est lancé... reste à savoir s'il a été entendu !

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1917 fois

Tags : edv, edv2024
Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias